Petite-Île : quatre Gilets jaunes jugés pour avoir bloqué un camion

1 min de lecture
2

En novembre dernier, quatre Gilets jaunes ont bloqué un camion à Petite-Île. Ces derniers comparaissaient hier devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre pour entrave à la circulation et vol en réunion.

Les quatre Gilets jaunes ont empêché un poids-lourd de passer car celui-ci aurait forcé le barrage de Manapany, ce qui aurait pu faire des blessés. Ils ont donc déchargé les sacs de pomme de terre que transportait le chauffeur, sous les yeux de la police municipale. Si celle-ci les a informé que leur acte constitue un délit, les prévenus expliquent à la justice que ces sacs servaient à ralentir la circulation mais qu’ils n’avaient pas la volonté de les voler. La relaxe a donc été prononcée pour le vol en réunion.

Trois des prévenus ont obtenu une dispense de peine

Les prévenus ont cependant été reconnus coupables pour entrave à la circulation. Trois d’entre eux ont obtenu une dispense de peine. Le meneur a lui écopé de trois mois de prison avec sursis.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



2 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox