Municipales ou le temps des amours (désamours) : je te y’aime, tu me y’aimes !

Amours et désamours électoraux. Nous y reviendrons. Avant de donner dans le comique de la campagne électorale du second tour, dans le pathétique aussi – y’en a pour tous les goûts – je voudrais commencer par cet acte atroce, criminel, révoltant, répugnant, horrible, commis par un flic sur un manifestant américain, que nous avons tous vécu en live sur les réseaux sociaux. Un crime odieux qui a enflammé quasiment toute l’Amérique.

Des photos, une vidéo qui ont fait le tour de la planète montrant ce flic enragé Derek Mickaël Chauvin avec son genou appuyant volontairement de toute sa haine sur le cou de Georges Floyd, plaqué à même le sol, les mains menottées, sous le regard complice de trois de ses collègues tout aussi criminels.

Un père de famille de 46 ans, criant avec le peu de force qui lui restait, afin de supplier le policier de lui laisser vivre. « Je ne peux plus respirer, je ne plus respirer, s’il vous plaît, s’il vous plaît, s’il vous plaît… je ne peux pas bouger, maman, maman (morte depuis 2 ans), je ne peux pas, mon cou, ça y est, ça y est, j’ai mal au ventre, j’ai mal au cou, j’ai mal partout, de l’eau, quelque chose, s’il vous plaît, s’il vous plaît ; Officier je ne peux plus respirer, ne me tuez pas, vous allez me tuer, allez, je ne peux plus respirer, je ne peux plus respirer, ils vont me tuer, ils vont me tuer, je ne peux plus respirer, je ne peux plus respirer, s’il vous plaît monsieur, s’il vous plaît, s’il vous plaît, s’il vous plaît, je ne peux plus respirer”. Ses yeux se sont alors fermés. Ses supplications ont cessé. Quelques instants plus tard, Georges Floyd était déclaré mort, avec le genou de ce flic assassin sur son cou durant près de 8 minutes. Les médecins légistes américains voudraient nous faire croire aujourd’hui qu’il est peut-être décédé du Covid-19 dont il était porteur asymptomatique, comme l’a révélé l’autopsie. Non, mais c’est se foutre de la gueule du monde, ma parole !

Gianna, 6 ans, a perdu à jamais son papa. Un meurtre commis en direct, qui plus est par un policier dont la mission est de protéger les citoyens. Un homicide volontaire qui en rappelle d’autres de par le monde, y compris en France, où la police se transformant de plus en plus en force de répression au service du pouvoir en place dans de nombreux pays, n’hésite pas (plus) à violenter, parfois même à tuer, sans doute en obéissant aux ordres de la hiérarchie administrative et politique.

«Le racisme durera aussi longtemps que les cons existeront… »

Où en est-on arrivé ? Est-ce que ce monde est sérieux ? Les bras m’en tombent… Je préfère ne pas m’étendre car le racisme durera aussi longtemps que les cons existeront. Il est certes ancré dans l’histoire des Etats-Unis comme au sein de nombreuses autres civilisations mais force est de constater que quelle que soit sa forme, il existe partout dans le monde ; A La Réunion aussi, ancienne colonie. Il existe dans les familles, au travail, partout. Des mots, des paroles, des comportements qui, parfois, coupent la respiration mais, fort heureusement, ne la stoppent pas définitivement. Pas comme l’acte volontairement meurtrier de Derek Chauvin qui a ôté la vie à George Floyd et qui mérite aujourd’hui la prison à perpétuité si tant est qu’il existe encore une justice en ce monde.

Quand calendrier judiciaire et calendrier politique se chevauchent bizarrement !

