Patrick Savatier, fondateur de Momon Papa Lé La, est décédé : il avait 62 ans

15 min de lecture
32

L’emblématique fondateur de l’association caritative et de protection des femmes « momon papa lé la » est décédé. Il a succombé à une longue maladie au CHU, et était âgé de 62 ans.

Le corps du militant associatif sera au centre funéraire de la commune Primat à Sainte Clotilde.

Depuis plus de vingt ans, il venait en aide aux plus démunis

Bénévole au secours catholique ; éducateur en Guadeloupe auprès des handicapés mentaux des rue ; cofondateur des maisons de chômeurs en métropole ; responsable et organisateur de convois humanitaires civils en Bosnie ; initiateur de la création en Bretagne du restaurant des Cent culottes en faveur des plus démunis ; engagé pour la construction d’une école au Sénégal, Patrick Savatier a toujours été un homme de cœur.

En 1999, il crée « Momom papa lé la » pour accompagner les femmes victimes de violence et les jeunes désœuvrés. Il va sillonner les routes de l’île pour solliciter les politiques et les chefs d’entreprise.

Patrick Savatier organisait notamment des distributions solidaires au travers d’un refuge à Salazie où les plus démunis pouvaient trouver de l’aide.

On se souvient aussi que le fondateur de la célèbre association Momon papa lé là était candidat dans la 7e circonscription en 2018.

Les hommages

Stéphane Fouassin, maire de Salazie : 

C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris le décès de  Mr Patrick SAVATIER.
Mr Patrick SAVATIER a beaucoup œuvré dans le monde associatif, social et solidaire.
Nous avons travaillé ensemble pour le développement de l’association Momon Papa lé la.
Il a toujours été bienveillant et force de propositions.
Nous perdons un grand homme, un ami. Je tiens à exprimer mes sincères condoléances en ce moment douloureux à toute sa famille et ses proches
Stéphane

Huguette Bello, Présidente de la Région Réunion

C’est avec tristesse que j’apprends le décès de Patrick Savatier. Au nom du conseil régional et en mon nom personnel, je salue le combat mené par Patrick Savatier contre la pauvreté et les violences et présente mes condoléances à sa famille, ses proches et aux membres de l’association “Momon Papa lé la”.

 
Cyrille Melchior, Président du Département de La Réunion
J’apprends avec une profonde tristesse la disparition de Patrick Savatier, fondateur de l’association Momon Papa Léla.
 
C’est un homme de cœur et de conviction qui nous quitte ce jour. Depuis 2004, il n’a cessé de militer et surtout d’agir, en faveur des « accidentés de la vie » : des femmes battues ; des parents qui doivent accompagner des enfants malades en métropole ; des hommes et des femmes rejetés par leurs familles ; des ménages qui n’ont pas les moyens d’acheter des meubles…
 
Il a mis en place un système de collectes et de distribution efficace qui a permis à de nombreuses familles de s’équiper et de vivre dans de meilleures conditions. Avec son épouse Sabrina et son équipe, Patrick Savatier a également réussi à redonner espoir à ceux qui ont tout perdu. Après avoir ouvert un « gîte solidaire », il a aussi mis en place, avec l’aide des partenaires, des chantiers d’insertion, de plantation de fruits et légumes, de pisciculture et bien d’autres expérimentations menées avec brio à Salazie. Je salue le « Combattant du Social » qu’était Patrick Savatier. 
 
À son épouse, à sa famille, à ses proches, ainsi qu’à ses nombreux compagnons de route, j’adresse en mon nom personnel et au nom de l’ensemble des Conseillers départementaux, mes plus sincères condoléances.
Nassimah DINDAR, sénatrice de La Réunion :

Nous venons de perdre un Grand.

Bon voyage Patrick..

Le ciel te le rendra, et tu resteras dans nos cœurs.
Patrick SAVATIER fondateur de l’association « Papa momon lé la » vient de nous quitter à l’âge de 61 ans…
Il a toujours fait, œuvré et agi pour les plus démunis.
Je présente mes sincères condoléances à sa famille et ses proches pour cette perte douloureuse. Il manquera à La Réunion…

Serge Hoareau, Président de l’AMDR :

C’est avec une grande tristesse que j’apprends le décès de Patrick Savatier ce jeudi 26 mai à l’âge de 61 ans. A sa famille et à ses proches je présente mes plus sincères condoléances.

Nous garderons le souvenir d’un homme de caractère, d’action, profondément bienveillant et socialement engagé. L’association Momon papa lé la, dont il était le fondateur et l’inépuisable cheville ouvrière, est le symbole de cet engagement sincère pour les plus démunis.

Jean-Hugues Ratenon, Député de La Réunion : 

Je le savais malade mais je suis extrêmement surpris et peiné par l’annonce du décès de
Monsieur Patrick SAVATIER.
Nous avons mené des actions ensemble mais mon honnêteté me force à dire que nous
étions souvent en désaccord sur des sujets d’ordre politique.
Pour autant, c’était un homme engagé et qui savait secouer le cocotier quand il le fallait.
Et je souhaite que l’on trouve la voie contre la montée de la pauvreté et du mal-être dans
notre société.
A sa famille, ses proches, à l’Association Momon Papa Léla ainsi qu’à ses amis, je présente mes très sincères condoléances.

Jean Jacques Morel, Elu régional : 

J’apprends la disparition de Patrick SAVATIER. Je l’appréciais beaucoup et il venait de temps à autre me consulter. Combattant de toujours contre l’exclusion et la misère, il restera dans le cœur de beaucoup de Réunionnais.

Je me joins à la peine de ceux qui l’aimaient.

Jean-Marie Virapoullé, Vice-Président délégué à l’action sociale :

C’est avec une profonde tristesse que j’apprends le décès de Monsieur Patrick Savatier président de l’association Momon Papa lé la. Il a consacré sa vie à aider les plus démunis. Cet homme connu pour son franc parlé légendaire, avait des convictions chevillées au corps. Il s’est battu corps et âme pour permettre aux personnes en détresse de se reconstruire et de retrouver une dignité par le travail. J’ai eu l’occasion de collaborer régulièrement avec lui et aussi avec son épouse Sabrina en tant qu’élu municipal et en ma qualité de Vice-
Président délégué à l’action sociale au Département. J’ai pris plaisir à travailler avec cet homme de cœur. Patrick Savatier a œuvré jusqu’à son dernier souffle pour les plus fragiles. Son action j’en suis persuadée ne s’arrêtera pas là. Tes dalons reprendront le flambeau et j’en suis sûr tu continueras à vivre à travers l’action de Momon Papa lé la.
Repose en paix Patrick !

Vincent Defaud, Membre du Conseil Exécutif de Génération Ecologie, chargé des Outre-mer :

J’adresse mes sincères condoléances à la famille et aux proches de Patrick Savatier qui sont dans le deuil aujourd’hui.  Le mouvement associatif réunionnais perd un grand humaniste impliqué dans la lutte contre les violences intrafamiliales et la misère sociale. Par ses multiples actions de terrain, ce militant de toujours a redonné ses lettres de noblesse à l’Engagement.

Je suis attristé par sa disparition. C’était quelqu’un qui avait mis sa vie au service des démunis. Son départ laissera un grand vide.

Gaëtan Adam, Vice-Président du CCAS de Sainte-Marie, Pour le Président Richard Nirlo et son conseil d’administration :

La Réunion perd aujourd’hui un homme de cœur, un homme d’action au service des autres.

Durant plus de 20 ans, Patrick Savatier est venu en aide aux fragiles à travers son association, Momon papa lé la.

Il était une référence dans le milieu associatif, social et solidaire, rendons-lui hommage et associons-nous à la douleur de la famille et des proches.

Jean François Nativel, conseiller départemental :

Je tiens à exprimer mes sincères condoléances à la famille et aux proches de Patrick Savatier. L’île de la Réunion perd un homme au grand cœur, qui aura beaucoup œuvré pour les plus démunis à l’île de la Réunion.

Son parcours exemplaire devrait constituer un modèle dans notre société en perte de repères, où l’individualisme prime désormais sur les valeurs de solidarité.

Nous pouvons être sûr qu’un hommage digne lui sera rendu par l’ensemble des Réunionnais, et que sa mémoire et son nom perdureront sur notre île à tout jamais.

Monique ORPHÉ, Conseillère départementale :

C’est avec une profonde tristesse que j’apprends le décès brutal et prématuré du fondateur de l’Association solidaire « Momon papa lé lá ». Un Homme de cœur et d’actions engagé depuis des années pour les plus vulnérables. Par son combat, il a su se faire une place dans le cœur des Réunionnais. Ses coups de gueule allaient toujours dans le sens d’une prise de conscience de la détresse sociale d’une partie de la population. Défenseur des plus démunis, des victimes de violence, des mal-logés, il mettait toute son énergie à porter des actions pour la dignité et le bien-être des autres. Merci Mr SAVATIER pour votre contribution à ce grand fléau qu’est la pauvreté et l’exclusion sociale. Je présente mes plus sincères condoléances à sa famille et à toute la communauté de l’association Momon, papa lé là.

Emmanuel Séraphin, maire de Saint-Paul :

J’apprends avec tristesse le décès de Patrick SAVATIER. Je tiens à saluer l’action constante de cet infatigable défenseur des plus démunis et de la lutte contre la pauvreté. Patrick SAVATIER  était aussi une figure respectée du monde associatif Réunionnais. Au nom du Conseil Municipal et en mon nom propre, je présente mes sincères condoléances à sa famille, à ses proches et aux membres de l’association « Momon Papa lé la », dont il était le membre fondateur.

32 Commentaires

  1. whouah , c’est une bien triste nouvelle qu’on apprend la, ce monsieur était beaucoup engagé dans la lutte contre la pauvreté, pour aider les gens les plus démunis, sincère condoléance à sa famille.

  2. C’était un homme au grand cœur, toujours prêt à tendre la main aux autres en détresse. Que son âme repose en paix.
    Sincères condoléances à toute sa famille.

  3. C’était un homme au grand cœur, toujours prêt à tendre la main aux autres en détresse. Que son âme repose en paix.
    Sincères condoléances à toute sa famille.

  4. C’était un homme au grand cœur, toujours prêt à tendre la main aux autres en détresse. Que son âme repose en paix.
    Sincères condoléances à toute sa famille.

  5. C’était un homme au grand cœur, toujours prêt à tendre la main aux autres en détresse. Que son âme repose en paix.
    Sincères condoléances à toute sa famille.

  6. C’était un homme au grand cœur, toujours prêt à tendre la main aux autres en détresse. Que son âme repose en paix.
    Sincères condoléances à toute sa famille.

  7. C’était un homme au grand cœur, toujours prêt à tendre la main aux autres en détresse. Que son âme repose en paix.
    Sincères condoléances à toute sa famille.

  8. C’était un homme au grand cœur, toujours prêt à tendre la main aux autres en détresse. Que son âme repose en paix.
    Sincères condoléances à toute sa famille.

  9. condo a son épouse , famille , un bon petit dié des pauvres . il a compris la détresse des autres mais on ne lui a pas laisse terminer . bien des pourritures locales devraient partir a sa place .

  10. ce monsieur passait son temps à critiquer autrui- ça ne lui a pas trop servi comme koi. on ne le regrettera certainement pas

  11. Un homme généreux s’en va .les bons s’en va ,les méchants reste
    sincères condoléances à ses proches beaucoup de courage dans ses moments difficiles repose en paix monsieur et paix à ton âme

  12. Un homme généreux s’en va .les bons s’en va ,les méchants reste
    sincères condoléances à ses proches beaucoup de courage dans ses moments difficiles repose en paix monsieur et paix à ton âme

  13. C’était le père Pedro réunion combien de fois il se battait avec les élus de la réunion pour donner un minimun de confort de vie a ces pauvres êtres désoeuvrés enfin il a su au moins comprendre la tristesse de vie de ces gens qui n’ont pas forcément demandée leur destinée repose en paix tu auras au moins servi a quelque chose d’important c’est l’amour d’autrui les bons partent toujours avant !!!

  14. Les condoléances pleuvent mais est ce que ces élu es répondraient tjr présents dans les besoins des plus démunis?Beaucoup d,hypocrites…comme d,hab…Saluons ce grand homme…que le relève se perpétue.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Accident grave à la Plaine des Cafres : gros dégâts matériels et des blessés

Article suivant

Une médecin du service de psychiatrie poignardée par une déséquilibrée devant l’hôpital

Free Dom