Motifs impérieux : nouvelles modalités de déplacement pour les voyageurs à partir du 27 février

7 min de lecture
11

Face à la dégradation continue de la situation épidémique et à la multiplication des cas de variants, Jacques Billant, préfet de La Réunion, renforce le dispositif de contrôle des motifs impérieux pour les déplacements par voie aérienne. Les dispositions prises sont complémentaires et conformes à celles prises par le gouvernement concernant le cas de La Réunion.

De nouvelles modalités seront mises en application pour tous les voyageurs en provenance de La Réunion et à destination de Mayotte à partir du 27 février, date du premier vol concerné. Les voyageurs devront déposer leur demande pour prendre l’avion auprès de la préfecture au minimum 6 jours avant leur départ. Les démarches dématérialisées seront effectuées à partir de la plateforme « MesDémarchesSimplifiées » qui sera activée le 20 février. Le même protocole sera déployé pour les échanges avec la métropole à compter du 3 mars.

Ces nouvelles mesures permettront de limiter les déplacements de population au strict nécessaire. Limiter la circulation des personnes, c’est limiter la circulation du virus et de ses variants.

La Cellule Voyageurs : une équipe dédiée à la vérification des motifs impérieux

La Cellule Voyageur est située en préfecture. Elle est composée d’agents de la préfecture travaillant 7 jours sur 7.

Sa mission est d’analyser les demandes déposées sur la plateforme « MesDémarchesSimplifiées » afin de :

–          contrôler les motifs impérieux des passagers à destination de Mayotte et de ceux en provenance et à destination de la métropole,

–          accompagner les usagers dans leur démarche,

–          vérifier l’authenticité des justificatifs en appelant le cas échéant l’employeur, le professionnel de santé ou toute autre personne attestant du motif impérieux de déplacement.

Des experts de la police aux frontières appuient le travail de cette cellule.

La Cellule Voyageur de Mayotte étudie les motifs impérieux des passagers à destination de La Réunion depuis Mayotte.

Nouvelles modalités de déplacement pour les voyageurs à compter du 27 février

Les modalités de déplacement à destination ou en provenance de La Réunion sont les suivantes :

1-      Les voyageurs doivent renseigner un formulaire de demande sur la plateforme   « MesDémarchesSimplifiées » au plus tard 6 jours avant le vol (lien).

2-  Un récépissé est adressé en retour.

3- La demande de déplacement est instruite et les pièces justificatives vérifiées. La préfecture peut notifier un avis favorable ou défavorable au déplacement. Sans retour dans les 48 heures qui précédent le vol, l’avis est considéré favorable.

4- A l’embarquement, les voyageurs doivent présenter :

–          l’avis émis par la préfecture ou à défaut le récépissé de la demande,

–          les justificatifs du motif impérieux de déplacement,

–          la fiche de contact-tracing,

–          le résultat négatif d’un test RT-PCR réalisé dans les 72 heures avant embarquement,

–          l’attestation précisant l’absence de symptômes et l’engagement sur l’honneur à réaliser une septaine et un test RT-PCR à J+7.

La liste des passagers autorisés à embarquer sera communiquée aux compagnies aériennes qui refuseront systématiquement l’embarquement des passagers n’ayant pas réalisé les démarches ou pour lesquels un avis négatif aurait été émis.

Les situations d’urgence telles que les déplacements pour motif médical ou pour le décès d’un proche feront l’objet d’une procédure accélérée.

Déploiement du protocole à compter du 27 février pour la ligne La Réunion-Mayotte

La nouvelle procédure de contrôle des motifs impérieux est mise en place à compter du 27 février. Les passagers de ces vols pourront déposer leur demande à compter du lundi 22 février sur la plateforme « MesDémarchesSimplifiées ».

Les avis seront rendus au plus tard le 25 février pour les vols du 27.

Déploiement à compter du 3 mars pour les vols La Réunion-métropole, dans les 2 sens

La nouvelle procédure de contrôle des motifs impérieux est mise en place à compter du 3 mars pour les vols avec l’Hexagone, dans les 2 sens. Les passagers de ces vols pourront déposer leur demande à compter du lundi 22 février sur la plateforme « MesDémarchesSimplifiées ».


11
Poster un Commentaire

avatar
7 Fils de commentaires
4 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
Fin des vacancesSupoJo de la RivièreContrôle.des hôtelsMalades et deces Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
steph
Invité
steph

le 27 février ? 2021 ou 2022 ?
Faut vraiment pas être presser pour gérer cette crise sanitaire ?????

Satanas
Invité
Satanas

Non !! Après encore un millier de gramoune défunt. Moins de dépense pour l’état…

Ben
Invité
Ben

Qu’est ce qu’ils en deviennent de nos étudiants ( es) qu’ils veulent un retour sur leur Île Affrontés ce moment difficile avec leurs proches

Quelle année ?
Invité
Quelle année ?

On a oublié effectivement de préciser l’année.

27 février de quelle année ?

AmandeKa
Invité
AmandeKa

On a compris que c’était février 2021 ! … arrêtez de médire les gens… svp.
Une chose est certaine, ce système va créer des embrouilles et cafouillages administratifs autant chez les agents que les personnes devant voyager prff ..! Et vu la vitesse de traitement des dossiers dans les administrations à la Réunion .. oulala faudra prendre nout mal en patience pour obtenir le fameux récépissé..
Ce qui me laisse sceptique c’est en cas de non réponse de la préfecture on peut considérer notre demande comme favorable bin super… ! Voila une nouvelle source d’angoisse !

Carine
Invité
Carine

Oui cela sera sûrement compliqué comme toute paperasse … mais il aura le bon côté de freiner les voyageurs qui mentent sur leur voyage….

Malades et deces
Invité
Malades et deces

Demandez l’avis des personnes touchées par coronavirus ou les proches qui ont perdu un membre de leur famille par ce virus arrivé par avion.

Jo de la Rivière
Invité
Jo de la Rivière

“sans retour dans les 48 h précédent le vol”, c’est que l’avis est favorable, mais il faut alors présenter à l’aéroport, le récépissé de la demande faite 6 jours avant , avec tout le reste….. En espérant que le personnel de la Préfecture va vraiment faire son boulot correctement ( et là c’est pas gagné) et que les labos vont suivre …… Retour dans le passé pour meilleur futur ? Là ce n’est plus un laisser-passer, c’est un dossier complet pour passer….. Est-ce que les contrôleurs de l’aéroport et les compagnies aériennes auront assez de temps pour tout vérifier ????

Contrôle.des hôtels
Invité
Contrôle.des hôtels

Et contrôlez les hôtels pour voir si les.motifs impérieux sont respectés.

On connait la réponse.

Bronzer est un motif impérieux

Supo
Invité
Supo

Préfet prend de moun pou couyon sa

Fin des vacances
Invité
Fin des vacances

27 février correspond à la fon des vacances zones AB et C.

Bien joué !

Free Dom
WordPress Video Lightbox