Après la mort d’un réunionnais due à la panne des numéros d’urgence : un audit d’Orange réclamé par l’Etat

8 min de lecture
7

La panne Orange qui a affecté l’accès aux numéros d’urgence  dans la nuit du 2 au 3 juin 2021 a causé des dysfonctionnements jugés « graves et inacceptables », selon Gérald Darmanin.  Le ministre de l’Intérieur a annoncé le 4 juin 2021 qu’il y aurait un audit pour comprendre les raisons du dysfonctionnement : un audit de l’ensemble des services techniques de la société Orange France. L’objectif est de comprendre l’origine de cette panne qui a causé deux morts, dont l’un à l’île de la Réunion : un homme de 70 ans. Le second objectif est de s’assurer que cela n’arrive plus jamais.

A la Réunion : une personne décédée “faute d’avoir pu joindre les services de secours à temps.

Les personnes ont témoigné qu’elles ont essayé d’appeler plusieurs fois et qu’elles n’ont pas réussi tout de suite à avoir des opérateurs”, a-t-il déclaré.

La panne est aujourd’hui résolue, mais a eu des conséquences dramatiques. Deux personnes sont décédées à la Réunion dont un réunionnais de 70 ans, directement du fait que les urgences n’aient pas pu être jointes immédiatement selon  les premiers éléments de l’enquête administrative . L’homme  est mort d’un accident cardiaque. Après plusieurs appels infructueux pendant 20 minutes, son épouse a dû passer par une ami qui elle même a pu joindre les secours. Lesquels ont constaté le décès dès leur arrivée.

La seconde victime a est décédée suite a une chute à domicile. Mais les autorités sur place affirment que les pompiers sont arrivés rapidement, et qu’il ont été contactés sans difficulté. Ce gros bug a paralysé l’île pendant plusieurs heures.

Charles Luylier était en reportage pour Europe 1 , cliquez pour écouter son intervention : 

Free Dom avait été la première à marteler sur l’antenne le n° d’urgence de “remplacement” grâce à Mathias Ramsamy

Sur Free Dom, nous avions très rapidement pris conscience de l’urgence de la situation. Matthias Ramsamy, a été  le premier à lancer l’appel, même avant Europe 1 .

Il faut dire que Free Dom  est la seule radio à émettre le soir et la nuit et diffuser des communiqués et des informations urgentes.

Free Dom et son antenne sont ouvertes 24 heures sur 24 lorsqu’il y a un danger.

Réécoutez son intervention.

Point de situation à 22h le 04/06

Une panne nationale a affecté hier soir, mercredi 2 juin, à partir de 20h45 de façon aléatoire les numéros d’urgence 15 (SAMU), 17 (Police/Gendarmerie), 18 (Pompiers) et 112 (toutes urgences).Très rapidement après réception des consignes nationales du ministère de la santé, des messages d’information ont été diffusés à la population et aux élus indiquant les numéros alternatifs mis en place pour permettre le rétablissement des communications.

La préfecture de La Réunion, l’Agence régionale de santé et le SAMU ont confirmé ce matin deux décès intervenus durant la nuit du 2 au 3 juin. Une enquête administrative a permis de reconstituer la chronologie des faits.

S’agissant du premier décès intervenu, l’épouse du défunt n’a pas réussi à joindre le centre 15 après avoir tenté de le faire pendant une vingtaine de minutes. Elle a donc fait appel à une amie qui a quant à elle réussi à joindre le centre 15. Cette dernière a fourni l’adresse de la victime en signalant que celui-ci avait des difficultés à respirer. Une ambulance a été immédiatement engagée par le SAMU. A son arrivée sur les lieux, l’équipage a constaté que le patient avait fait un arrêt cardiorespiratoire ayant entraîné son décès. L’absence de contact direct entre l’épouse et le SAMU du fait des problèmes de réseau n’aura pas permis de caractériser précisément la situation médicale de la victime avant l’engagement des secours.

 S’agissant du second décès intervenu, un appel a été passé au 18 par l’ami d’un homme adulte ayant chuté à son domicile. Les pompiers ont été immédiatement engagés dans le cadre d’un départ de réflexe et rien ne permet de dire à cette heure que le proche de la victime aurait eu une difficulté à joindre le 18 (il n’a en effet pas été joignable tout au long de la journée). Le centre 15 n’a pas réussi à joindre l’ami de la victime pour établir un diagnostic médical avec lui. Arrivés très rapidement sur les lieux, les pompiers ont constaté que la victime était déjà en arrêt cardiorespiratoire. Ils ont réussi à joindre le 15, qui a alors engagé un véhicule SMUR. Une fois sur les lieux, le SMUR a confirmé le décès de l’intéressé. Dans cette situation, le décès ne semble donc pas lié à la qualité ou à la rapidité de la prise en charge par les secours.

 La Préfecture, l’ARS et le SAMU présentent leurs sincères condoléances aux proches des défunts. Un contact a été établi avec l’épouse du premier défunt par le directeur du SAMU.

 Des dysfonctionnements sont encore ponctuellement signalés sur le réseau national. Les autorités invitent celles et ceux ayant des difficultés à joindre un service d’urgence à réitérer leur appel, changer de téléphone ou utiliser les numéros alternatifs ci-après.

  Les numéros d’urgence du Samu :

06 92 26 76 80

06 92 87 76 01

06 92 87 76 02

02 62 90 29 23

02 62 20 15 15

 Le numéro d’urgence de la Police :

02 62 21 00 17

 Le numéro d’urgence de la gendarmerie à la Réunion :

02 62 40 87 09

 Le numéro d’urgence du SDIS :

02 62 21 78 77

 Le numéro d’urgence en mer (916) :

02 62 43 43 43

7 Commentaires

  1. Ces N° fixes sont gratuit …

    Par contre pour les numéros spéciaux sont payants . Le pognon rien que le pognon

    Chercher l’erreur !

    • Ptdr on dit numéro surtaxés et pas obliger de mémoriser dans la tête heureusement que les téléphones portables ont l’application contact. Ne me dit pas que tu n’as jamais utiliser un seul téléphone de toute ta vie.

  2. Il faut sommer orange d entretenir son réseau vieillissant et le remplacer par la fibre un réseau enterré pour éviter ces fils cuivre disgracieux qui parfois sont a même le sol que ‘os élus s en préoccupent et s associent avec EDF afin que tous les réseaux soient enterrés plus jamais de fils en aériens c est aussi le rôle de nos élus .

  3. Il faut sommer orange d entretenir son réseau vieillissant et le remplacer par la fibre un réseau enterré pour éviter ces fils cuivre disgracieux qui parfois sont a même le sol que ‘os élus s en préoccupent et s associent avec EDF afin que tous les réseaux soient enterrés plus jamais de fils en aériens c est aussi le rôle de nos élus .

  4. A ce qu’il paraît, ça n’a rien à voir avec une cyber attack … effet tsunami dévastateur quand même hein … au bout d’un fil …

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Action d’Extinction Rebellion sur la NRL : “nous ne voulons pas de cette portion en Digue !”

Article suivant

Décès d’un ouvrier en 2016 sur un chantier : l’entrepreneur et sa femme condamnés

Free Dom