Faire venir des galets de Maurice pour la NRL : des transporteurs s’opposent au projet

1 min de lecture
13

Poursuivre le chantier de la NRL s’avère être un véritable casse-tête, notamment à cause des difficultés procédurières à extraire des roches des carrières réunionnaises. On apprend aujourd’hui dans le journal Le Quotidien en Une que Maurice est prête à fournir un tiers des galets nécessaires pour alimenter le chantier, soit plus de trois millions de tonnes. D’après les porteurs du projet, dont le chef d’entreprise portois Dany Payet, l’opération pourrait débuter dans six à huit mois. Ils comptent bien interpeller la ministre des Outre-mer, actuellement en visite sur notre île, à ce sujet.

Des transporteurs s’opposent à ce projet

Ce jeudi matin, sur nos ondes, plusieurs transporteurs tels que Jean-Bernard Caroupaye de la commission transport et Jean-Gaël Rivière, président de la FNTR-Réunion, ont fait part de leur désaccord avec ce projet. Ils s’opposent fermement à l’idée de faire venir des galets de l’île Maurice.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




13 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox