/

« Ô Masculin », le 1er salon dédié à la gent masculine à la Réunion, les 3 et 4 décembre !

9 min de lecture

Un évènement qui se déroulera les 3 et 4 décembre prochains à la Nordev (Parc des expositions) à Saint-Denis en présence d’un invité de marque en la personne de Maxime Guyon, premier Français champion du monde Master de crossfit. Un Salon qui est à mettre à l’actif de Willy Zafinedravoul (notre photo de Une), directeur de Organizo Events, société sise à Sainte-Suzanne. Ce dernier est loin d’être un inconnu dans le milieu de l’évènementiel puisqu’il est à l’origine de plusieurs manifestations populaires telles que « Zanimos » ou encore « la Ferme en ville » (jardins et produits du terroir). Ce sera donc une première dans l’île car, comme le souligne Willy Zafinedravoul, « ce sera le 1er salon exclusivement consacré aux hommes ». D’où son nom : « Ô Masculin ».

Comment lui est venue cette idée ? Réponse de l’organisateur : « Le Salon Ô Masculin est né d’un constat, à l’exception de quelques évènements ponctuels, aucun rendez-vous « lifestyle » dédié aux hommes n’existe à la Réunion. Aux accusations de virilisme, l’objectif étant justement d’éviter la caricature et de mettre les hommes dans des cases comme c’est souvent le cas. Nous pouvons affirmer que les mentalités ont évolué et que les hommes portent un nouveau regard sur eux. Ils s’occupent plus d’eux, de leur corps, de leur look, de leur bien-être, de leur confort, de leur esprit. Nous avons donc décidé de créer un évènement qui regroupe toutes les passions et les plaisirs des hommes, un lieu qui concentre tout ce qu’un gentleman recherche ».

S’il a déjà conçu le programme, Willy Zafinedravoul lance un appel aux professionnels souhaitant prendre un stand, notamment dans les secteurs de : la mode et accessoires, bien-être et beauté, barber, sports et forme, loisirs, high-tech, auto-moto, conciergerie, investissement, conseils financiers, gestion de patrimoine, gastronomie et art de vivre.

Et le programme alors, pourrait-il nous en dire un peu plus ? « Des animations sont prévues au cours de ces 2 jours : défilés de mode, expositions de voiture de courses et de luxe, espace de conciergerie, espace bien-être ou encore pour l’art de vivre, des ateliers pour les épicuriens, du consulting, des conférences … C’est un must pour la vie de tous les jours ponctuée de rendez-vous professionnels et personnels ».

Mais pourquoi un salon dédié aux hommes et, manifestement, pas à n’importe quel homme ? « Ô Masculin s’adresse à l’homme…actif, très actif, sportif, passionné, amoureux ; A l’homme connecté et branché ; A l’homme élégant, chic, qui sait être décontracté, qui prend soin de lui et qui l’assume ; A l’homme, célibataire, en couple, père, grand-père, amateur de spiritueux, de bons vins ou de bons mets. Bref, à l’homme qui sait faire plaisir et se faire plaisir », répond le patron de « Organizo Event ». Ce sera donc un salon très misogyne ? « Mais pas du tout … les dames et les enfants seront évidemment les bienvenus ! En solo, en couple, entre amis, entre collègues, en famille… le salon est ouvert à tous publics mais il est dédié à l’homme.

Un petit mot sur Maxime Guyon, l’invité d’honneur ? « Un grand mot même », plaisante Willy Zafinedravoul : « Maxime Guyon est le premier Français champion du monde Master de crossfit. Il nous fera l’honneur de sa présence ! Ancien formateur à l’école de gendarmerie de Châteaulin (29), Maxime Guyon, 43 ans, a décroché le titre de champion du monde de Crossfit en juillet 2021 aux États-Unis. En reconversion professionnelle, il a choisi de se consacrer pleinement à cette discipline. Il est allé défier les Américains chez eux et il a réussi ! Quand il s’est mis au crossfit il y a cinq ans, alors qu’il servait encore sous l’uniforme de la gendarmerie, Maxime n’imaginait pas qu’il deviendrait le premier Français à décrocher le titre de champion du monde ! Au nez et à la barbe des Américains qui ont inventé la discipline dans les années 70. C’est même Outre-Atlantique, dans le Wisconsin, que le Finistérien a remporté la médaille d’or. Il participait pour la première fois à une finale mondiale, dans la catégorie Masters 40-44 ans.

« C’était énorme, incroyable ». « Avoir des gros bras, on s’en fiche ! » Il aura fallu neuf épreuves sur trois jours, « l’équivalent d’un Ironman », pour que Maxime se hisse sur le toit du monde dans une discipline où les stéréotypes physiques vont bon train ». Si vous allez au 1er Salon « Ô Masculin », vous aurez sûrement l’occasion de croiser Maxime Guyon. Mais ne cherchez pas forcément un homme bodybuldé ». Maxime Guyon vous expliquera que « « le cross training, ce n’est pas monsieur Muscles » ; L’aspect esthétique, ce n’est pas ce que l’on recherche lorsque l’on pratique ce sport. Avoir des gros bras, on s’en fiche ! Pour 99 % des gens, le crossfit aide à gagner en souplesse, à être plus agile, plus endurant au niveau cardio-pulmonaire et musculaire. Autant de qualités physiques qui peuvent améliorer notre quotidien ».

En clair, toujours selon le champion, il s’agit de « garder la forme pour se sentir bien dans son corps et dans sa tête ». Maxime, lui, s’entraîne deux fois par jour, alternant les séances dans son garage à Pont-l’Abbé et au sein d’un club de crossfit de Quimper. Il se dit « plutôt en forme pour un mec de 43 ans » et souhaite transmettre les valeurs qu’il a trouvées dans le crossfit. Il a quitté l’uniforme et s’est engagé dans une formation de préparateur physique et mental pour les sportifs de haut niveau. Avec un ami, il a également mis sur pied une école de la deuxième chance, du côté de Lorient où il est intervenant sportif. « Seul on va vite, ensemble, on va plus loin ».

(Pour de plus amples renseignements sur «Ô Masculin, le 1er Salon dédié aux hommes, un numéro de téléphone (le 0692 87 77 52) et un mail (organizo974gmail.com)

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Journée mondiale Alzheimer : prenons la maladie à contre-pied !

Free Dom