Municipales 2020 : « Gloubi-Boulga » politique !

dans Edito de Yves Montrouge/Politique

C’est reparti pour un tour ! Content de vous retrouver. Tellement de choses à vous raconter en ce début d’année, surtout à la veille des municipales. On commence par la NRL (Nouvelle Route du Littoral). Le chantier ne s’était jamais vraiment complètement arrêté, sauf pour le MT5-2 qui correspond à la réalisation de la partie Digue pour laquelle la Région avait adressé, comme nous vous l’avions indiqué, fin de l’année dernière, une lettre de résiliation du marché au Groupement NRL qui menaçait de tout arrêter faute de matériaux (roches massives) en raison de la non-ouverture des carrières, notamment celle de Bois-Blanc. La lettre courrait normalement jusqu’à ce lundi 27 janvier. Il fallait absolument trouver une solution pour sortir de ce pétrin. Didier Robert, président de Région, maître d’ouvrage du chantier, avait été averti par les transporteurs. Lesquels avaient déjà prévu, pour cette rentrée du BTP, une manifestation d’envergure : un blocage total du chantier de la NRL et de la pyramide inversée. Et donc, comme par miracle, deux jours après avoir annoncé sa candidature à la mairie de Saint-Denis, le président de Région a trouvé presqu’en un coup de baguette magique plus de 100 millions d’euros pour permettre le redémarrage du chantier.

Plus besoin de résilier le marché de la route Digue. Le Groupement aurait mis, dit-on, de l’eau dans son vin concernant son offre. Il avait déjà commencé ce chantier du MT5-2, la partie « souille ». Pas question pour lui de laisser la main à une autre société. L’Etat a lui aussi bien pris la mesure des enjeux de ce chantier. Enjeu économique d’abord. Sans oublier le côté sécurité pour les usagers de la route. Un protocole d’accord a ainsi été signé en préfecture mercredi soir entre toutes les parties.

Didier Robert a donné des gages aux transporteurs qu’il revoie ce matin, à 10 heures. Ces derniers vont lui demander de rediscuter certaines conditions existantes depuis le démarrage de ce chantier de la NRL fin 2014, notamment les prix appliqués par le Groupement qui, semble-t-il, a toujours payé les transporteurs avec un lance-pierre, d’après ce qui se dit dans le milieu. Les plus de 100 millions d’euros promis devraient permettre de reprendre les travaux à partir d’andains, en attendant l’ouverture des carrières, dont celle de Bois-Blanc, pour lesquelles les procédures seront prochainement relancées, avec sans doute la bénédiction du futur maire de la commune de Saint-Leu. D’où paraît-il le soutien puissant de la Région au maire sortant et candidat aux municipales de mars prochain, à savoir Bruno Domen.

Quant aux galets mauriciens, ce serait tout simplement du pipeau. Pas une ligne, pas un seul paragraphe dans le protocole ne fait état d’une telle éventualité. D’où viennent les 100 millions d’euros que la Région va mettre sur la table pour poursuivre le chantier ? Pourquoi avoir attendu tout ce temps pour en arriver à là ? Pourquoi n’avoir pas pris dès l’année dernière cette décision ? Il fallait négocier, dit-on, pour que le Groupement, l’Etat via les émissaires du secrétariat du Transport dépêchés sur place, fassent eux aussi un geste afin d’accompagner la Région. En tout cas, cette solution à partir d’andains avancée par les transporteurs depuis longtemps semble avoir trouvé écho auprès des décideurs. Didier va donc pouvoir mener tranquillement sa campagne électorale sur Saint-Denis. Et si tout va bien, la carrière de Bois-Blanc pourrait s’ouvrir après les municipales, sans aucun recours du côté de la municipalité Saint-Leusienne, si Bruno Domen était élu à la mairie. Ce qui fait dire à ses détracteurs qu’il a « vendu », « bradé » la commune de Saint-Leu à « l’ennemi ».

« Manger cochon »

Et l’on arrive aux municipales de mars 2020 qui, au vu de ce qui se passe depuis quelques semaines, ressemble à de la grosse tambouille politique qui fait voler en éclat tous les repères. Un gros galimatias, un véritable « manger cochon » ; Les plus vulgaires diront « une grande partouze ». Je préfère quant à moi, qui ne suis pas vulgaire et qui ne donne jamais dans l’insulte, le terme « Gloubi-Boulga » pour décrire le spectacle auquel on assiste ces derniers temps. Les anciens connaissent cette expression née dans les années 70, en 1974 pour être précis. C’était dans le divertissement télé proposé à l’époque aux plus jeunes et intitulé « l’île aux enfants » avec dans le rôle principal un certain Casimir, un dinosaure. Son plat préféré, c’était le « Gloubi-Boulga », un mélange de confiture de fraises, de chocolat râpé, de banane écrasée, de la moutarde très forte et des saucisses crues… Bref, une espèce de gros z’embrokal, sans goût, sans odeur et sans couleur.

Nos politiques appellent ça, en 2020, à la veille des municipales : le « rassemblement » ou encore « l’union ». Il ne s’agit ni plus, ni moins que du mariage de la carpe et du lapin dont le seul objectif est la conquête du pouvoir. Pas besoin de conviction, ni d’idéologie. Une calculette suffit pour établir cette union à la mode d’« Embrassons-nous Folleville ! » qui ne repose évidemment sur rien de bien saint si ce n’est qu’une addition anticipée des voix.

Deux exemples qui en disent long. Le cas des Avirons d’abord. Les retrouvailles entre Eric Ferrère, Jean-Daniel Dennemont et… René Mondon, celui qui doit toute sa carrière politique à Michel Dennemont, maire de la petite commune durant plus de 30 ans et aujourd’hui sénateur.

