Père de 2 enfants, il vendait de la drogue devant le lycée de St André

1 min de lecture
3

La justice a condamné hier un Saint Andréen  à 18 mois de prison dont cinq fermes avec mandat de dépôt, assorti d’une obligation de soin  et 1000€ d’amende. Il lui était reproché d’avoir monté un trafic de cachets d’ectasy qu’il faisait venir depuis la métropole pour arrondir ses fins de mois.

Avec un complice, ce papa de deux enfants, écoulait son stock un peu partout dans la commune, mais c’est devant le  lycée Mahatma Gandhi qu’il a été pris en flagrant délit. Ce jour là, les policiers ont du courser cet homme, et ont ensuite perquisitionné son domicile, où ont été trouvés : les fameux cachets d’ecstasy ainsi que de l’argent en liquide et même du zamal sous plusieurs formes.

3 Commentaires

  1. Ben elle est où la brigade sécurité école ? Occupée à draguer les filles sûrement… Ça c est du projet! Bravo mr le maire! Faite de la télé avec les anges ça vous réussit mieux…

Répondre à Zozo Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Les Vacances des Anges 4 : un appel au boycott lancé

Article suivant

Cannabis : Emmanuel Macron ne veut pas de la légalisation

Free Dom