Nouvelles manifestations anti pass sanitaire samedi à la Réunion

1 min de lecture
12

400 personnes se sont à nouveau réunies samedi à la Réunion pour dire non à la vaccination et au pass sanitaire. Ils se sont massés à Saint Denis dans le cadre de ce qu’ils appelaient “la 8eme marche de la liberté”. Cette fois, le cortège a pris le départ de Champ Fleuri, et est passé symboliquement devant les installations sportives, où le pass sanitaire est désormais requis, puis à Château Morange. Une minute de silence a été organisée en mémoire aux victimes de la Covid-19. On y a notamment vu le médecin Philippe de Chazournes, lequel était entendu la veille à Malartic pour son implication dans ces mêmes manifestations et ses prises de position.

Les motards de La Réunion ont aussi manifesté ce samedi 4 septembre.

Aux 4 coins de l’île, des points de RDV étaient fixés dès 11h30  avec un rassemblement général  à 13h15 à la Grande Chaloupe, pour un convoi en direction de la Préfecture.

 

12 Commentaires

  1. Dès ce 15 septembre, les personnels soignants non vaccinés ne seront plus autorisés à exercer. Or 200.000 soignants, ce n’est pas rien, contrairement à ce que l’on peut lire sur les médias lambdas toujours enclins à minimiser les chiffres quand ceux-ci ne sont pas là pour arranger les affaires du gouvernement.

    Ces 200 000 soignants nous en avons besoin, ce sont les premières lignes. Sans eux, les établissements de santé, les Ehpad, les soins à domicile, les hôpitaux, ne peuvent pas tourner.

    Que compte faire le gouvernement pour arranger la situation, si elle ne se débloque pas ? rien. D’après RTL ces réfractaires jouent la montre et le ministère de la Santé compte sur un pic de prises de rendez-vous dans les jours à venir. C’est le combat psychologique qui s’engage, à celui qui lâchera le premier.

    Alors, à vous les 200.000 soignants qui n’ont rien lâché jusqu’à présent, tenez bon !

  2. C’est beau à regarder un défilement de motard… rien que pour ça, ça vaut le détour. Dites pas “nous allons faire une manif” ça fait mauvais genre. Dites nous allons parader…

  3. C’est obligé les commentaires totalement hors sujet de l’abruti de service ?
    Pour en revenir à la moto, merci de noter que les fameux “motards en colère ” ne représentent qu’eux même.
    Une grande majorité des motards les considère comme contre productifs, justes bons a jeter de l’huile sur le feu.

  4. Au fait, pour les convaincus anti-covid, tout ça est très simple. Vous ne voulez pas vous faire vacciner, et bien payez les frais d’hôpital si pour votre malheur vous êtes un jour hospitalisé pour une cause de COVID.
    Y-a pas de raison que les cotisants de la Sécu paient les pots cassés à vos places alors qu’un moyen de prévention existe !
    Mais bon, c’est une autre histoire !

    Et comme tout le monde à envie de se balader au grand air et en groupe comme des moutons, on devrait inventer les rassemblements ANTI-ANTI-COVID

    • C’est vous même le mouton.
      Lorsque l’état voudra bien admettre les problèmes de santé et les décès dus aux vaccins, et compenser les personnes, on pourra parler de frais d’hôpital.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Coup de sabre au Chaudron : il blesse sa femme et un voisin et menace de tout faire “exploser”

Article suivant

Un homme se coupe le pénis en conduisant et le jette par la vitre de sa voiture

Free Dom