Alors que ce dernier a décidé de soutenir l’adjointe Roseline Lucas, René Mondon, à la surprise générale, a opté pour son ennemi de toujours à savoir Eric Ferrère, le candidat porté à bout de bras par Didier Robert, l’éternel perdant face à Michel Dennemont. En effet, de 1995 à 2014, il a perdu au moins 8 fois (municipales et cantonales) face à l’actuel sénateur, aujourd’hui étiqueté « En Marche ». Durant toutes ces années passées, Eric Ferrère a combattu Dennemont et Mondon, parfois avec et parfois sans l’aide de Jean-Daniel Dennemont (Dado pour les intimes). En mars 2020, Ferrère (conseiller technique délégué à l’Agriculture auprès du président de Région), « Dado », Lyne Baillif (1ère adjointe) et René Mondon (ces deux derniers étaient tout récemment encore des fidèles de Dennemont) feront bloc contre Roseline Lucas, la candidate du sénateur. Quelle crédibilité accordée à cette union de « bric et de broc » montée dans le seul but d’accaparer le pouvoir avec en toile de fond des problèmes de personnes et de règlement de compte entre un sénateur En Marche et un président de Région, qui n’a jamais obtenu le soutien – tant demandé – de Paris ?

De gauche à droite : Didier Robert, Cyrille Melchior, Michel Dennemont, Stéphano Dijoux (représentant de Michel Fontaine), Nassimah Dindar, Gilles Leperlier, David Sita (opposant à Lacouture à l’Etang-Salé) et Jean-Luc Poudroux (Crédit photo : Y.M)

Autre cas d’union « Gloubi-Boulga », celui de Saint-Leu. Bruno Domen, l’ancien bras droit de Thierry Robert qui saute dans les bras de Didier Robert et de Jean-Luc Poudroux. Mieux, qui leur tape carrément la bise. Qui l’aurait crû ? Août 2018, dans le cadre de la campagne électorale de la législative partielle, Bruno Domen, alors président du LPA (parti politique créé par Thierry Robert) et soutien de Pierrick Robert, déclarait publiquement devant près de 700 Saint-Leusiens et Saint-Leusiennes réunis dans la cour de Marie-Paule Futol à Piton-centre : « Poudroux lé mort ; I fé pas lèv’ lo mort, i fé pas ressuscite lo mort ! ». Cinq mois plus tard, le même Bruno Domen se jette dans les bras de ses ennemis (ou adversaires) d’hier (y compris du « mort ») sous les yeux des Saint-Leusiens et Saint-Leusiennes en déclarant haut et fort qu’il est pour « le rassemblement » et que s’il agit ainsi, c’est dans l’intérêt de la commune qui a besoin de tous, y compris de Didier Robert, président de Région et du député Poudroux pour obtenir les moyens financiers de travailler. Autrement dit, s’il n’embrassait pas le président de la pyramide inversée, la commune n’obtiendrait pas de subvention régionale pour se développer.

C’est une façon de voir les choses. Le but ici n’est pas de lui jeter la pierre. Bruno Domen fait ce que d’autres, à l’échelle départementale, ont fait bien avant lui. Des mélanges bizarres pour tenter de « tourner cari sous d’riz » les électeurs.

Thierry Robert réserve « une surprise » à Saint-Leu

Le 28 janvier prochain, dans quatre jours, l’ancien député et maire de Saint-Leu, sanctionné en juillet dernier suite à un signalement de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, sera fixé sur son sort concernant les municipales. La dernière fois, il n’avait pas obtenu gain de cause sur son référé. Le 28 janvier, le Tribunal administratif devra statuer sur le fond de sa requête. Selon nos informations, face à ce qui s’est passé samedi dernier à la salle du Foirail à Saint-Leu, quand bien même le TA donnerait raison à Thierry Robert, ce dernier a déjà laissé entendre qu’il ne rentrera plus dans aucune relation conflictuelle, d’opposition de haine avec quiconque, pas même avec celui qu’il a fait « roi ». Thierry Robert, sans pour autant se mettre en avant (ce qui risque d’être un exercice difficile pour lui) devrait soutenir un ou une candidate « pour empêcher que Saint-Leu ne soit bradé au président de Région et au député Poudroux», laisse entendre son entourage. Qui sera ce candidat ou cette candidate ? « Ce n’est pas quelqu’un qui s’est déjà déclaré pour l’instant », fait savoir ce même entourage.

Serait-ce Karine Nabenesa, qui vient de se fendre d’une tribune sur « l’union manger cochon » scellé samedi dernier au Foirail et qui appelle à une « vraie union des Saint-Leusiens et Saint-Leusiennes » ? Réponse après le 28 janvier ! Rappelons que les candidats (es) ont jusqu’au 27 février pour déposer leur liste. Cela dit, les proches de Domen soutiennent que « si Thierry Robert ne s’était pas conduit de façon parfois humiliante, rabaissante envers l’actuel maire, on n’en serait peut-être pas arrivé à la situation actuelle ». C’est exactement ce que dit l’entourage de René Mondon aux Avirons. Peut-être que Michel Dennemont aux Avirons ou Thierry Robert à Saint-Leu, tellement sûrs de leur supériorité politique, voire même sans doute un peu imbus de leur personne, ne se sont pas rendus compte de leur posture, de leur comportement qui a pu se révéler blessant envers leur « second ». Allez savoir !

