Fin de la jauge à 75% dans les boites de nuit et discothèques par décret, mais…

3 min de lecture
22

C’est officiel, la jauge à 75% pour les boites de nuit et discothèques, c’est terminé ! L’information est parue dans un décret du journal officiel(décret n° 2021-1471 du 10 novembre 2021 modifiant le décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire).

Les noctambules de notre île ainsi que les patrons de boites de nuit doivent se réjouir.

Mais, une fin de jauge sous conditions, car les préfets peuvent prendre des mesures adaptées selon l’évolution de la crise sanitaire sur les zones dont ils ont la responsabilité.

D’ailleurs le SNDLL(Syndicat National des Discothèques & Lieux de Loisirs) se félicite sur son site web de cette nouvelle :

« À COMPTER DE CE VENDREDI 12 NOVEMBRE
LA JAUGE À 75% OFFICIELLEMENT LEVÉE POUR LES DISCOTHÈQUES

Cher.e.s exploitant.e.s, cher.e.s ami.e.s

Nous vous l’avons indiqué dans notre compte rendu du 5 novembre dernier, au cours de notre réunion à Bercy vendredi nous avions souligné à Bruno LE MAIRE en présence d’Alain GRISET et Jean Baptiste LEMOIGNE, les difficultés liées au retour de la jauge dans nos établissements. En effet 60 départements étaient concernés, alors que la particularité de notre activité n’était selon nous, pas prise en compte. Nous avions précisé que les regroupements de personnes en discothèques étaient particulièrement difficiles à contrôler et surtout à interdire.

Clairement la jauge n’a pas de sens dans nos établissements, qui respectent scrupuleusement le contenu du protocole sanitaire imposé et notamment le contrôle du passe sanitaire et la cohérence de l’identité de la personne présentant son passe sanitaire.

Nous avons d’ailleurs ajouté que si nous n’avons pas constaté de cluster depuis notre réouverture c’est bien le gage d’une rigueur exemplaire de nos exploitants.

NOUS AVONS ÉTÉ ENTENDUS

Un décret, publié au Journal Officiel ce jour jeudi 11 novembre 2021, a supprimé la disposition qui imposait une jauge de 75% pour les discothèques et les salles de concert accueillant du public debout (le 6° modifie le 45 de juin). »

Voici le lien : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044315417

 

22 Commentaires

    • Dire que n’a des ptits familles zot ti plaisir du week-end end c juste un ti pik nik et sa i interdit à nous.. mais mon dieu lé injuste… en plein air n’a risk gainl covid et enfermer dans un boîte demoune bloker i peut pas gainl covid … bravo préfet bravo …

  1. Allez larguer la basse-cour mr Prefet après viens nous faire CHIER avec vos discours à la con pas de rassemblement familial mais ouverture des nids à covid la nuit .yen a marre

  2. Je suis pour les mesures anti covid, mais j’ai parfois l’impression que le Préfet (ou plus globalement le Gouvernement) donne le bâton pour se faire battre et mets de l’eau au moulin des antitouts.

    Dans ce cas, neutralisons momentanément les mesures et voyons ce qu’il se passe…

  3. moi jsuis antivax mais je me surveille mon dernier test Antigénique effectué en pharmacie par un professionnel remonte au 9novembre ce Pass Sanitaire faudrait le lever car il empèche les demandeurs d’emploi d’avoir accés à un travail, pas vacciné pas de job on à besoin de sortir de ce cercle vicieux des minimas sociaux esceque le président de la république est assez inteligent pour comprendre cela ?
    le port du masque au travail et gel hydroalcoolique suffit pour se protèger et protèger les autres

  4. Boite de nuit pas de problème mais marmaille l’école mets masque il ce fout de la gueule de qui ce gouverneur ou il nana un ti pois qui traînent par là

    • Je pense qu’ils ne veulent plus indemniser le personnel des boîtes de nuit, voilà pourquoi les jauges sautent.
      Par contre interdire les pique-niques et les bivouacs, ça ne coûte rien.
      Voilà où est la vérité !

  5. C’est n’importe quoi, les pique-niques et les bivouacs seront à nouveau interdits, et les boîtes de nuit ouvertes à fond !
    Personne n’y porte son masque, ça gueule, ça se touche, ça boit dans tous les verres, et aucun cluster…
    Mais de qui se fout on ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Plaine des Cafres, des kilos de viennoiseries et gâteaux jetés sur le bas côté

Article suivant

Le sel de la Réunion s’expose aux Salines de Saint Leu

Free Dom