Soupçons de favoritisme à l’embauche : le parquet fait appel de la relaxe de Nassimah Dindar

1 min de lecture
16

Nassimah Dindar, l’ancienne présidente du Conseil d’administration du SDIS, comparaissait le vendredi 5 mars 2021 devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis pour “prise illégale d’intérêt” sur une période allant de 2015 à 2018. Il lui est reproché d’être intervenue dans l’embauche au Service Départemental d’Incendie et de Secours de sa femme de ménage et d’un jardinier.

Embauchés car ils connaissaient personnellement Nassimah Dindar ?

Des faits que la sénatrice conteste. Le procureur a requis 5 mois d’emprisonnement avec sursis et 2 ans d’inéligibilité à l’encontre de Nassimah Dindar. La décision a été rendue ce 13 avril 2021. La sénatrice a été relaxée. Mais le 19 avril 2021, le Parquet a décidé de faire appel de cette décision. Un nouveau procès sera donc bientôt programmé.

 

16 Commentaires

  1. Combien d’avocats cette foi-ci ? Même sans avocat, elle nora rien di tout & pourtant elle la fini èt’ pris dans 1 tacon zafèrs, mais elle i passe toujours a à travers la maille : cette fois-ci s’ra pareil, Madame lé intouchable

  2. Vous n’avez pas encore compris que tous les magistrats à la Reunion sont corrompus. ??..Ils sont complices de tous ces Voleurs Politiciens…( les sous- tables ont toujours existé ). C pas aujourd’hui que sa va cesser…

  3. Sans blague ! C’était joué d’avance cette affaire alors à quoi bon ?. Vous comme moi, nous savons qu’il y aura toujours des gens pour voter pour elle. Article inutile. Conclusion connue avant même que l’histoire ait commencé

  4. Il est difficile de comprendre une decision de justice. H hier la justice condamnait les elus a des peines d ineligibilite et on etait en droit de penser qu il allait en etre de meme dans l affairee des emplois familiaux du sdis dans laquelle beaucoup de temoignages laissaient a penser que Nassimah y etait pour quelque chose. Comment imaginer qu elle n etait pas au courant des embauches ? Qu elle n ait pas favorise l emploi d un jardinier pour un sdis depourvu de jardin et qui se retrouve a travailler chez elle comme par hasard.! Il y a la quand meme matiere a se poser des questions. Apparemment les juges ont pense autrement. Souhaitons que le parquet qui en a le pouvoir fasse appel comme il en a fait pour une autre affaire moins evidente que celle la!!!!Sinon on ne pourra pas nous empecher de nous poser des questions!!!!!

  5. Il est difficile de comprendre une decision de justice. H hier la justice condamnait les elus a des peines d ineligibilite et on etait en droit de penser qu il allait en etre de meme dans l affairee des emplois familiaux du sdis dans laquelle beaucoup de temoignages laissaient a penser que Nassimah y etait pour quelque chose. Comment imaginer qu elle n etait pas au courant des embauches ? Qu elle n ait pas favorise l emploi d un jardinier pour un sdis depourvu de jardin et qui se retrouve a travailler chez elle comme par hasard.! Il y a la quand meme matiere a se poser des questions. Apparemment les juges ont pense autrement. Souhaitons que le parquet qui en a le pouvoir fasse appel comme il l a fait pour une autre affaire moins evidente que celle la!!!!Sinon on ne pourra pas nous empecher de nous poser des questions!!!!!

  6. Bravo , les avocats ,vous êtes vraiment forts, avec toutes ces preuves, on trouve le moyen de dire qu’elle est relaxe, la justice est ou ? On est plus du temps longtemps que les gens ne comprenaient pas ce qui se passe, aujourd’hui, on sait tout, et on voit aussi l’injustice du tribunal vis a vis des autres personnes, si elle coupable faut que la justice ouvre bien les yeux

Répondre à Fiout fiour Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Adduction d’eau potable, ZAC de la Marine… : les projets de Maurice Gironcel à Ste-Suzanne (VIDÉO)

Article suivant

Départementales : le binôme Roland Lambert et Sonia Derand à la Possession

Free Dom