Non vaccinés, ces hospitaliers dénoncent le non respect de leurs droits

3 min de lecture
22

Ils seront fixés sur leur sort après le 19 octobre. Hier, 4 hospitaliers qui refusent de se faire vacciner, et qui sont suspendus par leur employeur, le CHU,  ont déposé un référé-suspension devant le tribunal administratif.

Ces derniers déplorent que le CHU ait refusé qu’ils prennent leurs congés avant le début de la suspension. Le tribunal devra statuer.

Pour rappel, depuis le 15 septembre, l’obligation vaccinale contre la Covid-19 pour les personnels soignants est en vigueur. Les quatre agents non vaccinés ne remettent pas en cause la loi, mais conteste son application brutale par le CHU de La Réunion.

Obligation vaccinale : des soignants en grève vendredi 15 octobre

Face à cette situation, la CGTR Santé se mobilisera vendredi 15 octobre à 9h devant L’Hôpital des enfants à St-Denis. Dans un communiqué, elle explique trouver inacceptable que « le gouvernement utilise régulièrement un vocabulaire réducteur et stigmatisant à l’encontre des professionnels des établissements du sanitaire, médico-social et social, en évoquant cette obligation vaccinale pour « les soignants » alors que ces établissements sont composés d’un maillage de différents métiers, plus de 120, qui les font vivre et prennent en charge la population. »

La CGTR Santé expose également ses revendications :

• L’augmentation des salaires

• La formation et l’embauche massive de professionnels,
• L’arrêt des restructurations incessantes et délocalisations/suppressions de services de lits,
• L’amélioration des conditions de travail,
• Un départ à la retraite à 60 ans et la reconnaissance de la pénibilité pour un départ anticipé des métiers dans le secteur public comme privé,
• Aucune sanction, suspension ou licenciement en lien avec l’obligation vaccinale,
• Un financement de nos établissements et de la sécurité à la hauteur des besoins.
• L’égalité salariale entre tou·te·s les agents et salariés du public et du privé, à commencer par le versement des 183 euros du SEGUR pour tou·te·s dans le secteur sanitaire, social et médicosocial,
• Tests antigéniques, autotests et masques gratuits pour l’ensemble de la population.

 

22 Commentaires

  1. Rougail saucisses , verres charette et bouteilles de vin Cilaos et sans oublier in’ carri bichiques et rougail mangues gratuit pour toute la population .

    • Il est loin le temps où on vous applaudissait, où on vous suppliait même de tenir bon. Aujourd’hui on fait miroiter aux gens une sortie de crise avec un vaccin qui nécessite pas moins de 3doses pour l’instant, d’autres viendront et ces pauvres gens sautent à pieds joints et savent mieux que vous qui, où et comment la maladie se transmet. Finalement c’est ce monde qui est complètement malade

  2. Ah bon, transmettre le covid à des malades c’est un droit maintenant ? Démissionnez plutôt que vous faire mettre dehors.

    • Exact, on devrait leur interdire le droit de vivre carrément, pas que la démission, Zemmour reparle de la peine de mort, ils seront sûrement méritants à vos yeux.

          • Il est loin le temps où in vous applaudissait, où on vous suppliaient même de tenir bon. Aujourd’hui on fait miroiter aux gens une sortie de crise avec un vaccin qui nécessite pas moins de 3doses pour l’instant, d’autres viendront et ces pauvres gens sautent à pied joints et savent mieux que vous qui, où et comment la maladie se transmet. Finalement c’est ce monde qui est complètement malade

  3. La tolérance les ou chacun sa recette mi approuve pas le cari mais mi tolère li fait a son manière créole aller balaye devant zot.porte point

  4. C EST TOTALEMENT INIQUE ET MECHANT CETTE LOI …..QUASIMENT PERSONNE NE PREND LE COVID A L HOPITAL.. LE COVID S ATTAPPE DEHORS …LES NOUVEAUX FACHOS AU POUVOIR DEVRAiENT AVOIR HONTE LA HONTE DES COLLABOS !!!!!! MAIS FAUT RIEN ATTENDRE DE LA JUSTICE QUI MARCHE AVEC LE POUVOIR !!il NA PU CONTRE POUVOIR !!!!

  5. Faut toute y saute su zot comme carapates su tété bef ! Quand zot lé mal souffrant té bien content de ces bande soignant là surtout que zot travail té pas facile du tout. Gaigne causement, coup d’calote dan la figuire. Aussitôt aimé aussi vite haï. Qui norait dit …..

  6. Combien d imbeciles encore dans la rue Quelle honte si la situation s est amelioree c est grace aux vaccines Allez pointer à l A.N .P E maintenant

  7.  » Le fait qu’un scientifique soit taxé de « complotisme » par ses détracteurs ne suffit à prouver que sa méthode ou son raisonnement n’est pas solide ; cela, en tout cas, ne suffit pas à convaincre les citoyens qui doutent.

    Car les raisons de douter existent. Nous en relèveront quelques-unes, qu’on ne peut écarter d’un revers de main, puisqu’elles émanent de sources qu’il n’est pas absurde de croire sérieuses.

    « Les vaccins protègent les autres »
    L’argument central qui soutient toute la politique visant à contraindre les citoyens à se faire vacciner, que ce soit par l’obligation vaccinale ou par le passe sanitaire, est l’idée qu’il faut protéger les autres, cette idée elle-même découlant de l’hypothèse que si on ne se fait pas vacciner, on a plus de chances d’attraper le virus et de le transmettre.

    Or, diverses publications scientifiques, ainsi que des chiffres officiels, permettent de douter de cette hypothèse :

    – Cette étude menée par Subramanian & Kumar, chercheurs à Harvard, et parue dans l’European Journal of Epidemiology annonce en titre que, si l’on compare 68 pays dans le monde ou 2947 comtés aux États-Unis, les hausses du nombre de cas de Covid-19 n’ont pas de lien avec le niveau de vaccination (Fig.1) ».

  8. Sat i dit que les soignants i transmet le virus aux patients réfléchi avant de dire ou d écrire n importe quoi
    Avec 42 ans de métier dans les soins j ai eu des infections transmis par des patients arrivant aux urgences
    Exemple BK.Hepathite.Hiv.Grippe aviaire.
    Tout ces virus n étaient écrit sur le front des patients arrivant à l hopital pour recevoir des soins dans leur souffrance physique et morale
    A bon entendeur Salut et à l’éditer avant qu on est an anti va
    Je suis à laisser mon nom et mon num pour en parler d homme à homme

    • Euh le hiv i attrapé pas comme la covid. L’hépatite i dépend lesquelles encore que avec un masque c’est non. La grippe aviaire oussa ou la vu sa su dmoun. Où rakont la m….

  9. Honte aux soignant qui ne veut pas se conformer aux règles ,les soignants doivent être vaccinés pour soigner les patients ceux qui ne veulent pas doivent changer de métier ils n ont pas leurs places dans le domaine de la santé .

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Fin de l’état d’urgence vendredi à la Réunion

Article suivant

RAPPEL PRODUIT : biscotte complète bio 300g Chabrior

Free Dom