PAREY PAS PAREY ? : le 1er festival LGBTQIA+ de la Réunion s’est tenu ce samedi 25 septembre à Saint-Paul

3 min de lecture
27

Après des mois d’attente et de reports dus à la crise sanitaire, PAREY PAS PAREY ?, le premier Festival LGBTQIA+* de La Réunion, se tiendra le 25 septembre 2021 de 14h à 22h à La Raffinerie à Savanna (St-Paul). *Lesbiennes, Gays, Bis, Trans, Queer, Intersexes, Asexuel·les & autres. Organisé par l’association OriZon, en partenariat avec les associations Kascavailes, Requeer, La Lanterne Magique, Ladilafête et SOS homophobie, le festival est né d’un manque de visibilité de la communauté LGBTQIA+.

A l’heure où cette communauté commence à se rendre visible, il est nécessaire que cette visibilité soit accompagnée par l’émergence de ce genre d’évènements, où l’on peut se rencontrer, échanger, partager, s’informer et se divertir, tout en rappelant les problématiques de discriminations subies par les personnes LGBTQIA+ et l’inégalité du respect de leurs droits. L’objectif de PAREY PAS PAREY ? est de se pérenniser et de devenir un incontournable des évènements culturels réunionnais, un espace d’expression pour les artistes LGBTQIA+ de l’île et d’ailleurs, pour toutes celles et ceux qui rêvent d’un avenir plus serein et respectueux.

PAREY PAS PAREY ? est tourné vers l’accueil, l’information et le partage, contre l’ignorance, qui est encore un moteur violent de l’intolérance. Lors de cette journée, il sera possible d’être soi-même, le jugement n’aura pas lieu d’être envers quiconque.

UNE JOURNÉE INÉDITE À LA RÉUNION IMAGINÉE EN TROIS TEMPS FORTS :

• un après-midi pour faire comprendre, informer et sensibiliser : animations, espaces de discussions, données chiffrées…
• un temps pour donner à voir les problématiques LGBTQIA+, via la projection d’une sélection de courts-métrages variés traitant de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre, de l’homophobie, de la transphobie et plus globalement de la perception des personnes LGBTQIA+ par la société.
• de la musique pour se divertir : showcase de Louïz, DJ set de Vi Russe et Sam Wayland & VJ set by IoOne.

BILLETTERIE GRATUITE

LA TENUE DE CET ÉVÉNEMENT RESTE DÉPENDANTE DE L’ÉVOLUTION DES CONDITIONS SANITAIRES ET DE SON AUTORISATION PRÉFECTORALE.
LES HORAIRES & LE PROGRAMME PEUVENT ÊTRE MODIFIÉS.

 

 

27 Commentaires

  1. On peut venir même si on fait pas parti de la communauté ….musique , court métrage intéressant le festival de samedi et fait longtemps pas encore fait la fête

    • Créole même si y concerne pas li pourvu na l’ambiance ! Non mais ti magine eïn ton famille y wa à toué la dans? Nous lé tolérant pou toute z’affaire chacaine y vive comme zot y comprend. Ça c’est cet lé en dehors y totoche domoun pou rien. a alors là.

  2. stoppez vos abonnements Netfix et éteignez vos télévisions
    enfance en Danger et réunion en danger
    la vague des mondialistes genrés vient détruire les familles et la société
    ces mouvement sont la pour détruire les structures de sociétés et casser les repères

    il vont vous vendre le QR code progressiste mondialisé qui est la laisse d’un nouvel esclavage
    ou la dignité humaine n’existe plus

    il suffit de voir le nom des groupes pseudos musicaux de ce genre d’evennement

    ,écoutez Vivaldi ou la musique indienne comme Hariprasad Chaurasia
    et vous comprendrez la différence entre musique et culture au rabais visant à l’abrutissement des masses d’esclaves

    • Puisse les jeunes t’entendre. Tu as tout compris. La machine à broyer les sociétés et les cultures s’attaquent d’abord aux faibles, aux jeunes. Cette propagande leur est destinée.

    • L’autre jour sur mon ticket de caisse il y avait un QR code. J’ai jete a la figure de la vendeuse le ticket en lui disant qu’il avait une puce dedans et que je voulais pas etre suivi et je voulais pas devenir un esclave à cause de ce QR code.

      • A moins té lo caissière mi té rende aou l’appareil. Cossa na un peu y comprend? Que na domoun lé à zot botte? Poukoué y abaisse certains métiers comme ça? C’est lo caissière que la mette un QR code su le ticket? Arrête déconné dont….

    • Moi j’aime pas les personnes « genres » qui se laissent pousser la barbe, qui se maquillent trop, qui portent des jeans,….notre societe est en danger, nos enfants sont en danger et pas que ceux d’ici ( faut pas etre egoiste, sauvons les enfants en metropole aussi). Ces personnes qui ne s’habillent pas comme nous, ne sont pas comme nous, pensent pas comme nous, ne font pas comme nous on en veut pas on veut pas etre leurs esclaves. Notre modele parfait c’est vous cekoisbins.

      • Fréquente a zot lé pas contagieux c’est plutôt out manière penser malveillant. Apprende lo ban ti marmailles à vivre dans le respect des uns des autres. Y commence déjà par lo parent na l’esprit ouvert. Qd lé pti et que zot y wa passer dan chemin et que zot pose question réponde le plus précisément possible, marmailles lé pas bête. Vu ce que ou écrit mi espère ou na point z’enfant… à c’est vous.

  3. Nous la point le droit un ti picnic ou bien pas plus de 6 personnes rassembler su chemin et la tout est autoriser!!!!!comprend pu grand chose!!!!!

  4. Je suis hetero , je cherche des personnes comme moi ,ça existe encore ? Pouvons nous être visibles s il vous plaît ? J ai l impression d être seul ou peu être d une petite ,petite minorité …au secours mes semblables êtes vous la ?

  5. Il y a deux types de LGBT: celui qui est juste comme ça depuis toujours et celui qui a subi depuis la plus tendre enfance le matraquage LGBT de la télé occidentale. Le plus grand respect doit être donné aux premiers et le second sera toujours perdu dans des problèmes profonds d’identité et leur modèle contribuera à détruire « la famille » car comme ils ne se sentent pas bien dans leur peau ils vont aller le crier sur tous les médias. Ce qui répand les problèmes existentiels des fake-LGBT. Interdisons une bonne fois pour toutes la télé-réalité, netflix et les réseaux sociaux et tous ces gens seront très bien dans leur peau. La culture occidentale est devenue un poison pour notre jeunesse et notre culture réunionnaise. Mettons en valeur le modèle familial traditionnel à la télé et nous verrons la quantité de problèmes existentiels de ces jeunes perdus diminuer.

    • Reinedesneiges mi croyait que ou té plus intelligente que ça. Cossa média na à voir la dans? Le monde occidental? Ou connais la Tchétchénie? Alors bana y prend « modèle » su l’occident? Trop d’esprit taré lé dan cet y dit que zot lé hétéro mais zot idée lé mal tourné. Bana c’est domoun comme ou. Sauf que zot na une orientation sexuelle différente de la vôtre. Personne y mérite malgré zot différence d’être battu, d’être tué par cet y croit en faisant ce genre d’acte ignobles rende le monde meilleur. Et pou out info à la Reunion navé mais té rare. Et les anciens té nomme azot « zom-fanm »….

Répondre à Anonyme de l'est Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

St-Paul : une marche contre le réchauffement climatique (Photos)

Article suivant

Les parachutistes du 2ème RPIMa accueillent les marmailles de 1000 Sourires

Free Dom