Celle de La Réunion en tout cas, en cette période électorale, ne chôme pas. Et, fait rarissime, c’est bien la première fois, de mémoire de journaliste de plus de 30 ans de métier ici, que je vois se chevaucher le calendrier judiciaire sur celui politique. Tout dépend en fait du Procureur en place. Manifestement, celui de notre département, n’en a que faire du calendrier politique. Et il en a bien raison. Aussi, à quelques jours du second tour, Joseph Sinimalé, maire sortant de Saint-Paul et colistier d’Alain Bénard plus que jamais engagé dans la compétition électorale (face à la députée Huguette Bello) est convoqué chez les gendarmes à la caserne Vérines pour y être auditionné puis placé en garde à vue. Idem pour sa fille Sandra, la conseillère départementale, personnellement concernée dans une autre affaire d’emploi fictif – pour laquelle elle a fait appel – au Centre de Gestion. Pour revenir au dossier de Saint-Paul, le Parquet de Saint-Denis et son Procureur ont en effet décidé d’ouvrir une information suite à un signalement fait la Chambre régionale des comptes concernant l’embauche, qui remonte à près de 6 ans, du chauffeur du maire. Lequel se trouve être le compagnon de Sandra Sinimalé, élue municipale chargée du recrutement à la mairie de Saint-Paul. Il est question aussi de primes dont bénéficie, dans le cadre de son travail au cabinet, le compagnon. « Gendre » n’étant pas le mot adéquat puisque Sandra et le monsieur en question ne sont ni pacsés, ni mariés. La justice a décidé de mettre le paquet. Raison pour laquelle, à grand renfort médiatique, Sini a été convoqué, puis placé en garde à vue. Rien à dire ! La justice fait son travail. Idem à Sainte-Marie où ce sont les administratifs parmi lesquels la nièce du maire Richard Nirlo qui avaient rendez-vous avant-hier avec les gendarmes enquêtant dans le cadre d’une assez vielle affaire ouverte toujours par le parquet de Saint-Denis. Richard Nirlo, maire sortant de Sainte-Marie, est également en piste pour le second tour. Est-ce que ces convocations pourraient avoir des conséquences sur les résultats du sscrutin du 28 juin ? Ce ne sont pas les affaires du Proc’, me direz-vous. Et vous avez entièrement raison. D’ailleurs, la convocation puis le placement en garde à vue (surprise) d’une colistière de Michel Fontaine juste à quelques jours du 1er tour dans une affaire présumée de « bourrage d’urne » n’a strictement pas influencé le vote des Saint-Pierroises et des Saint-Pierrois. Nous pouvons donc en déduire que le calendrier judiciaire n’a pas à tenir compte du calendrier politique et que les magistrats doivent continuer à faire leur travail sans se préoccuper de tous les états d’âme politiciens. Jusque là, nous sommes tous d’accord, même si le caractère d’urgence peut toujours interpeller. Moi, personnellement, ça m’interpelle. Pourquoi la Proc’ de Saint-Pierre n’avait-elle pas attendu deux jours de plus, c’est-à-dire, juste après le 1er tour du scrutin pour convoquer la colistière de Michel Fontaine ? Il n’y avait pourtant pas mort d’homme. Cela concernait les Européennes de 2019. Autre question que je me pose, où est l’urgence dans l’affaire du compagnon de Sandra Sinimalé ? Le Proc’ ne pouvait-il pas attendre le 29 juin ? Mais personne ne pourra lui reprocher de faire son travail, uniquement que son travail de magistrat, en toute impartialité, cela va de soi.

Une petite convocation, peut-être, pour Gilbert Annette et Nassimah Dindar avant le 28 juin Monsieur le Procureur !

A ce titre, dans l’entourage de Gilbert Annette, colistier et soutien de poids d’Ericka Bareigts (qui devance Didier Robert de plus de 7000 voix à Saint-Denis) certains se laissent à penser que le maire de Saint-Denis pourrait lui aussi, avant le 28 juin, recevoir une petite convocation de justice. Nassimah Dindar qui a rallié Ericka Bareigts, a également, selon nos informations, pris contact avec son avocat pour savoir si les gendarmes pourraient la convoquer dans les jours qui viennent, c’est-à-dire avant les élections. Ces convocations de justice ciblées qui arrivent en pleine campagne électorale, c’est devenu monnaie courante, ici !

Autres questions légitimes qui se posent : est-ce que, à l’instar de Saint-Paul et de Sainte-Marie, où les maires sortants sont toujours impliqués dans la bataille électorale, et en considérant que la justice ne fait que son travail et qu’elle n’est nullement politique, des exécutifs d’autres collectivités pourraient également être convoqués (et pourquoi pas placés en garde à vue) avant le 28 juin ? Des signalements de la Chambre régionale des comptes sur des trucs pas très nets au niveau des emplois du cabinet (dont certains débordent), il n’y en a pas qu’à Saint-Paul, Saint-Denis. Il y en a eu aussi dans d’autres collectivités et non des moindres, qui font d’ailleurs depuis des lustres l’objet de plusieurs enquêtes. Collectivités où ‘exécutif a aussi embauché des cousins, des neveux, des membres de la famille (notamment dans les satellites de la collectivité) avec des salaires mirobolants. Où le chauffeur rémunéré à 5 000 euros mois a complètement disparu des écrans radars mais continue à être payé avec l’argent des contribuables. Tout comme la femme de ce dernier, 3 000 €/mois, disparue de la circulation, elle aussi. Le chauffeur de Sini et compagnon de Sandra, lui, perçoit un salaire mensuel de 2 500 €/mois.

