Navire en difficulté au large de St-Philippe : fin des opérations de réparation

7 min de lecture
7

Fin des opérations de réparation

 

Les équipes techniques de renfort embarquées sur le navire de charge «WUGANG HAOYUN» ont terminé les réparations sur la propulsion du navire à 16h30 après 30 heures de travaux. C’est sans doute un fuel de mauvaise qualité qui est à l’origine de l’avarie car 6 pompes à injection colmatées ont dû être changées.

 

Retour du navire en direction de l’Ile Maurice

 

Le navire a pu relancer ses moteurs alors qu’il se trouvait dans le 235° de St Pierre pour 42 nautiques.  Il peut maintenir dorénavant une vitesse de 12 nœuds et une route le faisant passer à l’ouest puis au nord de La Réunion en direction de Port Louis qu’il a prévu d’atteindre demain. Pour plus de sécurité, il navigue en utilisant ses réserves de gasoil pour éviter une nouvelle pollution de système de propulsion. Les équipes techniques sont restées à bord et le « VASILEIOS P » suit dans les eaux du navire.

Le choix de la route a été dicté par le CROSS SOI en veillant à ce que le « WUGANG HAOYUN » reste toujours à plus de 50 nautiques des côtes réunionnaises. Dans tous les cas, les conditions météorologiques attendues pendant la traversée protégeront La Réunion de toute menace de dérive si le navire rencontrait de nouveau des problèmes techniques.

 

Point de situation à 18h00

Le vraquier « WUGANG HAOYUN » battant pavillon britannique a été signalé hier vers 23h00 en panne de propulsion au Sud de La Réunion.

Moyens engagés

Dans la nuit, le préfet de La Réunion a transmis à l’armateur du navire une mise en demeure lui demandant de faire cesser immédiatement le danger. Deux remorqueurs du Port ont également été réquisitionnés par le préfet et le BSAOM « CHAMPLAIN » des FAZSOI a reçu l’ordre d’appareiller pour se rendre sur la zone afin d’assurer une mission de surveillance des opérations. En parallèle, l’armateur a affrété le navire de servitude mauricien « VASILEIOS P » pour acheminer des techniciens et les pièces de rechange nécessaires aux réparations.

Point sur la situation à 18h00

Les remorqueurs « VOLCAN » et « BOUGAINVILLE » ont réussi dans l’après-midi à remorquer le « WUGANG HAOYUN » et à l’éloigner à une quarantaine de kilomètres au sud-ouest de nos côtes. Sa dérive depuis cette position ne menace plus les côtes réunionnaises. Une mission de surveillance est maintenue par les deux remorqueurs afin de nous en assurer.

Les travaux de réparation sont toujours en cours par l’équipe technique transférée à bord du vraquier en avarie depuis le « VASILEIOS P ». Ils devraient se poursuivre jusqu’à demain matin.

Au regard de la situation, le BSAOM  «CHAMPLAIN» a d’ores et déjà quitté la zone pour rejoindre le Grand port Maritime, où il reste en alerte en cas de rejets d’hydrocarbure observés sur le « TRESTA STAR ».

 

Rappel de la situation

Le vraquier de 317 mètres « WUGANG HAOYUN » battant pavillon britannique a été signalé vers minuit en panne de propulsion dans le Sud de La Réunion.

Dans la demi-heure, le préfet de La Réunion a transmis à l’armateur du navire une mise en demeure lui demandant de faire cesser immédiatement le danger. Compte tenu de la position du navire et de la dérive observée le rapprochant dangereusement de la côte, dans la nuit 2 remorqueurs du Port (VOLCAN et BOUGAINVILLE) ont été réquisitionnés  par le préfet. Dans le même temps, le BASOM « CHAMPLAIN » des FAZSOI a reçu l’ordre d’appareiller de son mouillage de Saint Paul pour se rendre sur la zone. Le bâtiment pourra ainsi assurer une mission de surveillance des opérations et engager si besoin une équipe d’évaluation à bord du navire.

En parallèle, l’armateur a affrété le navire de servitude « VASILEIOS P » pour porter assistance au navire et procéder aux réparations.

Ce matin, les moyens sont arrivés sur la zone à 9 miles nautiques au Sud de la côte et ont commencé les opérations.

Un des deux remorqueurs, arrivé sur zone tente actuellement de passer une remorque et le « VASILEIOS »  transborde des moyens humains et matériels à bord. Le BSAOM « CHAMPLAIN » est placé en mission de surveillance autour du navire et va mettre en œuvre une équipe pour investiguer l’avarie.

L’objectif est de prendre en remorque au plus vite le « WUGANG HAOYUN » pour l’écarter de la côte. Les conditions météorologiques sont pour l’instant favorables aux interventions.

 

7 Commentaires

  1. Et bien décidément ! Ils se sont donnés le mot non seulement pour nous gâcher le paysage mais aussi pour empoisonner notre océan ! Virez ce tas d’ ferraille de là ! Comme si sur le sol de l’île y en a pas assez….

  2. on dirait qu’ils ont trouvé un moyen pour débarrasser leur poubelles et les parties de la Réunion debloque les budget pour faire du fric. ( blanchiment d’argent)…..

  3. on dirait qu’ils ont trouvé un moyen pour débarrasser leur poubelles et les parties de la Réunion debloque les budget pour faire du fric. ( blanchiment d’argent)…..

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Cérémonie de la Citoyenneté à Saint-Joseph

Article suivant

Titi le Comik aux côtés des marmailles de 1000 Sourires : un baptême de plongée inoubliable

Free Dom