Municipales : Anne-Flore Deveaux officialise sa candidature à La Possession

4 min de lecture
11

Anne Flore Deveaux sera candidate aux municipales des 15 et 22 mars prochains dans la commune de La Possession. Après Philippe Robert (PCR), il y a deux semaines,  après la maire sortante Vanessa Miranville (CREA), c’est au tour de la conseillère départementale d’Objectif Réunion d’officialiser sa candidature pour ce scrutin. Elle l’a fait ce mardi soir dans un restaurant de La Possession aux côtés de son mentor Didier Robert, président d’Objectif Réunion et devant une assemblée de sympathisants, de militants mais aussi d’élus locaux. La conseillère départementale et municipale de 42 ans a présenté son projet pour la Possession, donnant ainsi un coup d’accélérateur à sa campagne qui avait déjà commencé sur le terrain par la distribution de son programme dans les boîtes à lettres.

Anne-Flore DEVEAUX est ainsi la toute première candidate de l’île à recevoir publiquement le soutien du président Didier Robert et à constituer la première pierre de la plateforme qu’Objectif Réunion ambitionne de construire dans les 24 communes réunionnaises.

Autour du Flamboyant (l’arbre) qu’elle a choisi comme emblème de sa campagne, Anne Flore Deveaux a décliné les six orientations de son ambition pour la Possession. Six orientations sur lesquelles elle travaille depuis près d’un an maintenant et qu’elle alimente grâce à de très nombreuses rencontres avec les habitants.

Son projet est celui d’une commune “plus solidaire où l’équilibre générationnel, la transition territoriale, l’innovation collective et la conscience environnementale permettront de placer l’humain au centre de chaque projet, afin faire rayonner l’identité possessionnaise”.

Quelques exemples plus tard, où il a été question de sécurité, de responsabilité et de transmission, Anne-Flore-Deveaux a annoncé qu’elle avait pris la décision de casser les codes de la composition traditionnelle des listes pour ce type d’élection en ouvrant 7 places, dans les 30 premières, à des Possessionnais souhaitant s’investir dans la vie de leur commune : 4 femmes et 3 hommes sans critères de sélection autre que d’être éligible et de s’engager à respecter une charte de valeurs.

Elle a terminé son intervention en évoquant les défis devant lesquels La Possession se devrait de ne pas reculer, parmi lesquels la carrière des Lataniers autour de laquelle elle ambitionne de bâtir un village dans la ville, où se mêleraient enseignement, culture et hébergement des jeunes collégiens Mafatais.

Dans les semaines qui viennent, Anne Flore Deveaux s’est engagée à développer chaque axe de son programme de manière plus détaillée, tout en continuant de privilégier le contact quotidien avec les Possessionnais.

 

 


11
Poster un Commentaire

avatar
9 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
Thierry PERONSalamboSoyons honnêteLisibilitéAïe aïe aïe Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox