/

Patrice Selly : « Il faut de la stabilité au sein de la CIREST pour avancer »

1 min de lecture
1

Ce vendredi 20 janvier, dans le restaurant l’Auberge Créole de Ste-Anne, Patrice Selly maire de St-Benoît et président de la CIREST a présenté ses voeux à la presse. Après avoir dévoilé les objectifs de l’année 2023 pour la commune, il a annoncé dans les grandes lignes les projets à venir au sein de l’intercommunalité.

« Nous allons poursuivre nos efforts en terme de mobilité avec le transport en commun en site propre (TCSP) », explique-t-il. Ce dernier a également souligné les investissements prévus pour l’extension de la zone Paniandy, les études concernant les enjeux sur la question de l’eau, les travaux de renforcement des réseaux intercommunaux, l’extension de la station d’épuration situé Chemin de l’Etang à St-André, la finition du sentier littoral Est qui part de St-André à Ste-Rose ou encore l’ouverture d’une nouvelle déchèterie à Bras Fusil.

À l’issue de la conférence de presse, Patrice Selly semble balayer d’un revers de main l’idée d’une présidence tournante à la tête de l’intercommunalité. « Il faut de la stabilité au sein de la CIREST pour avancer », déclare-t-il. Ecoutez sa réaction au micro d’Elodie Hoarau :

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

St-André : Annie Raymond fête ses 100 ans

Article suivant

Félicitations à Dominique Vienne, élu président des CESER de France

Free Dom