Parc d’aventures : “au Tampon le bœuf enfin avant la charrue”

dans Courriers des lecteurs

Lors du conseil municipal du 28 mai 2019, le conseil a voté le lancement d’une concertation préalable au titre du Code de l’Environnement concernant le projet d’installation d’une tyrolienne au-dessus du lotissement les Topazes.

Au bout de 5 ans, la majorité municipale conçoit de mettre le bœuf avant la charrue.

En avait-elle le choix ? Force est de constater que ce projet comme plusieurs autres se fait en totale contradiction avec les règles administratives et environnementales. Peut-on continuer à faire n’importe quoi, n’importe où ?

Tout comme au Belvédère de Bois court avec son parking sur 8000 m2.

Elu du Tampon, je suis pour le développement économique de la commune mais pas à n’importe quel prix.

Je me suis opposé depuis le lancement à la construction de la tyrolienne à cet emplacement pour les raisons suivantes :

– dégradations des conditions de vie des habitants des Topazes,

– dévaluation de la valeur financière de leurs maisons,

– défense du Piton Dugain « site à fort enjeu environnemental en tant que réservoir biologique s’inscrivant dans un corridor écologique » comme il est décrit dans l’arrêté préfectoral de 2018.

Ce projet à plus de 2 millions d’euros hors coût des aménagements annexes (parkings, toilettes, aires de pique-nique) est donc désormais soumis à l’application de la loi.

L’annonce de cette concertation préalable doit permettre à chaque habitant des Topazes mais aussi du Bourg Murat à s’approprier ce combat et à faire reculer la majorité municipale sur ce projet, à cet emplacement.

Yannis LEBON,

Cercle Démocratique du Tampon

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
MerciSERYludo Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
ludo
Invité
ludo

Mr Lebon, ou n a rien que sa même pou raconter.
Le parc du volcan permettra de créer de l ’emploi, emmener des touristes, dynamiser la Plaine des Cafres.
Au vue du nombre de chômeur, notamment sur la Plaine des cafres, le développement économique doit passer par le tourisme. Pendant que vous dénonciez les projets porteur d’emploi, nos voisins Mauriciens ont déjà leur Parc Casela, leur ligne de Tram en cours, des centres commerciaux digne des grands pays.
ici on fait tout un scandale uniquement pour des Tyroliennes?
C’est avec des personnages comme vous que la Réunion ne se développe pas.
Allez chinois, allez

SERY
Invité
SERY

Ah c pour ça qu à Maurice ils ont une baisse de fréquentation de 39% de janvier à avril 2019 Ah oui et dépenser 500000euros pour faire de la propagande à la Télé Avec cet argent on aurait pu créer de l emploi aussi

Merci
Invité
Merci

Combien emploi y Sa créé sa ludo?
Faut que les amis du conseil municipal sol me,n y profite des emplois comme toujours