Ouverture des inscriptions du concours international Webcup 2021

2 min de lecture

Après une année d’absence, COVID oblige, la mythique compétition WEBCUP qui réunit les 7 îles de l’océan Indien est de retour les 29 et 30 mai prochain. Un challenge de 24 heures pour développer un site web en équipe de 4 maximum avec un sujet commun qui sera dévoilé en simultané sur les toutes îles du trapèze des Mascareignes : Comores, Madagascar, Maurice, Mayotte, La Réunion, Rodrigues et Les Seychelles.
Pour cette nouvelle édition, la mécanique instaurée en 2010, date de la toute première compétition, reste inchangée mais le format est revisité avec, cette année, un opus 100% online !

Désormais devenu un rendez-vous incontournable du développement web dans la zone océan Indien, cette compétition donne l’opportunité aux participants de faire valoir leurs compétences, tout en tissant un réseau d’affaires régional.

Durant ces 24h de création non-stop, programmeurs, designers, créateurs de contenu, chefs de projet, étudiants, professionnels ou simplement passionnés du web pourront se challenger dès le top départ de cette « diagonale des fous du web » avec le lancement d’une vidéo introduisant le sujet imposé et commun à tous les territoires.

Au terme de cette manche régionale, une équipe de chaque île sera plébiscitée par un jury de professionnels du web :

développeurs fullstack, designers ou encore entrepreneurs dans le web qui éliront le meilleur site sur des critères techniques, esthétiques et UX.
Le lauréat de chaque territoire se verra alors ouvrir les portes de la finale internationale qui se déroulera à la fin de l’année.

Les inscriptions sont ouvertes pour La Réunion ! Oserez-vous relever le défi ?

Vous pouvez d’ores et déjà inscrire votre équipe https://reunion.webcup.fr.
Attention, les places sont limitées à 20 équipes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

ONF : le sentier de la Canalisation des Orangers fermé

Article suivant

Les 15 marins, contraints d’être en mer depuis plus de 2 ans, sont rentrés chez eux

Free Dom