Une chose est sûre, ces municipales 2020 donnent bien du fil à retordre à toutes celles et tous ceux qui étaient habitués au classicisme politique. Finie depuis belle lurette la classique bataille droite-gauche ! La victoire de Macron a tout « explosé ». Elle a tué tous les traditionnels partis politiques. D’où les alliances ou autres plateformes bancales qui se mettent en place dans la perspective des municipales et des échéances à venir. Mais avant d’en venir aux plateformes, voyons ce qui se passe au sein des partis politiques ! Le PCR soutient Bello à Saint-Paul, laquelle Bello (PLR) soutient Piot contre le secrétaire général Dejean à Saint-Louis. Lequel PCR soutient encore Domen à Saint-Leu via Gilles Leperlier, le directeur de cabinet de Gironcel, maire de Sainte-Suzanne. Lequel Leperlier serait, paraît-il, colistier de Jean-Claude Lacouture à l’Etang-Salé. Leperlier faisait partie, avec sa sœur, de la bande de jeunes qui avait participé à l’appel éponyme pour que Paul Vergès (adversaire de Didier Robert) soit candidat aux législatives de 2007 dans la 3ème circonscription. Aujourd’hui, il ne fait aucun doute que Gilles Leperlier fait partie de la « team » à Robert. Le PCR soutient à Saint-André Léopoldine Settama-Vidon (ancienne candidate d’En Marche aux législatives de 2017 dans la 5ème circonscription) plutôt que le candidat communiste Eric Fruteau, l’ancien maire (2008-2014) de la commune. Pareil pour le PS qui ne sait plus à quel saint se vouer. Ne cherchez pas, il n’y a plus de repères. Ça va dans tous les sens ! Le bordel quoi !

Pareil à droite, si tant est que la droite existe encore. Prenons le cas de la plateforme qui s’était réunie un dimanche après-midi dans un hôtel de l’Ouest, il y a deux semaines. Autour de la table, apprend-t-on, il y avait Michel Fontaine, Michel Dennemont, Cyrille Melchior, Nassimah Dindar, André Thien-Ah-Koon et Pierrick Pignolet, le référent du MoDem. Or, Pierrick Pignolet est candidat MoDem à La Possession. Bénéficiera-t-il du soutien de la plateforme de la droite et des centres à laquelle il appartient ? Pas du tout ! Michel Dennemont référent parlementaire d’En Marche à La Réunion devrait logiquement soutenir Stéphane Randria (candidat d’En Marche) dans la même commune face à Vanessa Miranville.

Quid de Farid Mangrolia, le référent territorial de LREM dans l’île. Soutiendra-t-il plutôt Nassimah Dindar (qui a obtenu le soutien national d’En Marche) ou plutôt Didier Robert ou bienalors Ericka Bareigts, la candidate du « Macron-compatible » Gilbert Annette à Saint-Denis ? Pour rester dans le « Gloubi-Boulga », rappelons que dans le chef-lieu, la conseillère régionale Faouzia Vitry et Michel Lagourgue sont encartés « En Marche » et qu’ils seront sur la liste conduite par Didier Robert (Objectif Réunion). Rappelons aussi que Jean-Claude Fidji et Brigitte Hoarau sont eux aussi encartés « En Marche » mais qu’ils seront avec Ericka Bareigts, la candidate socialiste. Rappelons enfin que Nassimah Dindar, la présidente de l’UDI, aura le soutien officiel de La République En Marche aux municipales à Saint-Denis. Vous suivez ?

A Saint-Louis, par exemple, Cyrille Hamilcaro, dont on dit qu’il sera soutenu par Didier Robert (qui n’a rien confirmé pour le moment) aura le soutien de l’UDI national (il est grand camarade avec le patron Jean-Christophe Lagarde) mais pas celui de l’UDI Réunion dont la présidente est Nassimah Dindar. Des exemples comme ça, il y en a par paquet. Mais on va en rester là pour aujourd’hui. Je n’ai pas envie que vous vous retrouviez à l’EPSMR ou à la clinique des Flamboyants après la lecture de cet édito !

Non, encore un petit mot sur Saint-Denis où Didier Robert a fini, enfin, par se décider, en se disant que dans cette « ville de droite » tombée dans l’escarcelle de la gauche grâce à Annette en 1989 puis en 2014, dans cette ville où il a totalisé près de 40% des suffrages aux régionales de 2015, il aurait toutes ses chances. Quoi que, en 2015, il avait bénéficié de la plateforme de la droite avec une Nassimah Dindar toute acquise à sa cause. La situation a évolué depuis. Et, à ce propos, les deux élus ne se font plus la bise mais se donnent la main. J’en ai été témoin samedi dernier à Saint-Leu.

Après tout, si Didier Robert ne gagne pas à Saint-Denis, il pourra toujours compter ses voix pour espérer peser sur les prochaines départementales et régionales et disposer de plus d’atouts afin de négocier avec la droite et le centre en 2021 pour prétendre une troisième fois à la présidence de la Région. Ce qui ne sera pas facile car mon petit doigt me dit que ses adversaires ont déjà trouvé leur angle d’attaque : « après avoir mis la commune du Tampon et la Région dans le rouge, le laissera-t-on couler la ville de Saint-Denis ? ».

A Didier Robert de prouver que les finances de la pyramide inversée, contrairement à ce que disent les élus de l’opposition, à commencer par Huguette Bello, ne se trouvent guère dans le rouge, que la collectivité n’est pas endettée à plus d’un milliard et que son budget 2020 n’est pas réduit de 25% (près de 260 millions d’euros) ! Comment aurait-il pu trouver 100 millions d’euros pour la NRL ? Rendez-vous le 30 janvier prochain à la session plénière de la Région qui, comme à l’accoutumée, risque d’être animée !

« La cabane » de Gérald Maillot à la Bretagne dans le Parc national ?

