“Nous voulons mieux vivre !”

7 min de lecture
3

C’est une tribune de “Génération Ecologie Réunion” :

“Routes bloquées, couvre-feu, « la Réunion à l’arrêt ». Pertes économiques, violences urbaines, les médias en surenchère, les forces de l’ordre envoyées en renfort… À Génération Ecologie Réunion, nous pensons que c’est l’occasion pour chacun d’entre nous d’apprendre à vivre autrement. Sans pétrole, parce que cela arrivera forcément. Sans toujours vouloir consommer plus, plus de richesses, plus d’argent, plus, plus… Nous allons droit dans le mur. Alors manifestons oui, pour dire stop aux gaspillages polluants des ressources limitées de notre île, de la planète. Stop à cette course effrénée à la consommation, à la compétition sauvage, à la mondialisation incontrôlée où l’être humain devient machine.

Nous ne voulons pas plus consommer, nous voulons vivre mieux, ici et maintenant. Bien sûr cela doit se traduire sur le plan économique : un revenu décent pour assurer la dignité vitale de tout être humain. Les lobbys et les pouvoirs économiques ne peuvent pas vouloir toujours plus de croissance et, en même temps, priver une partie de plus en plus grande de la population des moyens d’assurer ses besoins vitaux. Manifestons pour plus d’égalité dans les salaires, pour que chacun puisse vivre dignement de son travail. La vie est trop chère, oui mais elle n’a pas de prix ! Gagner plus, de plus en plus, ne résout rien. Au contraire, le processus s’accélère.

Stop ! Manifestons ! Ralentissons. Laissons les voitures, l’essence, la SRPP, et marchons. Organisons des marches sur des portions de routes, ou à vélo, de villes en villes. Disons non à la course au profit, stop à la pollution et au pillage des ressources de la planète, ralentissons notre consommation car notre île et la planète sont en cours d’asphyxie et les Réunionnais et Réunionnaises désemparés et en colère. Nous ne voulons plus d’une île assistée, sous perfusion de subventions pour enrichir les riches ! Génération Ecologie Réunion propose que les fonds de l’État ou de l’Europe servent véritablement les Réunionnais et Réunionnaises. En développant les formations et les emplois dans les domaines en plein essor de l’écologie, de l’agriculture bio, des énergies renouvelables ou encore de l’Économie Circulaire. En réorientant les recettes de la Taxe Carbone vers la Transition écologique et énergétique (7 Md€ sur 33 Md€ soit seulement 21 % actuellement). En fiscalisant le carburant des avions vers des lignes intérieures de transports en commun (continuité intra-territoriale) propres et gratuits pour les plus modestes. En favorisant l’étude et la réalisation de sites de production d’énergie durable. En encourageant les économies et la maîtrise de l’énergie. En remplaçant les véhicules fortement émetteur de gaz à effet de serre ou de particules fines par des véhicules peu polluants (électriques, à hydrogène, au Syngaz ou encore au biocarburant de 3ème génération par exemple) partout, pour tous.

Nous ne voulons plus d’une île qui importe presque tout ce dont elle a besoin pour vivre. Si aujourd’hui l’autosuffisance paraît utopique, c’est tout de même vers cet objectif qu’il faut tendre. Développer l’agriculture maraîchère bio locale (ce qui implique de diminuer les 22 000 ha réservés à la canne-sucre) et les petits élevages, la production agro-alimentaire respectueuse de l’environnement et de notre santé.

Nous ne voulons plus d’une île aussi inégalitaire, à la fois si riche et si pauvre. Chacun doit pouvoir vivre dignement de son travail. Génération Ecologie Réunion milite pour faciliter l’installation de jeunes agriculteurs en libérant la terre réunionnaise, pour développer les micro-entreprises de services à la personne, pour soutenir toutes les initiatives en faveur de l’environnement, du recyclage, des métiers de réemploi (réparation électroménager/ électronique, « recustomisation » meubles, textiles…). Bien entendu, nous refusons toute forme de violence et les jeunes réunionnais, ne sont pas forcément paresseux et délinquants. Ils ont, comme chacun, besoin de respect et d’espoir.

Nous voulons vivre décemment, dans le respect des autres. Nous avons souvent vanté notre modèle réunionnais. Continuons à le cultiver en donnant à chacun la possibilité d’un « mieux vivre ensemble ». Cela doit se traduire à tous les niveaux : socio-économique, politique, dans les domaines de la justice, de l’éducation, de la santé, du logement, de l’aménagement, de l’accompagnement des personnes âgées, des handicapés, des enfants, des plus fragiles… Génération Ecologie Réunion affirme que l’heure de l’Écologie intégrale est venue pour que chaque être humain soit capable d’assumer ses besoins vitaux et de vivre dignement, durablement.

Christelle Lallemand et Laurent Bridier, co-délégués départementaux


3
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
EmilieLesieurWaki Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox