Le pass vaccinal sera reporté dans les Outre-mer

5 min de lecture
8

Ce lundi, les députés examinent le projet de loi qui vise à transformer le pass sanitaire en pass vaccinal. Bien que certains politiques s’y opposent, peu de doutes persistent quant à la mise en place de cette mesure. Selon plusieurs sources gouvernementales, l’entrée en vigueur de ce pass vaccinal sera reportée dans les Outre-Mer, car les taux de vaccination sont plus faibles.

La loi « renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire » est actuellement en discussion à l’Assemblée nationale. Elle devrait être votée au sénat mercredi, afin d’entrer en vigueur le 15 janvier. Le ministre de la Santé Olivier Véran affirme que ce texte  « répond à la reprise épidémique de manière efficace, graduée. Il fait le choix de la science » et « de la responsabilité ».

Le vaccin ou rien

Il est à noter que face à la flambée de l’épidémie et au cap symbolique des 200 000 nouveaux cas quotidiens, le gouvernement se doit de prendre de nouvelles mesures. Il souhaite mettre la pression aux non-vaccinés. Ils seraient encore près de cinq millions. La mise en place du pass vaccinal leur interdira alors toutes les activités de loisirs,  l’accès aux bars et restaurants ou encore transports interrégionaux. La présentation d’un test PCR négatif ne sera plus acceptée comme justificatif, à l’exception des établissements et services de santé.

Le pass vaccinal ne sera pas demandé au travail. Pour les 12-17 ans, un test PCR négatif pour les sorties scolaires sera accepté.

Une contamination = une injection

A partir du 15 février, un schéma vaccinal complet signifie avoir réalisé une dose de rappel quatre mois (et non plus sept) après la seconde dose. Olivier Véran rappelle que si une personne a été contaminée, cela correspond à une injection.

L’objectif de cette mesure est de contraindre uniquement les non-vaccinés en évitant « des mesures plus coercitives » comme la mise en place de confinements ou de couvre-feu, comme l’indique Yaël Brain-Pivet, présidente LREM de la commission des Lois.

Beaucoup s’indignent de cette mesure

Les députés LR et PS votent majoritairement pour la mise en application de cette loi, « par principe ». En revanche, les insoumis s’opposent à cette mesure qu’ils qualifient de  » brutalisante » et qui serait une « illusion de protection ». Tout comme le RN et les communistes, ils voteront contre. Ces voies seront cependant insuffisantes pour mettre fin au projet de loi. Les tensions restent palpables, avec des menaces d’élus de tout bord politiques.

Des allusions aux collaborateurs et aux femmes tondues pendant le Seconde Guerre mondiales ont amenées Aurore Bergé, présidente déléguée de LREM a porter plaine. Elle s’offusque dans le Journal Du Dimanche de ces intimidations qui a pour but « que les parlementaires ne se sentent plus libres de voter en leur âme et conscience ».

Des contrôles à n’en plus finir

Le projet de loi prévoit de durcir les sanctions. La présentation d’un faux pass sera passible de cinq ans d’emprisonnement et 75 000 € d’amende. Montrer un pass appartenant à une autre personne ou donner son pass en vue d’une utilisation frauduleuse engendrera une amende forfaitaire de 1000€ (contre 135 aujourd’hui).

Les établissements recevant du public pourront désormais vérifier les identités. Chose qui semble être ingérable pour certains. Ce à quoi, Mme Braun-Pivet répond qu’il s’agit de « la même chose » que les contrôles d’identité pour les mineurs qui souhaitent acheter de l’alcool.

Derniers chiffres à La Réunion 

Le 25 décembre, les derniers chiffres réunionnais des autorités sanitaires ont été publiés. 68,4% de la population éligible est engagée dans un parcours vaccinal. 66,6% de la population éligible présenterait un schéma vaccinal complet. Près de 150 000 personnes ont déjà reçu une dose de rappel.

 

8 Commentaires

  1. Y dit le vaccin y empêche les formes graves de la maladie. Bon. Mais si ou fait attention et que ou chope pas. Poukoué fait rentre un affaire que ou ignore dan out corps? Et qui défende pas gaign’ le virus. Beaucoup na pas confiance dan le vaccin, la peur…. lé légitime. Déjà si ou la peur po ou magine pas po out z’enfant…

  2. les soit disant vaccinés vont prendre 3 puis 4 doses d’un produit expérimental qui ne marche pas:

    on reste contaminé et on est contaminant…ils ont ont cru les promesses d’un bonimenteur et de sa clique

    d’escrocs corrompus à la tète de l’État. un produit pareil c’est juste une arnaque médicale

  3.  » Deux médecins ont examiné de plus près 15 corps décédés qui ont été jugés par les coroners ou les procureurs publics comme n’ayant aucun lien avec la vaccination. Il s’avère que 14 des 15 cas, soit 93 pour cent, sont en fait décédés à cause des vaccins !

    Tous les individus sont décédés entre sept jours et six mois après l’injection. Leurs âges variaient de 28 à 95 ans.

    « L’organe le plus attaqué était le cœur (chez toutes les personnes décédées), mais d’autres organes ont également été attaqués », écrit Steve Kirsch.

    Dans les 14 décès causés par le vaccin, les mêmes problèmes de santé sous-jacents ont été observés. Ceux-ci inclus:

    • Événements inflammatoires dans les petits vaisseaux sanguins (endothélite) caractérisés par une abondance de lymphocytes T et de cellules endothéliales mortes séquestrées dans le vaisseau.

    • Accumulation périvasculaire étendue de lymphocytes T

    • Infiltration lymphocytaire massive d’organes ou de tissus non lymphatiques environnants avec des lymphocytes T. »

  4. La loi française en France la loi réunionnaise à la Réunion. On a le devoir de créer une assemblée législative locale. C’est anormal que les députés métros décident de tout pour nous.

  5. ben les gens y vaccinera plus si y di cest a cause du taux vaccination trop faible c’est pour cela que y concerne pas nous pour le moment
    oté les chouette mi vaccine pas moin alors
    merci mr le prefet

Répondre à Kapoti Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Formation rémunérée de 12 mois pour la préparation au concours de gardien de la paix

Article suivant

Incendie dans l’ancien hôtel le Lancastel immeuble Europa à St-Denis (Vidéo & Photos)

Free Dom