Mais auparavant, un petit mot sur l’affaire de détournement de fonds publics au service « Continuité territoriale » de la Région. « Enquête en cours », dit-on. Mais encore ? Rien de plus, rien de moins. La Région aurait saisit la justice. On n’en sait pas plus pour le moment, si ce n’est que deux employés (deux jeunes) qui avaient d’énormes responsabilités au sein de ce service, ont été mis à pied mais continueraient à être rémunérés par la collectivité en restant chez eux. Cool ! Idem pour un autre employé, titulaire celui-là, amateur de grosses voitures, pris lui aussi la main dans le sac. Idem encore pour deux autres agents, deux frères, neveux d’une conseillère régionale, qui semblent toujours dormir sur leurs deux oreilles sans tracas aucun. Idem enfin pour une autre employée, d’un certain âge – maman d’un des agents impliqués dans ce trafic – qui aurait bénéficié de l’argent détourné pour voyager en famille à travers le monde, et qui continue à bosser tranquillement dans la collectivité en disposant même, de par sa fonction, de quasiment toutes les clés des bureaux de la pyramide. Elle n’est pas belle la vie ! Sur certains dossiers, certaines enquêtes touchant de près ou de loin certaine collectivité, la justice ne semble pas pressée du tout. A se demander s’il ne vaut pas mieux détourner du fric public – je parle de façon générale et ne vise aucune collectivité – que de cultiver un pied de zamal sur son balcon ou de pêcher un capucin dans la réserve marine ! J’ai le sentiment que certains dossiers (NRL, Sem Muséo, signalement de la Haute autorité concernant deux élus locaux, harcèlement sexuel à la Région…) ne sortiront pas de si tôt. C’est mon sentiment personnel. En revanche, la justice met le paquet sur la supposée affaire de bourrage d’urnes à Saint-Pierre et elle a ouvert une enquête récemment sur trois c as de harcèlement moral à la mairie de la Possession. C’est bien. Il faut faire confiance en la justice de son pays, pour reprendre la formule consacrée.

On reste dans les collectivités pour vous parler de celle de Saint-Benoît une commune où rien ne va plus, un « bato fou » pour reprendre l’expression employée par un syndicat. C’est une dame qui m’écrit et qui m’a envoyé le mail suivant : « je suis une bénédictine révoltée contre la commune de Saint-Benoît : il n’y a plus d’argent pour entretenir les parcs et les espaces publics mais en même temps la commune fait cadeau à une entreprise de construction la somme de 30 000 € sans réelle motivation et justificatif.

Il faut savoir que cette même entreprise, en refusant d’exécuter un marché de travaux, il y a 2 ans, a fait perdre à la commune une subvention d’environ 1 million d’euros. Evidement, à l’époque, aucune sanction n’avait été prise à l’encontre de l’entreprise. Je compte sur vous pour parler de cette affaire dans votre édito ».

Voilà c’est fait, mais j’avoue ne pas avoir eu le temps de me rencarder davantage sur l’affaire en question. Est-ce que cela en vaut vraiment la peine, compte-tenu de la situation dans laquelle se trouve aujourd’hui la ville de Saint-Benoît où les copains-coquins feignants mais « grande-gueule » ont toutes les faveurs financières des chefs de service, via des gratifications salariales ? Non, je n’en dirai pas plus. C’est un peu la fin de règne dans cette commune autrefois des « Eaux vives » mais aujourd’hui des « eaux mortes ». Même les fidèles du maire sortant – pour qui j’ai du respect – ont déjà viré casaque. Pour vous dire ! Vous l’aurez compris, ça ne sert à rien de tirer sur une ambulance.

Les trois points blancs sur la photo aérienne correspondent aux trois maisons.

Venons-en à cette affaire de « cabane » non pas au Canada mais à la Bretagne à Saint-Denis. A la veille des municipales, rien n’arrive par hasard. Personne n’est dupe. Mais il n’en demeure pas moins que le dossier pour le moins complet que j’ai reçu dans ma boîte à lettres pourrait intéresser la justice. Je dis bien « pourrait » et je reviens sur ce que je disais plus haut, sur certains dossiers, cette même justice semble vraiment prendre tout son temps.

Au fait, où en est l’affaire des « cases illégales » que Gérald Maillot, président de la Cinor (et aujourd’hui candidat aux municipales à Sainte-Marie) avait fait construire sans permis dans des champs de salade du côté de la Bretagne. Au moment où freedom.fr avait sorti cette affaire en juillet dernier, le président de la Cinor et élu de Gilbert Annette à la mairie de Saint-Denis avait fait « z’oreille cochon dan’ marmite pois » face à nos multiples sollicitations. Mais ne pouvant plus supporter la pression, il avait fini, un mois plus tard, par avouer au « Quotidien » de La Réunion, qui avait donc reprit l’affaire en août, et faire son mea-culpa en parlant de « fissures » dans sa vie et en reconnaissant qu’il avait « construit au black ».

Le dossier qui a atterri, il y a deux jours, dans ma boîte à lettres concerne indirectement Gérald Maillot, l’élu de Saint-Denis, conseiller départemental de la Bretagne et président de la Cinor dans le sens où les trois maisons construites sur l’espace interdit du Parc national à la Bretagne (rien à voir avec les deux précédentes maisons précédentes construites illégalement dans les champs de salades en zone agricole) l’ont été sur le nom de son frère, qui est coursier à la mairie de Saint-Denis. Sans doute, ce dernier, a-t-il gagné au Loto ou au PMU ?

Si c’est le cas, tant mieux pour lui. Le « frère de… », on l’appellera comme ça, s’est fait construire trois belles baraques sur une zone complètement interdite à la construction. Il s’agit de la ZNIEFF (Zone naturelle d’intérêt écologique floristique et faunistique) située dans le Parc national. Le « frère de » est propriétaire du terrain de 161 000 m2 équipé d’une cabane, transformée en une confortable maison dite « La Cabane ».

Parcelle « CY 42 » dénommée « Domaine de Bellevue » achetée en 2018 au prix de 80 000 euros sur laquelle ont été érigées sans permis trois belles maisons. Nous n’avons pas trouvé trace du permis de construire dans les services concernés.

