NRL : Sauvez La Réunion, pas la digue !

Préfet, Région et Groupements NRL n’en finissent pas de chercher à sauver une impossible digue.

Nous attendons de voir les pouvoirs publics se réunir aussi longtemps au chevet de toutes les petites et moyennes entreprises, des commerçants et artisans qui si nombreux et sans aide, ont souffert après ces mois de confinement.

La relance économique à La Réunion ne repose pas sur la digue de la NRL ! Ce serait grave de mobiliser le budget de relance des DOM pour un marché MT 5.2 déjà en cours de résiliation dans le seul but d’enrichir des majors du BTP en manque de commande internationale … Nous avons tant d’autres besoins dans le BTP.

Que cherche-t-on à la préfecture ?

À nous rappeler que Bouygues et Vinci sont au-dessus des lois ? Que le refus de 3 maires et de milliers de Réunionnais de voir le pays saccagé par des méga carrières ou encore que la santé des riverains ne compte pas plus face à l’appétit et l’agitation de quelques transporteurs trop bruyants ?

Que Paris, peut décider de l’inégalité citoyenne ?

Bien que GTOI soit mandataire du groupement NRL, les directions parisiennes de GTOI et SBTPC seraient associées aux négociations par visio-conférence selon la presse. ..

L’Etat républicain devrait écourter cette insulte aux Réunionnais en exigeant la résiliation du marché de digue aux frais du Groupement NRL défaillant et faire reprendre des études techniques et expertises financières sérieuses pour terminer proprement ce chantier !

On sait que toute augmentation du marché en prix de base est illégale en dehors d’une modification du programme par la Région ou d’imprévus techniques. Et le recours au budget de crise et de relance économique post-covid proposé par Bruno Lemaire est illégal car l’arrêt du chantier, bien antérieur, n’est pas dû au confinement !

Cherche-t-on, à la préfecture, à maquiller avec la complicité de l’État, l’augmentation d’un marché par favoritisme pour le duopole Bouygues-Vinci quand d’autres n’ont pas eu droit à tant de mansuétude ?

La résiliation du marche MT 5.2 est la seule issue légale à la déficience du groupement NRL. Messieurs les négociateurs cela a trop duré, soyez attentifs aux mécontentements et contestations judiciaires à venir !

Pour ATR-Fnaut, François Payet

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

5
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
3 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
MACATIAProchaine vague7ACMascarine62 Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Mascarine62
Invité
Mascarine62

Sauf que “des milliers de Reunionnais” souhaitent que cette route soit achevée ! Ceux qui contestent sont minoritaires !

7AC
Invité
7AC

Bouffer, ou rouler, le choix prioritaire aura été le second donc d’après vous ?
La relance économique injectée dans cette digue, “galets y nourrit pas le zom” !

Prochaine vague
Invité
Prochaine vague

Ils ont déplacés le problème , un problème pour à encore fini et un autre commence . Le projet n’est pas bon pour l’île de la Réunion , on évite les galets , mais est-ce possible d’éviter la force de l’eau ?

MACATIA
Invité
MACATIA

Oui les piliers du viaduc sont mal conçus seuls le premier et le dernier piliers ont un fondation et les roches massives sont en manque.

MACATIA
Invité
MACATIA

Oui sauvez la Réunion en éliminant cet incompétent et imprévoyant de Didier Robert à la tête de la Région et gaspilleur de fonds publics.