Les brocantes dans l’île n’ont jamais stoppé leurs activités !

2 min de lecture
1

INTOX… Les brocantes à La Réunion n’ont jamais cessé leurs activités depuis la fin du confinement de 2020, il y a toujours eu des brocantes le dimanche voir le samedi.

À Saint-André, la brocante « ABCD » du parking de GIFI, à Saint-Denis « Brocante Camélias », « Jean Marc », « Brocante Dionysienne », « Association Coup de Pouce », à Sainte-Clotilde, la brocante « Brocante Savanna », « Jean Marc », à Saint-Pierre, la brocante « GFD » et à Saint-Paul, la brocante « Tienbooo » Chaussée royale et front de mer, « Brocante Savanna » sur le parking de Run Market.

On a pu voir et entendre que les brocantes reprennent un peu partout ce dimanche, faux… Elles n’ont jamais stoppé leurs activités, hormis entre le 17 mars 2020 – 11 mai 2020, période du grand confinement.

« Un organisateur de brocante ne peut pas parler au nom de tous brocanteurs de l’île », nous a confié un organisateur de brocante.

Sans compter certains dimanches où dans la même ville, vous vous retrouvez avec deux brocantes aux mêmes horaires à quelques kilomètres d’écart…

Ne parlons pas des affiches décollées ou recouvertes sur les panneaux(la concurrence est rude) ! Un vrai business de l’occasion.

À noter, l’apparition de vendeurs de « foire » dans certaines brocantes qui vendent des matelas (avec des pseudos remises) ou font de la rénovation de toitures depuis quelques temps… La DGCCRF, le Trésor public et la Douane vont sûrement se pencher tôt ou tard sur le sujet.

Et des règlements fantaisistes pas souvent respectés (professionnels non-acceptés, ventes de légumes et de fruits, contrefaçon…).

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Non, Eric Braeden, alias Victor Newman dans Les Feux de l’Amour n’est pas décédé !

Article suivant

La Possession : chicha et zamal party au pied d’un immeuble

Free Dom