Ses maisons sont desservies en pleine forêt dont une partie a été récemment débroussaillée par une superbe piste de 4X4 qui traverse toute la parcelle et qui, selon les éléments fournis dans le dossier, a été tracée par deux engins des services techniques de la mairie de Saint-Denis. Sur ordre de qui ? Gérald Maillot qui est adjoint au maire de Saint-Denis, délégué à la politique foncière, élu dionysien du secteur de la Bretagne et conseiller départemental de ce même quartier, était-il au courant de l’achat de cette parcelle par son frère, employé communal à Saint-Denis, et de la construction de ces trois maisons ? En tant qu’élu, il est aussi chargé de veiller au respect et à la préservation des zones agricoles, naturelles et forestières. Je n’accuse personne, mais il va sans dire que seule une enquête du parquet de Saint-Denis pourrait permettre de faire toute la lumière sur cette autre affaire de constructions illégales à la Bretagne qui concerne de près ou de loin un élu. A suivre !

Y.M.

([email protected])

 

 

111
Poster un Commentaire

avatar
59 Comment threads
52 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
28 Comment authors
DemocratureJuliusChipsterPlato oubliéPour l’Impartialité de la presse Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Honteux justice a 2 vitesses ? Entre autres.
Invité
Honteux justice a 2 vitesses ? Entre autres.

“….La justice qui semble prendre son temps sur certaines affaires, et plus rapide sur d’autres…. ” ?

Que dire d’autre ?

Une explication du mouvement des gilets jaunes

Quelle déception
Invité
Quelle déception

Domen de st leu : quelle déception.
Comme quoi un jeune n’est pas gage de sécurité.

Se tirer une balle dans le pied
Invité
Se tirer une balle dans le pied

Le PCR ? C’est ce qu’on appelle se tirer une balle dans le pied

Tout ça pour avoir des indemnités. S’associer avec la droite a l’Etang sale ?

Mon dié seigneur !

Détournement de fonds
Invité
Détournement de fonds

Détournement d’argent a la continuité territoriale (la regionn) : que fait la justice ?

Neveus ? Mere ? Des proches des elus majoritaire en place ?

SCANDALEUX et à Vomir de honte.

YO HAN
Invité
YO HAN

Une directrice de la continuité qui s’assied derrière des agents de validation de bon tous Les jours pour faire comme si tout était sous contrôle alors qu’on lit qu’à la continuité , on se la coule douce après avoir piqué dans les caisses de l’Etat…. Nous allons prendre notre courage à 2 mains, et transmettre ce joli dossier en recommandé à Monsieur Macron, Président de la République. Nous remettrons aussi une copie à madame La ministre des outre mer Girardin. Trop c’est trop dans cette pyramide. Bel édito et belle plume de notre écrivain préféré. Toujours un plaisir de vous… Lire la suite »

Ingrid
Invité
Ingrid

Oui franchement il faut bougé la honte pour eux de voler et d être payé
Justice de pacotille
Vivement qu il dégage de la region

Mauvaise gestion
Invité
Mauvaise gestion

Gestion catastrophique et mauvaise utilisation de l’argent des contribuables.
On vole, on triche, on se marie et on roule en 4×4

sinama
Invité
sinama

Et i prend la fuit’ pou pa i rode a li surtout , le vers l’y té fé, la terre té porte pi lu- li la couru culotte dans la main pou sauvé zordi

Mala
Invité
Mala

Merci monsieur mont rouge encore des revelations!!! tellement heureuse de vous relire.bravo
Yen a qui doivent trembler …de peur

4eme étage
Invité
4eme étage

I ose presente SIN DNI quand ces agents dionysiens pour certains i piquent dans la caisse l’Etat. Kossa sa té- i paye à zot pou reste zot caz alors que zot i roule en lamborghini, i sa va dans l’hôtel 7*dubai, partout dans lo monde, i baise la Rak en quantité, i habille la marque , i mette la montre la marque, z’agent l’avé lo feu vert pou fé ça koié ?????? Lo femme de ménage néna la clé toute bureau en l’air Nou koné son manège freedom. Danzereux qu’un président la rezion i cautione zemployé coma, i paye à… Lire la suite »

Pat
Invité
Pat

Avant on démissionnaire de sin mandat de maire pour la Région, aujourd’hui c est l inverse qui va se produire. Il y a bcp de choses qui se trame dans notre dos et c est loin de se terminer.

On passe la 6eme
Invité
On passe la 6eme

En route pour une 6eme affaire.

Cimetière marin saint Paul
Invité
Cimetière marin saint Paul

Où est le chauffeur ? Où se trouve t’il? Est il payé par la region reunion ainsi que sa deuxième épouse? Que fait- il à Paris? En Europe? Dans le monde ? Dans une caravane sans adresse fixe? Pourquoi à t’il rendu sa villa précipitamment ? Pourquoi à t’il pris la fuite? Pourquoi à t’on subventionnée les 2 presses locales? Pourquoi ? Pourquoi ?

Payer avec nos impots
Invité
Payer avec nos impots

Subvention pour acheter les médias ?

Meneno
Invité
Meneno

Pourquoi ne citez vous pas l’influence des réseaux protégeant ou ralentissant les affaires…? Vous même vous savez de quoi il en retourne non ??

Lobby
Invité
Lobby

Lobby politique et lobby FM

C’est surtout le 2ème lobby qui fonctionne

Anti mafieu
Invité
Anti mafieu

Oui le réseau franc-maçonnique !! Les sales affaires n’avancent pas à cause des alliances entre la justice et certains politiques mafieux…..

Justice ? Pour qui ?
Invité
Justice ? Pour qui ?

Exact Anti mafieux

Dexter
Invité
Dexter

A Meneno

Certains sont médias sont subventionnés, pourquoi d’après vous ? Y a qu’a lire la ligne éditoriale de ces pseudo médias façon BFM.

Imaginez alors ce qui se trame au niveau politique et FM ? Il faut sauver le soldat qui tot ou tard sera condamné. Une question de temps.

Vous verrez.

Meneno
Invité
Meneno

161000m2 pour 80000euros..sans déconner..

maillot
Invité
maillot

Bjr très long l’article je me pose la question si votre stylo navait encore lencre dedans mais bien dit tout à été résumer tout à été dit c bien un bouguiboulga je me pose la question quel parfum le président de la région i met tout la bande i aime pas lu mais tout i court derrière lu sauf.le maire du tampon enfin il a raison les élections municipale aura des surprises pour les résultats mais d’après vous ce sera les même qui seront élu moi l’élection qui m’intéressera le plus c st Denis mais monsieur montrouge vous savez tout… Lire la suite »

Sofer
Invité
Sofer

Sofer y connait !

Le porte parole de titi
Invité
Le porte parole de titi

Moi qui AVAIS de l’admiration pour vous Mont-Rouge

Conclusion
Invité
Conclusion

Allez admirez les escrocs alors !

Le respect est où ?
Invité
Le respect est où ?

A le porte parole ….

D’abord on dit, Monsieur Montrouge.

4eme et 5ème étage
Invité
4eme et 5ème étage

On devient paranos aux 4eme et 5ème étage..
Tout le monde surveille tout le monde.

C’est la entre autres qu’on a les petites mains qui ..

Alerte rouge
Invité
Alerte rouge

Alerte rouge dans une grande collectivité.
Effet domino, vous connaissez !

Lobby
Invité
Lobby

Il faudra que tout ou tard qu’on se pose la question du donneur d’ordre.

Qui protège ? Et ne souhaite pas que la justice avance ? Pourquoi ? Si c’est aujourd’hui ce sera pou 2022.

Tout se sait un jour et se paye un jour. Nena le cul y doit moudre poivre

Anti mafieu
Invité
Anti mafieu

C’est la justice elle même qui ne souhaite pas avancer ! Ils font partie du même réseau.

Déclaration
Invité
Déclaration

Le sofer parle et tout s’écroule.

Douala
Invité
Douala

La arrange a lu ek potion magique madagascar…. zot i conné Ki ?

Anti mafieu
Invité
Anti mafieu

Le chauffeur ne dira rien car il est de la famille à didix. Et puis il mène la belle vie sur le dos des contribuables !

Scandale
Invité
Scandale

Nou paye et c lu qui voyage.

Comme l’autre.

Tout sa en famille.

ALI
Invité
ALI

En cdd ce n’est pas à vie…

Clain
Invité
Clain

C’est pour un temps !

Chipster
Invité
Chipster

Sofer voler ali ek son fam !! Travay pi mé na mm tel pro ! Ziska kan t !

Mediapart
Invité
Mediapart

Quand mediapart donnera un coup de pied dans la fourmilière concernant les affaires judiciaires et les protections venant de l’hexagone

Cousin a 10 000 euros par mois
Invité
Cousin a 10 000 euros par mois

De mieux en mieux

Saint leu tu votes demain ?
Invité
Saint leu tu votes demain ?

Non jamais nou vote pour ça !

Mariage et 4×4
Invité
Mariage et 4×4

Si vous voulez vous marier et roulez en 4 x 4, vous savez maintenant dans quelle collectivité il faut aller travailler.

Avec zimpots creoles tout est possible

Les piliers défectueux de la moitié NRL
Invité
Les piliers défectueux de la moitié NRL

Toujours pas de communiqué concernant les piliers défectueux de la moitié la route NRL ?

Tout se fait en catimini ?

Mi voyage et c'est zot qui paye
Invité
Mi voyage et c'est zot qui paye

Reunion une belle île.
Le vivre ensemble est parfait.

L’envers du décor ?
Certains elus sont des escrocs. Mais chut il ne faut pas le dire.

Question
Invité
Question

La réunion c’est Levallous Perret ?

Ol faudra attendre 20 ans pour que l’escroc en col blanc parte en prison ?

Alignement des planètes
Invité
Alignement des planètes

Protection ?
Maintenant on comprend pourquoi Balkany n’a jamais été inquiété pendant plusieurs années.

Mais ça ne dure pa. Et il faudra rendre des comptes.

Koo2gle
Invité
Koo2gle

Coluche disait :
“La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout” !

Erreur !!! Aujourd’hui, c’est 100% des hommes politiques qui réunissent ces 2 “qualités” !

Liberté d'expression
Invité
Liberté d'expression

Il nous manque des gens comme Coluche en ce moment en France et à la Reunion.

Democrature
Invité
Democrature

– Dictature : ferme ta gueule;
– démocratie : cause toujours;
– démocrature Macron : ferme ta gueule et cause toujours !

Yaboss
Invité
Yaboss

Cette solution miracle de didix serait-ce un stratagème politique pr engorger des points ? Le sachant coquinou avec les transporteurs depuis le début du chantier je ne serait étonné de rien!

Anguille sous roche
Invité
Anguille sous roche

Les comptes sont dans le rouge.

Agnès claire
Invité
Agnès claire

DIdier dis le peuple qu’est ce que t’a signé mercredi soir à la préfecture très tard? Annonce la couleur lo frère

On peut avoir peur
Invité
On peut avoir peur

Si c’est géré comme la collectivité territoriale ?

Clairaudience
Invité
Clairaudience

Façon continuité territoriale

A quoi sert la region ?
Invité
A quoi sert la region ?

A faire une moitie la route

Au secours Reporterre
Invité
Au secours Reporterre

Auvsecours Reporterre.

Il n’y a pas que la NRL qui est inutile

ORTF de retour
Invité
ORTF de retour

Certains médias subventionnés fonctionnent comme à l’époque de l’ORTF.

” La voix de son maître. “

MARTIN
Invité
MARTIN

BOYCOTTE TOTAL DU JIR & QUOTIDIEN # MÊME AVEC LES SUBVENTIONS ILS NE POURRONT PAS TENIR# PASSEZ LE MOT AUX CONCITOYENS # PRESSE COMMANDÉE À DISTANCE #

Liberté d'expression
Invité
Liberté d'expression

Ceux qui dirigent fixent le cap, avec les associés et les rédacteurs en chef. La plupart des employés sont.comme nous et ne partagent pas la ligne éditoriale. Solidarite aux employés c’est un super boulot mais compliqué en ce moment.
Boycott ? A mon avis non.

Legros
Invité
Legros

Soutien total aux journalistes du quotidien qui luttent contre les subventions et la liberté d’expression

quel mangé cochon aux avirons
Invité
quel mangé cochon aux avirons

Aux avirons didier robert est mal barré avec un éric ferrere. eric ferrère employé de la région et en principe soutenu par didier robert vient de déclarer qu’il est contre la carrière de bois blanc et donc contre didier son mentor et par consequent pour le coup il est avec michel dennemont fervent opposant à la carrière. pourquoi ? parce que ce eric n’a aucune position politique il bouffe à tous les râteliers. là il est un peu pour mais un peu contre parce que la population est contre alors la girouette tourne sur elle même. mais une fois elu… Lire la suite »

Sérial loser
Invité
Sérial loser

On l’appelle sérial looser.

Comme j'aime
Invité
Comme j'aime

Certains sur les photos devraient faire un régime.
L’autre comique militant qui met la faute sur le maire suite à la problématique diabétique et l’obésité.

Charité bien ordonnée …..

Je dis ça je dis rien

Liberté d'expression
Invité
Liberté d'expression

Mediapart, la France insoumise ont été perquisitionnés.

Pourquoi d’après vous ?

Madame Soleil
Invité
Madame Soleil

Les maires et candidats qui sont favorables à une carrière pour la NRL vont subir une défaite électorale en mars 2020.

Ce sera comme ” coup pas nous”

Petitjean
Invité
Petitjean

Voilà un homme politique qui a pille le foncier de St Denis et qui veut être maire de Sainte Marie pour continuer son œuvre.
Pendant ce temps, tout ceux qui avaient construit leurs maisons illégalement ont vu leurs biens détruites. Le président de la Cinor a t’il une protection ? Est il intouchable? Que fait Monsieur le procureur?

TAK le boss
Invité
TAK le boss

Avec 5 affaires judiciaires, l’autre a fait pire.
Vous avez raison de parler de protection.

Qui ?
Invité
Qui ?

Vous parlez de celui qui a mis les comptes de la commune du Tampon et de la region dans le rouge ?

Zavata
Invité
Zavata

Que fait le président du parc national? Un chasseur de tangue est contrôlé 50 fois en une journée de chasse. Mr GM président de La CINOR arrive à construire 3 maisons de luxe dans un parc classé sans aucun contrôle. Pfff.

Noé
Invité
Noé

Tant que beaucoup de réunionnais se comportent comme des moutons de Panurge et se laissent “acheter” pour quelques sous (10 €) ou une promesse de boulot , ces individus crapuleux et sans cœur , gros parleurs et souvent obèses , seront élus sans problème ! Ces “voleurs” sont souvent complices et épaulés par la Justice cocotiers qui classe “sans suite” les plaintes des ti mounes … Qu’on cesse de me parler d’égalité , fraternité et autres bobards !

Bon sens
Invité
Bon sens

C’est pas poli de parler des transporteurs comme cela.

10 euros ? Peut-être rajouter plus que ça ?

Écœurant
Invité
Écœurant

C’est vrai il y a du bruit à ste marie des personnes plus vulnérables reçoivent de l’argent contre leur voix. Toujours mr intouchable…..

Marie
Invité
Marie

Sérieux gerald t’es pas dans ton maillot encore des maisons construites illégalement en plus sur des réserves naturelles que toi personnellement t’es chargé à défendre et protéger ses réserves pas trop malin c’est reparti pour un tour de ménage !!!!!

Petites mains de la region
Invité
Petites mains de la region

Les petites mains de la region ont terminé la pause-café

Juillerot
Invité
Juillerot

I censure freedom la peur zemployé i lire

le bon sens
Invité
le bon sens

logique!!!!! a ne plus rien comprendre
allo Monsieur le procureur , on vous ecoutes?

Bescherelle
Invité
Bescherelle

A le bon sens

Dans votre cas il est préférable d’appeler que d’écrire, vu le nombre de fautes à l’écrit.

Gaëlle
Invité
Gaëlle

Un rib c’est mieux on apprend à verser sur son compte ! Ah ah ah veille madame la nouvelle directrice veille bien derrière chaque agent ….

touspourris
Invité
touspourris

En Métropole, dans des villes personne ne veut se présenter comme candidat pour être maire; ici a la réunion tout le monde i batay ? il faut que le gâteau doit être bon. si mi compte bien le président de la Cinor néna 5 cases construits sans permis, donc i veut dire que le boug i paye rien pendant ce temps les taxes ordures ménagères i aucmenten, les impots i augmentent, le boug i paye rien li fé comme si lilé innocent. lilé comme superman, la justice ifé pas li rien, même Gonthier le président du parc national i fé… Lire la suite »

5 affaires judiciaires
Invité
5 affaires judiciaires

Nena d’abord celui avec 5 affaires judiciaires à occuper. Apres les autres.

Marie
Invité
Marie

Nena 6 cases au Black si moin la bien compter apparemment ly construit aussi sur beaumont à ste marie

Logement de fonction 2300
Invité
Logement de fonction 2300

Un seul logement de fonction n’est suffisant.
Il faut 2 ?

Le 30 les soldes
Invité
Le 30 les soldes

Le 30 janvier 2020, on diminue le budget de la formation professionnelle à la Region.

A cause des détournements de fonds à la continuité territoriale ? Ou d’autres trous à combler dans le budget,

En stage
Invité
En stage

On a envoyé les petites mains de la colkectivite en stage de formation.

