Non vaccinés et suspendus, ces hospitaliers voient leur demande rejetée

1 min de lecture
4

Non vaccinés, plusieurs soignants du CHU ont été suspendus. Ces derniers ont cependant déposé un référé-suspension devant le tribunal administratif, déplorant le fait que le CHU ait refusé qu’ils prennent leurs congés avant le début de la suspension.

Pour rappel, depuis le 15 septembre, l’obligation vaccinale contre la Covid-19 pour les personnels soignants est en vigueur. Les agents non vaccinés ne remettent pas en cause la loi, mais conteste son application brutale par le CHU de La Réunion.

Mercredi 03 novembre, le tribunal administratif a rendu sa décision. La requête des soignants a été rejetée car la demande de congés aurait été faite oralement. Il n’y a donc pas de preuve. Ils ne percevront pas de revenus.

4 Commentaires

  1. Le journal Sud-Ouest ajoute que neuf patients hospitalisés à ce moment-là, ont aussi été contaminés. Selon la direction, LES 24 CAS positifs SONT TOUS DOUBLEMENT VACCINÉS.
    Vaccinés ou pas vaccinés, les formes graves sont de plus en plus rares,v

  2. Mi esper ke sé pa lo band soignant la traite toute créol dobéz et diabétik kan la comense lo vaccin !! Si c zot, lé bien fé pou zot guel…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Union Mutualité Solidarité (UMS) : Michel Lambert condamné à 12 mois de prison avec sursis et à rembourser 218 486 €

Article suivant

Donnez votre sang près de chez vous : le planning des collectes

Free Dom