Quid de tous les autres dossiers qui trainent, de ces affaires financières, de ces sommes trop perçues et non déclarées par certains élus locaux, Monsieur le Procureur ? Quid de ces affaires pour lesquelles le parquet a été saisi aussi bien par la CRC que par la Haute autorité Monsieur le Procureur, concernant là encore certains de nos élus ? Thierry Robert en sait quelque chose. Lui n’a pas attendu longtemps avant de morfler. En deux temps-trois mouvements, il a été éjecté de la scène politique.

Et cette affaire de marchés publics truqués dans l’antenne Sud d’une collectivité pour laquelle, la collectivité, elle même, avait saisi la justice (lorsque l’affaire a été révélée dans la presse) Monsieur le Procureur de la République ? Et cette affaire de détournement de fonds sur les billets d’avion pour laquelle, la collectivité avait là encore saisi la justice après les révélations faites par certains médias (non subventionnés) dont le nôtre, en premier ? Toujours pas d’enquête judiciaire ? Pas de suite ? Pas de convocation à Vérines ? Pas de garde à vue ? Des affaires qui datent pourtant de plusieurs années pour certaines d’entre elles. Je n’ose même pas citer LE gros dossier relatif au plus gros marché de BTP jamais attribué dans notre île depuis le basculement de l’eau d’Est en Ouest et sur lequel, manifestement, le PNF (Parquet national financier) s’est définitivement assis ! Malgré tout, je crois quand même en la justice de mon pays, mais pas forcément en ceux qui la font et qui, de toute façon, heureusement, ne resteront pas ad vitam aeternam à La Réunion. C’est pour cela que je continue à croire en la justice car les dossiers, aussi enterrés soient-ils, finiront bien par sortir un jour. « Nana un jour i appelle demain ». Un proverbe créole ! Une autre petite info qui m’est arrivée hier. Un courrier a même été adressé à la Proc’ de Saint-Pierre et une plainte a été déposée. Il s’agit d’un “tacon” de titularisations survenues juste avant la période électorale à Saint-Louis, parmi lesquelles des emplois fictifs dont celui d’un certain DC. Tout le monde en parle à Saint-Louis. Vite, une enquête et une convocation !

Vous avez dit traitres ? N’est-ce pas un pléonasme, en politique ?

J’en arrive à présent à la campagne électorale, plus précisément au second tour des municipales, le 28 juin prochain. Toujours la même rengaine de l’entre-deux tours. Les mêmes mots, les mêmes shows, les mêmes numéros de cirque, le même cinéma … Bref, le même folklore ! Pour résumer, on dira qu’au premier tour, les candidats s’entre-déchirent, s’étripent, se crêpent le chignon, se jurent réciproquement le « momon » (pas tous) – il y en qui savent vivre quand même ! – en défendant chacun, chacune, vigoureusement, son bout de gras. Ils se molestent, s’invectivent, se montrent très critiques sur le bilan du sortant, jurent devant Dieu (auquel ils ne croient évidemment pas) qu’ils ne pourront jamais regarder ensemble dans la même direction, qu’ils ne pourront jamais s’asseoir à la même table, et encore moins manger ensemble, pas même avec une longue cuillère.

Et puis passe le 1er tour du scrutin et là, en fonction des résultats, chacun se pointe avec sa calculette et commence à calculer, avec quelques doigts sur la calculatrice et les autres sur le téléphone portable. Commencent alors ce que l’on appelle les négociations (souvent derrière la cuisine), les tractations, les échanges, les rencontres entre les candidats ayant totalisé plus de 10% et de plus de 5% de suffrages. S’en suivent aussitôt, en fonction des conditions fixées par les uns, par les autres, “la réconciliation” avec ou sans fusion de listes. Tout dépend ! Mais ne soyons pas dupes. Rien n’est gratuit. Et là, les ennemis d’hier redeviennent les amis d’aujourd’hui. C’est le temps des amours. Embrassons-nous Folleville ! Je te y’aime, tu me y’aimes. Ah, la « famille » retrouvée !

 Ces mêmes candidats qui juste avant le 1er tour ne pouvaient pas se sentir, se découvrent miraculeusement des « points communs » durant l’entre-deux tours afin de pouvoir profiter ensemble des avantages de la République, un peu comme des amants qui, après des années de relations de couple plus ou moins laborieuses, finissent par découvrir le « point G » et jouir enfin d’une vie intime plus épanouissante.