Zot les molles ?

le bon sens
Invité
le bon sens

je ne comprends pas pourquoi la justice ne saisis pas cette de M. Maillot…………………;

Bon sens
Invité
Bon sens

Envoye lettre recommandée A/R !

Et oublie pas de dénoncer les autres elus collectionneurs de casseroles et les affaires judiciaires

Ti creol
Invité
Ti creol

Oté dan kel vi nou lé ? Komen in moune y gaign fé, pa in mé 3 caze san personne y contrôl ? Lo rézo lé tro for . Na in ti boug y vienn detrui son ti kaze li lavé poin permi. Dan caro salade dan la forêt…. ste mariens rouve zot zyéu

Marie
Invité
Marie

Ou la bien dis créole rouvre zot yeux

974
Invité
974

Comme l’élu concerne par 5 affaires judiciaires et qui a mis les comptes de plusieurs collectivités dans le rouge et embauche da famille.

M. Maillot
Invité
M. Maillot

La plus grosse arnaque de tous les temps se déroule sur Saint-Louis. Les gens arrivent à croire la jeune M’Doihoma ! Celle qui est conseillère régionale de Didier Robert et ancienne colistière de Cyrille Hamilcaro est parvenue à faire croire à certains illuminés qu’elle était la héroïne du Sud. “Je ne suis pas avec Cyrille Hamilcaro”…Il ne suffit pas de le dire pour que ça soit vrai. Sans déconner : tu fais élire ce Monsieur en 2014, tu restes dans son équipe jusqu’en 2018, tu votes toutes les augmentations d’impôts qui totochent les contribuables saint-louisiens, tu votes toutes les augmentations… Lire la suite »

Laurent
Invité
Laurent

Vous avez malheureusement raison M. MAILLOT.
Si tous les electeurs étaient comme vous on aurait moins d’élus incompétents en place.

Willy S.
Invité
Willy S.

Je vous rejoins sur un point : MDoahima roule probablement pour Hamilcaro avec la bénédiction de D. Robert. Pour le reste, pourquoi êtes-vous surpris ? C’est Saint-Louis. Les candidats sont : 1 condamné sur le retour 1 multi-condamné sur le retour en remplacement de son “maire” administratif 1 candidat qui s’est rendu inéligible avant d’être maire 1 ancien colistier du condamné sur le retour 1 autre ancien colistier du condamné sur le retour 1 ancienne colistière du multi-condamné sur le retour 1 frère d’un condamné d’une autre commune 1 illustre inconnue Tous les candidats sont plus ou moins proches de… Lire la suite »

Plato oublié
Invité
Plato oublié

N’a point un po ratrap lot. Ça montre un chose, n’a pi la justice la réunion. Tout lé volér et fé rent zot fami ou zot camarad.

Do Fé
Invité
Do Fé

Ah oui exactement, ça foute à elle dehors, assise ! Hi hi hi

Imposture
Invité
Imposture

Cette élue on ne l’a jamais cru. Elle roule en missouk pour Deux élus qui sont concernés par des affaires judiciaires.

Cela vous donne une idée du niveau.

A nous de dire ''ÇA SUFFIT''
Invité
A nous de dire ''ÇA SUFFIT''

Galimatias , gloubi-boulga , manger cochon , zembrocal , sans étiquette ,rassemblement , ouverture , tout ce qu’il faut pour montrer la décomposition politique et l’avidité des élus . OBJECTIF POGNON ! On sait où se trouve le fric facile et à gogo et on y vient pour ça- . On se moque et on s’en fout des électeurs ,chacun veut sa part de festin , de business . Et l’affaire est juteuse . Malin , on peut émarger à plus de 14 000 euros. On peut nommer des fonctionnaires par familles entières , voyages 1ere classe, multiples avantages et… Lire la suite »

cafrouge
Invité
cafrouge

J’espère de tout coeur que les Sainte-Mariens vont éjecter ce profiteur de Maillot. Comment croire en u e personne qui ne respecte pas lui même les lois de la république. Son titre “Volé ” de président de la Cinor ne lui donne pas le droit d’enfreindre les lois…..
Quand les pas bon il faut jeter et prendre un autre….

Sérieux
Invité
Sérieux

Cafrouge je te rejoins à nous de dire ça suffit ils sont tous pareil menteur voleur emprofiteur trompeur et leur proches dans tout ça ils peuvent encore sortir tête haute

Ti creol
Invité
Ti creol

Cafrouge ou na lespwoir créol va arret croir band boug comme geral M. ? Tou sa dossié band journalist la explik le peupl réyoné si bana y comprend pa mêm’ , komen fo fé té ? Ou sa nou sa va ?
Mr Montrouge la ou na in gro dossié. Pé têt ou va gaign suiv son futur construction ” illégal ” dan lé O ste Marie. En direct.

Démocratie confisquée
Invité
Démocratie confisquée

Il est difficile de déloger un maire sortant sans une prise de conscience des électeurs pour contrer la réserve électorale des élus. Cette réserve est entretenue par l’argent des contribuables à coups d ’embauches familiales , de titularisations , de distribution de primes , congés , voyages, voitures de fonction , tel , repas etc…… leur calcul est le suivant : 2 000 employés apportant 5 à 6 votes , c’est s’assurer 10 000 à 12 000 voix d’avance . Beaucoup de promesses et si nécessaire un bourrage d’urnes et le tour est joué . Ils feront tout pour garder… Lire la suite »

Robeurk
Invité
Robeurk

Des elus doivent rendre des comptes à la justice.

Éternel looser
Invité
Éternel looser

Ferrere des Avirons est soutenu par la droite ? Laquelle ? Celle qui est concernée par mes 5 affaires judiciaires.

Rien que pour cela il mérite de perdre.