//

Pass sanitaire : les modalités dans les cinémas de l’île !

1 min de lecture
21

Dès ce mercredi 21 juillet, le pass sanitaire entre en vigueur sur notre île. Il sera obligatoire pour accéder à certaines salles de cinéma de l’île uniquement pour les personnes de plus de 18 ans. On fait le point :

Pour le réseau ICC 

Le pass sanitaire ne s’applique pas aux salles du Ritz et du Rex. Pour le cinepalmes, il sera appliqué uniquement pour
les salles 1, 2, 3 et 4. Dans ces salles, le port du masque ne sera plus obligatoire.

Pour le réseau Mauréfilms  

Le pass sanitaire concerne les salles 1, 2, 3 et 4 du Multiplexe Ciné Cambaie et le Plaza de St-Louis. Le ciné Lacaze est exempté.

Pour rappel, le pass sanitaire c’est :

– Le schéma vaccinal complet (considéré valide 1 semaine après la 2ème injection)

– Ou un test virologique (RT-PCR Antigénique) réalisé 48h avant votre entrée dans nos salles

– Ou un résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid, datant d’au moins 15 jours et de moins de 6 mois.

Notre journaliste Charles Luylier était sur place lors de la première journée d’entrée en vigueur du pass sanitaire : 

21 Commentaires

  1. comme tous les gens mal informés tuvreprens des infos incomplètes…nombre de lit opérationnel et lits occupé par patient autre pathologies ( cardiaque, pulmonaire, et accidents de la routes) donc oui il reste 5 lits disponibles car la moitié est covid et l’autre moitié par autres cas..
    sauf que le nombre de lits ici est dimensionner pour la vie normale, et que la le covid prends déjà la moitié des lits, donc???

  2. Stephane boucle la…les lits de réanimation sont plein. ya pas que le covid en réanimation, sauf que la c’est le covid qui devient majoritaire et c’est que le début, donc quand ça va augmenter parce que ça va augmenter on mettra les gens ou? les réanimations ne sont 0as prévues pour avoir tant de places occupés par une seule pathologies. Les 110 lits normalement ils sont prévus sans le covid…ca rentre dans ta tête ça?
    continue à nier et mal interprèter les chiffres ça montre bien votre incompétence à les analyser et dire après que c’est du mensonge. Effectivement si tu oublie que en réanimation ya pas que du covid et que le nombre de lits est pas prévus pour ça on ira jamais loin

    • Mon commentaire n’est pas passé, je réessaie…

      112 lits aujourd’hui, 50 avant la crise.

      111 – 40 covids – 5 libres = 67

      Le problème des lits de réanimation date de bien avant le COVID. L’augmentation du nombre de lits a été clairement insuffisante…. Mais on va dire que vous avez raison puisque vous êtes si compétent, butons tous les non-vaccinés et votre vie redeviendra rose !

  3. Stephane a raison
    Cela signifierait que l ln doit pljtot combatte les autres maladies que la covid qui sont autant « dangereuses » que la covid
    .. puisque la mpitir des lits sont occupes comme vs dites.

  4. Aujourd’hui en salle : Le Dictateur (The Great Dictator) est un film américain satirique réalisé par Charlie Chaplin, sorti en 1940, dont c’est le premier film parlant.
    Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement voulue.
    Honte à ces exploitants de salles de cinéma qui pratiquent ces méthodes abjectes.
    Honte aux usagers qui collaborent à cet apartheid vaccinal.

  5. trop compliqué pour vos cerveau ça.
    Une logique arithmétique
    Les vaccins contre le Covid-19, quel que soit le laboratoire, n’ont jamais prétendu être efficaces à 100%. Le laboratoire Pfizer, par exemple, avait présenté en novembre 2020 son vaccin comme efficace à 95%. Il n’est donc pas surprenant de trouver des personnes vaccinées parmi les nouveaux contaminés. S’il peut, de prime abord, paraître illogique de trouver une grande part de vaccinés parmi les nouveaux malades, c’est en réalité purement arithmétique. Plus un pays vaccine, plus il a de chances de trouver des vaccinés parmi les malades. Pour faire simple, si Israël parvenait à vacciner 100% de sa population, on trouverait, en toute logique, 100% de vaccinés parmi les malades du covid-19.

    L’émergence du variant Delta contribue également à accroître cette part de vaccinés parmi les malades. Israël dit avoir constaté récemment une baisse de l’efficacité du vaccin concernant le risque d’être contaminé. Toutefois, la protection contre le risque de faire une forme grave reste de 93%.

    En, résumé, la part croissante des vaccinés parmi les malades n’est donc pas une preuve de l’inefficacité du vaccin. Le vaccin n’étant pas efficace à 100% et la vaccination s’accélérant, il est logique de trouver de plus en plus de vaccinés parmi les malades.

    • TLM les cons ici sauf ou … Ben justement c sa le problème plus la vaccination i augmente plus ya de malade donc nous les bien au dessous c 95 %…

  6. @comprendre et consorts.
    Jolie démonstration mais malheureusement vous êtes loin à côté car vous oubliez la chose la plus essentielle, le « vaccin » ne l’est pas.
    Comment pouvez-vous encore avancer l’argument des lits de réa ? Certes il manque de place dans nos hôpitaux mais savez vous combien de lits ont encore été fermé depuis le début de la crise ? Comprenez vous la logique.
    Ils ont créé le problème pour pouvoir apporter leur solution.
    Vous seriez bien naïf de penser le contraire. Réveillez vous.

  7. malzack, donc si je suis le raisonnement comme il n’y a plus que 110 lits, on doit surtout pas les gérer parce que avant il y en avait plus??? c’est sur qu’avec des raisonnements comme ça on va aller loin. A oui j’oubliais c’est vrai à la réunion c’est toujours la faute des autres donc maintenant on peut faire n’importe quoi ? ça serait risible si il y avait pas des malades en jeux

  8. @comprendre tu comprends pas.
    alors expliquez moi pourquoi en tant de crise sanitaire on ferme encore des lits ?
    Bien sûr qu’il faut gérer, tout se gère mais il faut bien le faire et ça n’est pas le cas.
    Et non je ne tiens pas les autres responsables

  9. Fait comme mon voisin vendredi dernier il nous as fait chier jusqu’à 5h30 du matin avec sa sono en disant à ces invitées vous restez là parce que le. Couvre feu le à 23 heures et en plus Monsieur est ambulancier après rode po que covid y totoche il ce croit au dessus des lois sono à fond la c’était à gol les hauts

  10. En fait ce qui est drôle c’est que les soit disant résistants qui pense que les gens sont manipulés, ne réalise pas une seconde qu’en fait la manipulation est faite par ceux qui veulent installer un climat de contestation dans le pays et se servent et manipule les gens à travers le vaccin. C’est finalement navrant de voir que ceux qui pensent défendre une soit disant liberté sont en fait le jouet de groupes qui cherche à mettre le désordre dans le pays.
    MAIS la aucune chance que ces résistants ne se pose ne serait qu’une seconde la question de qui est manipulés vraiment. Et ça c’est sans espoir, parce que quand on en est à penser que un vaccin, à des puces 5g, provoque des fausses couches, va avoir des effets plus tard, alors que l’ arn est utilisé depuis 20 ans dans plein de traitements, si on pense ça, impossible de réfléchir ne srrait ce que une seconde.
    Pareil quand on contesté le fait que les lits de réanimation ne sont pas pleins, on peut rien y faire, donc vive une bonne loi, et on passe à autre chose.
    Bien sur ceux qui sont pas d’accord peuvent renoncer aux soins et rendre leur carte vitale pas de soucis.

  11. Stephane visiblement ça entre pas dans votre tête hein?
    112 lits OK
    42 covid OK
    65 occupé ( et oui) par malades infarctus, et autres pathologies
    égal? 5 lits disponibles
    je comprends maintenant pourquoi effectivement on avancera jamais avec des gens comme vous. Si effectivement vous réduisez les lits juste au covid et oubliez les autres malades on est mal barre pour gérer ça.
    Donc à défaut de compétence on sait compter.
    Et si ça peut rentrer dans votre cerveau de mathématicien, les lits de réanimation sont calculé pour une vie normale c’est à dire une vie sans covid, mais la me covid occupe bientôt 50% des places vous suivez ou pas?

  12. Stephane en réanimation ya aussi les accidents de la route, les cardiaques, les pathologies lourdes, vous vivez dans quel monde??? arrêtez de vouloir comprendre et d’interpréter les chiffres visiblement c’est pas votre truc

  13. Cinémath c’est bien pour ça qu’il faut pas interpréter tout comme étant des mensonges tout de suite. Les gens doivent aussi avoir confiance en quand ils comprennent pas, demander ou se renseigner au lieu d’inventer des histoires..

Répondre à Idiot Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Frédéric Dijoux de l’UNEV : « le gouvernement va tuer l’événementiel avec le pass sanitaire »

Article suivant

Covid-19 : le pass sanitaire est entré en vigueur ce mercredi 21 juillet 2021

Free Dom