“Point C” pour « Points communs », une expression à la mode de l’entre-deux tours électoral. Il y a aussi « convergence » qui diffère de « divergence » du 1er tour. Très tendance également l’expression « gouvernance partagée » dans « l’intérêt de la population », ou « au service de la commune ». Jamais bien sûr, les candidats ne nous diront qu’ils ont négocié dans leur intérêt personnel : un mandat d’adjoint, une vice-présidence dans une intercommunalité, une délégation rémunérée, indemnités, voiture de fonction, une carte carburant, des missions avec billets d’avion, un poste de conseiller départemental ou régional à venir, une représentation rémunérée là aussi dans une instance publique, un contrat pour le frère ou la sœur ou la concubine. Les élus nous disent toujours que les négociations ne sont guidées que par « l’intérêt collectif ». Pas de souci, on vous croit !

Zembrokal ? Manger cochon ? « Non, répondent les concernés, c’est une équipe pour un projet commun dans le cadre d’une gouvernance partagée ». Vu sous cet angle, tout devient possible : Philippe Le Constant, Valérie Gangnant-Payet et Jean-Luc Julie peut donc rallier Patrick Dalleau à Saint-Benoit; Serge Camatchy peut s’allier à Jean-Marie Virapoullé à Saint-André; Joseph Sinimalé et Jean-François Nativel peuvent rejoindre Alain Bénard; Rangama, Piot, Dejean peuvent soutenir Claude Hoarau à Saint-Louis; Parny peut faire équipe avec Arzal à la Plaine-des-Palmistes; Annette (Christian), Sitouze et Cordebeuf peuvent «booster » Gérald Maillot à Sainte-Marie; Gilles Clain peut se pacser (politiquement) avec Mathieu Hoarau à l’Etang-Salé; Roseline Lucas avec Paul Fort et James Fontaine aux Avirons, Eric Ferrère avec Dominique Vendôme toujours aux Avirons, Dominique Prix avec Atchapa à Bras-Panon et Nassimah Dindar avec Ericka Bareigts à Saint-Denis. C’est le temps des amours. Aimez-vous les uns, les autres…

Vous avez dit « traitre » ? Comment ça « traitre » ? Qui a trahi qui ? En présentant Jean-Claude Lacouture contre Cyrille Melchior à la présidence du Département en décembre 2018, Didier Robert a-t-il trahi la droite locale et fait exploser la plateforme éponyme qui l’avait installé à la tête de la pyramide en décembre 2015 ? Personne ne trahit personne en politique. On se y’aime, on ne se y’aime pu, on se quitte, on se rabiboche, on se re-quitte, on tente le coup de poker… Ainsi va la vie et les avantages qui en découlent. L’argent et le pouvoir étant les deux mamelles de la politique.

« J’ai lu qu’à Saint-Denis, Michel Fontaine, patron de “LR” soutenait Didier Robert. Oui, sûrement, un peu comme ma tête soutient mes cheveux. Regardez bien ma photo et vous comprendrez ! »

Le temps des amours pour certains, et le temps des désamours pour d’autres. A ce propos, j’ai lu qu’à Saint-Denis, Michel Fontaine soutenait Didier Robert. Oui, sûrement, un peu comme ma tête soutient mes cheveux. Regardez bien ma photo et vous comprendrez ! Didier Robert est passé directement par Paris pour demander le soutien et l’investiture de « Les Républicains » même s’il avait, rappelez-le vous, déchiré sa carte « LR » en décembre 2018, juste après l’échec de son candidat à la présidence du Département. Il va aussi, paraît-il, demander l’investiture à l’UDI. Sans doute national car l’UDI local est présidé par Nassimah Dindar. Donc, c’est mal barré pour lui ! Il pourra toujours se contenter du soutien de Farid Mangrolia, référent territorial de La République En Marche à La Réunion, qui va intervenir auprès de Paris pour  demander à la direction nationale du parti présidentiel de « retirer le soutien » à sa tatie Nassimah Mangrolia-Dindar qui, selon lui, « a franchi la ligne rouge ». Normal, elle est passée du côté de la ligne rose, d’où est né un certain Emmanuel Macron qui s’était fait un nom grâce au socialiste François Hollande et qui s’était servi de son poste de ministre-banquier au sein du gouvernement rose pour se propulser peu de temps après sur le devant de la scène politique nationale.

Désamour également à Saint-André entre Eric Fruteau et Joé Bédier. Mais ça, ce n’est pas nouveau. Le premier s’est retiré sans donner de consigne de vote. S’il avait vraiment le changement à Saint-André, il aurait pu appeler à voter pour le candidat de gauche toujours en lice. Il ne l’a pas fait.

On va se quitter avec Saint-Leu et Bras-Panon, devenus les deux « cirques » de ces municipales 2020. Avec, dans l’Est, la sempiternelle guéguerre Ratenon-Atchapa. On ne saura jamais qui voulait vraiment l’union et qui ne la voulait absolument pas. Le premier évoque les courriers qu’il a adressés au deuxième et qui « explique tout noir sur blanc ». Le deuxième rappelle « la chronologie » des faits et « les insultes » qu’il a essuyées « de la part des militants » du premier « durant la campagne » dont celles permanentes émanant d’un certain « Je s’appelle Groot » sur Facebook, « agence de Com’ de Ratenon », indique Atchapa. Moi j’ai la réponse à cette guéguerre. Attendons le 28 juin et le peuple tranchera puisqu’il y aura une triangulaire.

Dans l’Ouest, c’est de plus en plus violent entre Bruno Domen – le maire pas élu dès le 1er tour mais déjà élu avant le second tour !!!- et Thierry Robert, qui semble se complaire dans son rôle d’agitateur-provocateur devenu « geek » politique qui n’en rate pas une chaque jour qui passe sur les réseaux sociaux. Ça fait vraiment pitié. A ce rythme, il pourrait péter un câble un de ces quatre matins. Même les paroissiens « anonymes » de Piton-Saint-Leu ne savent plus à quel saint se vouer. Ils ont récemment écrit une missive à Monseigneur Gilbert Aubry lui demandant d’interdire à Thierry Robert de proclamer les Saintes Ecritures le dimanche matin en raison de « son comportement haineux » envers Bruno Domen. Comme si, en cette période de crise Covid-19 qui, financièrement, plonge l’Eglise dans une situation de faillite, l’évêque n’avait que ça à faire, à régler les clowneries de la vie politique saint-leusienne ! Si Monseigneur ne devait autoriser la proclamation des Saintes Ecritures uniquement que par des gens bons et purs, les Saintes Ecritures ne seraient plus du tout proclamées dans les églises !

Pour rester à Saint-Leu, dans son discours de présentation de la campagne du second tour, le maire sortant de Saint-Leu a fustigé, hier, « les Marionnettistes, les Marionnettes, les manipulateurs et les démocrates de pacotille ». On se demande bien à qui il pensait !

Pour finir, un petit mot sur le virus (non, rien à voir avec Saint-Leu). Je veux parler du Coronavirus. Pour vous dire que, comme moi, vous aurez remarqué que la vie reprend de plus belle, les écoles ouvrent leurs portes ce lundi et le lundi 8 juin dans toutes les communes de l’île, que le trafic aérien va reprendre complètement, que les frontières européennes vont s’ouvrir à la mi-juin et que celles internationales s’ouvriront à la fin du même mois, que l’activité reprend progressivement dans les bars, les cafés, les restos, bientôt dans les cinémas… Et que les scientifiques ignorent toujours presque tout sur le Covid-19 encore présent. Elle est pas belle la vie ! Aide toi et le ciel t’aidera. N’oubliez jamais ça !

Y.M.

([email protected])

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

47
Poster un Commentaire

avatar
29 Comment threads
18 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
26 Comment authors
OuatelseTant que les élus embaucheront974Jean Philippe D.René Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Kunta Kinté
Invité
Kunta Kinté

D’un comique , on a les journalistes qu’on mérite … Cette affaire Juin 2017 : Didier Robert, président de Région, fait l’objet d’une nouvelle procédure judiciaire. Cette fois, les faits portent sur le nombre de membres qu’aurait compté (ou que compterait toujours) son cabinet. En juin 2017 un média Réunion avait révélé qu’une plateforme en ligne avait publié le nom de 166 personnes émargeant “au Cabinet, aux dépendances et apparentés de la Région”. A l’époque, la collectivité régionale avait indiqué que ” la Région Réunion dispose de 6 collaborateurs de cabinet “. Cette procédure est la énième mettant en cause… Lire la suite »

Détourne minm...
Invité
Détourne minm...

Les dessous de table et autres privilèges fusent….

Noé de l'Arche
Invité
Noé de l'Arche

“Ennemis d’un jour et amis toujours !”

sin benoit
Invité
sin benoit

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes! Plus de masques, plus de gestes barrières, plus de peur, on dirait que le virus a disparu! L’hôpital est prêt à accueillir des milliers de malades? C’est le citoyen qui est couillon parce qu’il ne comprend pas le manger-cochon en politique! Nous nous aimons et notre amour doit paraître au grand jour! Quand la droite fait des plate-formes entre partis du même bord, on comprend et ils lavent leurs linges sales entre eux! Mais quand le PS soutient cette droite et demande de voter pour les Républicains, et vice versa… Lire la suite »

Cousin a 10 000 euros par mois
Invité
Cousin a 10 000 euros par mois

Tout le monde connait pour le petit cousin a 10 000 euros par mois et bien d’autres encore.

