/

Nouvel An Tamoul à Saint-Paul du 14 au 16 avril

5 min de lecture
3

Le Maire de Saint-Paul, Emmanuel SÉRAPHIN, et le Conseil Municipal souhaitent avec un peu d’avance un Pouttandou Vajtoukkel 5123 à l’ensemble de la communauté Tamoule de Saint-Paul et de La Réunion !

Que cette année soit synonyme de paix, de prospérité, d’épanouissement et de santé pour vous et vos proches !

La présentation des festivités, organisées du 14 au 16 avril 2022 sur le territoire, se déroule ce vendredi 8 avril à la Maison SERVEAUX. Le Premier Magistrat insiste sur cette célébration fédératrice.

Car elle réunit la communauté Tamoule, les associations du territoire mais aussi le grand public rappelle le Maire, Emmanuel SÉRAPHIN, entouré de Suzelle BOUCHER, Deuxième Adjointe aux Affaires culturelles, de Dominique VIRAMA-COUTAYE, Adjoint du Bassin de vie de la Saline et de la Conseillère municipale, déléguée aux relations entre la Municipalité et les cultes, Jacqueline CARPIN.

Un Nouvel An Tamoul d’ampleur

L’occasion d’évoquer le mélange des cultures et l’importance de célébrer toutes les forces vives présentes sur le territoire. Plusieurs associations, grâce à qui les festivités prendront vie, expriment l’importance de cette célébration.

Cette édition 2022 retrouve un fonctionnement un peu plus normal que les années précédentes. La manifestation reprend un format d’ampleur que nous n’avions plus connu depuis trois ans. La faute à la crise sanitaire.

Ce Nouvel An se décline comme une manifestation ouverte à toutes et à tous, déployée dans les Bassins de vie.

Saint-Paul, Ville d’Art et d’Histoire, mettra en lumière l’ancienne usine sucrière de Vue Belle où se tiendront des spectacles de danse et de musique Indiennes à la Saline.

Une place centrale pour les hauts de Saint-Paul

Ce Nouvel An Tamoul fera revivre ce lieu emblématique de l’Histoire des engagés Indiens. Ils ont participé à construire le Saint-Paul d’aujourd’hui. Tout comme la communauté tamoule a contribué à façonner la société Réunionnaise.

La valorisation de ce site vise à dynamiser les hauts. La commune accorde une place centrale à cette partie du territoire. C’est pour cela que la Municipalité développe une stratégie d’hyper-proximité. C’est le sens du Nouvel An Tamoul implanté à Vue Belle.

Faire rayonner l’événement sur le territoire

L’enjeu central est de faire rayonner l’événement sur tout le territoire. La programmation du Nouvel An Tamoul apparaît ambitieuse, riche et diversifiée. Des animations se tiendront aussi bien en centre-ville qu’à Saint-Gilles-les-Bains.

Ces moments de découverte se prolongeront dans les écoles de Saint-Paul. Ainsi, les marmay plongeront dans la culture Tamoule au travers la découverte du carom ou d’instruments de musique.

Une série d’animations sera proposée dans tout le réseau de lecture publique. Les bibliothèques et médiathèques seront également concernées.

Célébrer les identités plurielles

En tant que Ville d’Art et d’Histoire, nous sommes aussi attachés à l’Histoire. Des conférences-débats autour de l’Histoire du temple de Saint-Paul et des cultures et des rites Indiens se dérouleront.

Célébrer ce Nouvel An Tamoul, c’est valoriser et préserver les identités plurielles. Célébrer cette fête, c’est célébrer le vivre ensemble.

Cette célébration représente un moment rare, un temps d’échange, un espace de convivialité où nous réaffirmons ce vivre ensemble. Cette capacité à bien vivre ensemble sur notre île demeure une véritable fierté.

3 Commentaires

  1. Le métissage a tué cette communauté et je né vois pas l’nteret de faire un plat avec cette celebration. Ils seront au temple jeudi et vendredi à k’eglise pour fêter pâques. C’est cela le mieux vivre ensemble.

  2. bonne fête à tous mes bons amis malbar. Fe pété le massalé les gars . pour le reste , lé jaloux car zot i gagne pas fe zenfant comme les zoli malbaraise.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Incendie : 6 voitures brulées cette nuit au Moufia

Article suivant

Julien Leveneur : Le retour à La Réunion du champion de France du dessert

Free Dom