/

Octobre rose : la ville accompagne le changement pour un nouveau regard

7 min de lecture

À l’occasion de l’opération Octobre rose, la ville de Saint-Denis se met aux couleurs  de la prévention contre le cancer du sein et soutient la reconstruction pour les malades à travers l’initiative conjointe des clubs Ladies’circle et Agora 60 qui financent le travail de l’association Un autre regard. L’association Les Amazones de La Réunion mènera également un travail de prévention.

UNE LEVÉE DE FONDS POUR SOUTENIR LA RECONSTRUCTION DES MALADES

Depuis 27 ans, le mois d’Octobre rose porte un message de prévention et permet à des associations de récolter des fonds et d’informer les femmes sur les gestes de prévention. L’autopalpation et la mammographie permettent de déterminer la présence ou non de tumeurs. La prise en charge précoce augmente les chances des malades. Outre la prévention, l’accompagnement des femmes touchées est également essentiel.

Cette année, la mairie de Saint-Denis soutient la levée de fonds, portée par les clubs Ladies circle et Agora, afin d’aider l’association Un autre regard. Les samedis 9 et 16 octobre, ces deux associations vendront une palette de produits dont les recettes permettront de financer un projet de socio-reconstruction. Des actions capitales pour aider les malades à conserver un meilleur moral, une bonne estime d’elles-mêmes et les aider à se reconstruire.

Pour la seconde année consécutive, l’Union des Commerçants Dionysiens, menée par sa nouvelle présidente Aminata Limbada, soutient l’opération. Les commerçants du centre ville participent fortement à la levée de fonds en offrant des roses à leurs clients et en décorant leurs boutiques.

Pour Marie-Annick Andamaye, Adjointe déléguée à la promotion de la santé :
« Le cancer du sein concerne aujourd’hui une femme sur quatre à La Réunion, deux fois plus qu’en Métropole. C’est une question de santé publique qui a un impact immédiat sur la famille dans son intégralité. Fidèle à son ambition de promouvoir une meilleure santé sur le territoire, la ville de Saint-Denis s’investit pleinement dans cette mission de prévention, mais également dans l’accompagnement des malades. La ville met un point d’honneur à les soutenir dans leur cheminement vers le mieux-être. »

Pour Audrey Pardell-Loppin, Présidente du club Ladies’Circle : « Fidèles à notre  devise – entraide et amitié – cette année nous soutenons à l’occasion d’Octobre Rose l’association Un Autre regard qui accompagne les femmes atteintes de cancers, via la socio-esthétique. Sur notre stand les 9 et 16 octobre, nous proposerons à la vente des pâtisseries, des friandises, des parapluies, des plantes et notre traditionnelle rose. »

LA VILLE ARBORE LES COULEURS DE LA LUTTE CONTRE LE CANCER DU SEIN
Ce mois d’octobre, les Dionysiens verront la vie en rose. De l’ancien Hôtel de ville, illuminé de cette couleur aux mairies annexes coiffées d’un drapeau rose, en passant par le monument aux morts, les danseuses du cœur vert familial, les passages piétons colorés, les rues de Paris, Jules Aubert, Juliette Dodu, Jean Chatel, la couleur de la lutte contre le cancer du sein sera partout. Les rues du centre-ville et les commerces seront également décorés, de parapluies, de fanions et guirlandes roses.

Pour la ville, c’est un symbole fort, car la lutte pour une meilleure santé est au cœur du projet municipal. Chaque année en France, 54 000 femmes déclarent un cancer du sein et 12 000 en meurent, ce qui fait de cette maladie le premier cancer mortel pour les femmes. Une Française sur huit et une Réunionnaise sur quatre sont concernées.

UN RÉSEAU DE PARTENAIRES MOBILISÉS
Ladies’circle et Agora 60, deux clubs de femmes actives, s’entraident et établissent des projets en commun. Ladies’circle accueille des femmes de moins de  45 ans, tandis qu’Agora 60 accueille des femmes à partir de 60 ans. Ces deux groupes mènent aussi régulièrement des actions caritatives pour aider à l’entretien d’orphelinats ou accompagner l’Association des maladies du foie chez l’enfant.

En partenariat avec la ville de Saint-Denis, l’Union des Commerçants Dionysiens et le réseau de professionnels de santé Rézo Rose, contribuent également à la levée de fonds au profit de l’association de socio-esthétique Un autre regard. Cette association oeuvre autour de l’estime de soi et du bien-être des femmes atteintes. La levée de fonds servira
à financer du matériel d’esthétique afin de permettre à des femmes qui n’en ont pas les moyens de recevoir des soins.

Créée en octobre 2020, l’association Les Amazones de la Réunion accompagne les femmes diagnostiquées. Elle mène notamment des actions autour de l’art-thérapie. L’association propose également des ateliers, notamment de socio-esthétique et accueille en plus des amazones qui luttent contre le cancer, leurs familles pour des moments privilégiés de bien-être. Elle sera présente sur les événements des 9 et 16 octobre prochains.

Le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Bellepierre participe également à l’opération. L’hôpital accueillera des parapluies roses, tandis que ses équipes tiendront des stands
sur les différents événements proposés sur la période.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Maloya à St-Denis : 25 artistes réunis pour préparer le 20 Désanm

Article suivant

Désensablement du Port de Ste-Marie : les travaux démarreront le 11 octobre

Free Dom