Patel
Invité
Patel

Neveu au cabinet et qui bat Karé en longueur de temps, mal acquis ne prospère pas hein ! La preuve …..

Tout dans le rouge
Invité
Tout dans le rouge

Une collectivité dans le rouge.

Une plus grande collectivité dans le rouge.

5 affaires judiciaires.

Des projets qui ne se termineront jamais.

Des embauches dénoncées par la presse non subventionnée.

Et la pas fini ….

5/6 affaires
Invité
5/6 affaires

Comme l’a dit un des collaborateurs de cabinets à l’époque, la grande case inversé c’ est un baisodrome.

s'art dine Robert
Invité
s'art dine Robert

un espace aux sévices sexuels, arcellement, tentatives de viols, exhibition par vidéos de masturbation , salle de poker, ahhh le DOSSIER MUSSARD LUDOVIC il en est ou ?? les protagonistes ont tous eu des ^promotions pour avoir demontré leurs efficacité sexuel … le TA statue, les expertises confirme, les contrôles certifient, mais Le ROI DA ROBERT chef de cette meute reste impuni

Fleur de Lys
Invité
Fleur de Lys

Oté i tire culotte ek string seulement alors, sextape ! Mama mia , promotion canapé

Francis
Invité
Francis

Ce n’est pas plutôt tu me tiens je tiens par la barbichette, non…

Cara
Invité
Cara

Ben comme un ti fam maigre ste marie i travail la rezion cinor et mairie ste marie parce que son mari c le fils l’ancien maire aujourd’hui sénateur !! Aou bataille pou 1 travail ali na 3 travail

DRH porte blindée
Invité
DRH porte blindée

Et i fo dire i porte son nom de jeune fille volontairement pour masquer les trouvailles- denonce même, belle fille Lagourgue travaille à la region, Élue sur la liste de son beau père, indemnités partout et ça reste en famille

Caf
Invité
Caf

Fo dire lilé telleman zolie que le mari pas voulu li porte son nom de famille hihihi mé pas fini le frère le soi-disant mari li porte pas le nom i travail avec la région à travers son entreprise privée qui lé en marché avec service son bel ser !!!!

Apocalypse
Invité
Apocalypse

Ziska kel heur siouplé !! Le SOFER, son fam, son fille et même le gendre travail pou la pyramide fissuré!!!

Point
Invité
Point

L’article lot côte fais ri amoin lé arrêt maladie mais i présente maire. I travail pour une certaine collectivité ok. mais le moun qui porte plainte contre li pou ça et le l’avocat lé ensemb ali ossi travail pou le même collectivité.
Manzé cosson erkkk

avantage aux sortants
Invité
avantage aux sortants

Les électeurs réunionnais auront-ils tous à l’esprit de ne pas se laisser acheter par les quelques chouchous et autres tomates distribués par les maires sortants mais financés par le Département ? Sauront-ils ne pas forcément donner l’avantage aux maires sortants qui se sont mis à fabriquer et distribuer des masques ? Notre démocratie mérite mieux que ces achats de voix sur la base d’une misère sociale !

oté la Réunion
Invité
oté la Réunion

Des paniers fraîcheurs (deux chouchoux trois carottes) ont remplacé les feuilles de tôle, ciment et tas de sable! Mais l’argent des rétro-commissions est toujours distribué! Les masques bouchent les yeux du peuple! L’esclavage l’a pas fini! Est-ce que le peuple est d’accord pour voter pour un boug’ noir (comme à Saint Benoît?) ou bien il faut voter pour le gros blanc comme Moreau, Fruteau et maintenant bientôt Dalleau? Ce qui se passe aux USA c’est une empreinte raciste qui régit toujours notre société à l’échelle mondiale! A quand un noir à la tête de la France? Même pas en rêve!… Lire la suite »

Mangé cochons sin pol
Invité
Mangé cochons sin pol

“joseph Sinimalé et Jean-François Nativel peuvent rejoindre Alain Bénard”

Bane la po na poin la face, pwak azot le 28

Jack
Invité
Jack

Bonjour, de mémoire c’est Décembre 2017 l’affrontement Lacouture / Melchior suivit de la traîtrise du pharaon Robertix qui voulait gouverner sans partage afin dimposer sa dictature.

Freedomien
Invité
Freedomien

Toujours bien les articles de monsieur Yves Mont Rouge , ya pa mieux

Leonis
Invité
Leonis

Et il s’est pris une raclée ! Fallait woir son tête assise d’an le departement, nassimah jouissait

Rhuméo
Invité
Rhuméo

Saint-Leu. Je te y aime plus Bruno, car je t’ai donné la place qui est la mienne. Je vais trouver un autre camarade en moi même, je teste ce grand dalon qui est en moi toujours et pour les siècles et des siècles.
PS : je fais un don à l’église de piton pour mettre un micro plus fort et un haut-parleur dans chaque rue de saint Leu.

Patricia
Invité
Patricia

Le chauffeur de la region avec ce salaire monsieur Montrouge, et sa femme qui était au protocole émargeait à 3000€ comme vous écrivez ? Ils écrivent papa avec 3 P . Ceux là même qui se sont enfuits VOLONTAIREMENT de la reunion car il y a de sales affaires sur eux……. Waou waou ha ha hi hi mouahhhhhhhhhhhhhhhhhvgghhvvvvvhh

Copains coquins
Invité
Copains coquins

Les 5/6 affaires à l’encontre de Didier Robert n’avancent pas pourquoi ? Le dîner qu’il doit offrir pour que les affaires ne sortent pas du tiroir doit être vraiment bon !
Détournement sur la NRL, sur la continuité territoriale, spl, complicité d’harcelement moral et sexuel…. Et mon petit doigt me dit qu’il y en aura d’autres….

DINOSAURE
Invité
DINOSAURE

Quand la justice va s’occuper du cas de Nirlo de Sainte Marie qui a semble t-il volé du boucané dans l’école de Montée Sano, un peu nous dit que ce sera après les élections quand il sera nettoyé et envoyé dans sa case pour cuver son Rhum que li boit du matin au soir et du soir au matin.

Koo2gle
Invité
Koo2gle

Le covid-9 est un virus respiratoire foudroyant. Le policier tentait courageusement d’empêcher l’introduction de la maladie dans les poumons de Georges Flyod par un point de compression de 8 minutes avec son genou, au risque d’être lui-même contaminé, sur le cou de ce pauvre Georges.
Ou alors, ce sachant malade, Georges Floyd s’est suicidé par étouffement avec l’aide d’un genou bienveillant ?

Gepatord
Invité
Gepatord

Un Edito digne comme d’habitude , au fait des réalités des turpitudes judiciaires et des vacoas politiques réunionnaises. le constat que je me fait dans le sud, c’est que la Procureure n’est pas réactive, certes vous nous dites que des courriers informe la procureure, le Parquet, des emplois fictifs ou embauches électorales, sans que justice soit en enquête, sur un BLOG , d’electeurs de saint louis nous lisos que;: les administrés doivent savoir que les maires ont embauchés pour achats de familles aux votes municipaux, saint louis plus de 200, saint Pierre également on parle de 270 contrats en intercommunalité,… Lire la suite »

Briget
Invité
Briget

A Saint-Benoît, le premier tour des élections municipales a joué un rôle de révélateur… L’union officialisée entre cinq forces de gauche pour former une liste au service des Bénédictin-e-s (et barrer la route à la droite qu’on déteste), a été devancée par 3 autres listes ! Il faut donc faire une nouvelle alliance… avec la droite cette fois-ci, pour sauver les meubles au second tour… La chose aurait été inimaginable il y a deux moi… Mais on saura à présent que même quand on se détestent, on est capables de préparer des alliances futures… Et pour gagner absolument, les cartes… Lire la suite »

Minute papillon
Invité
Minute papillon

Suivre les consignes d’un parti en votant Dalleau? Mais de quel parti? Les sympatisants votent pour des partis, une idéologie et là c’est un manger-cochon!
– Dalleau (droite, Les Républicains)?
– Leconstant (gauche, Parti Socialiste/France insoumise/les écologistes)?
– Payet Valérie (droite)
– Julie (PS puis PLR puis droite de Didier Robert)?
Qu’en pensent les leaders des partis concernés de ce soutien à la droite?

Ramier
Invité
Ramier

La Réunion est déjà dans le Rouge . On Rabiboche par ci et par là .. Mais quand le Peuple va Lever !! La Crise Économique qui attend la Réunion , va entrainer , une crise sociale et Societale Sans Précédent.. Et là où seront n’OS élus ? Dans un 380 ? Ou à Raser les murs ..

Ramier
Invité
Ramier

?

Fred
Invité
Fred

Le canard enchaîné devrait enquêter et écrire sur la justice à la réunion il y a de la matière et surtout on découvrirales liens copain coquin entre certains magistrats et hommes politique.

Mediapart
Invité
Mediapart

Peut-être que …

Furoncle
Invité
Furoncle

Maire ste suzanne la met son gendre la région CDD 3 mois direct titulaire après. La passe de coursier à gratteur d fesse monte descend dans loto oki Travay

Anatole
Invité
Anatole

La région la changé, comela kan ou sava lo band zagent nana toute tatouage larme ou révolver su côté lo zié . Lé normal sa ?

viraye
Invité
viraye

I prepar valise, lo pé la fini allé ek bello- ek fontaine. I vote mêm pas pou li sin dni, i di à li oui pou fini ec li- lé mort lo pé l’équipe bras cassées , lo directeur san diplôme pom’’ pom’, promet’ do moun travaye aprè i cassiette kan chaudron, prima i débarque ek zoutil, la masse, i cassiette pou sorte l’arrière bâtiment. Monsieur robert ouvre out zié , autoure ou lé en train de fini a vou , i promet’ aprè i met son camarad’, son famille, son ben fèm’ la bouch’ lé malpropre. Monsieur robert lé… Lire la suite »

Harcèlement SEXUEL
Invité
Harcèlement SEXUEL

Monsieur Monrouge, Freedom: cherchez bien la raison de la disparition soudaine du chauffeur en 2018 ! ! !
Jouissez d’avance M.Yves Monrouge, des news prochainement ! ! !

Média Free
Invité
Média Free

Grand Respect pour le début de l’article .
L’école nous a pas appris le Respect , le Racisme , la Paix et l’Égalité .
Que des politiciens qui sucent le sang des pauvres comme des vampires et leurs pions placés partout dans toutes les fonctions

blablabla
Invité
blablabla

condamne autant que zot y veut les élus magouilleurs malhonnêtes , la population n’a rien à faire, car zot y vote quand même pour ces gens là (TAK ANNETTE SINIMALE et les autres)….. Comme si dire “j’ai payé ma dette à la société”, y blanchit à zot…. Le jour où la population mettra en pratique ce que les gilets jaunes ont crié lors de leur manifestation, pas d’élus condamnés, un homme un mandat, on aura fait un grand pas…… Mais hélas, un tit panier légumes, un masque non conforme et tout de moune y glisse bulletin ….

Détak la langue
Invité
Détak la langue

Té pas à la hauteur pour parler du sujet Respect , Racisme , Paix et Égalité ce qui te met mal à l’aise , ya bien ces raisons , parce que vous soutenez les plus grand vampire de la société Réunionnaise et ya d’autres noms qui sont absent dans ton commentaire

Sofer
Invité
Sofer

St paul sofer payé 2 500 euros et promotion rapide.

Dans une autre collectivité sofer payé 3 000 euros et voyage en famille.

Et des bac plus 6 au chômage à la Reunion.

Bravo

Tant que les élus embaucheront
Invité
Tant que les élus embaucheront

Tant que les élus aurant les pouvoirs d’embauches, de nominations de fonctionnaires on assistera à ces dérives et à ces injustices sociales . Comment des jeunes diplômés qui ont étudié à bac + 5 voire davantage et des gens qui se sont sacrifiés pour les études des enfants peuvent ils accepter que l’argent des contribuables sert à favoriser des familles sans diplômes, sans compétences professionnelles à coups de salaires entre 2500 à 10 000 euros avec avantages divers . Cela ne peut durer trop longtemps car les forces vives finiront par réclamer une justice à l’embauche . L’argent des impôts… Lire la suite »

René
Invité
René

Mon cher Yves, c’est avec beaucoup de plaisir que je lis ton journal sur freedom, mais concernant la commune où j’habite Ste Suzanne na pas été évoqué, et pourtant ce Maire candidat qui traîne autant de casseroles n’est jamais évoqué dans ton journal.
Par exemple .. le bourrage d’urnes des européennes, les emplois fictifs, la CRC ,concernant Sidelect, Mairie , ventes des biens communaux, emploi de sa petite-fille etc…

Jean Philippe D.
Invité
Jean Philippe D.

Moi, ce que j’adore à l’occasion d’une échéance électorale : c’est lorsque le peuple s’est déjà fait son opinion, et que je constate que certains n’ont toujours pas compris ce va sortir des urnes, quoi qu’il advienne! Et, cela m’amuse quand certaines presses (notamment subventionnées…elles ne savent même pas gérer leur entreprise !) essaie très maladroitement [gros doigts] d’endosser le rôle de faiseur d’opinion… C’est même jouissif !!!

974
Invité
974

Toujours inutile

Ouatelse
Invité
Ouatelse

Et rien concernant la femme de Didier Robert.. Employée par son mari à la Région… Rohhhhhooo.. Le parquet, c’est pas bien de ne rien faire contre les maçons..