/

Pierrick Robert élu sans surprise à la présidence de la Chambre de commerce et d’industrie (VIDÉOS)

9 min de lecture
16

« Les élections sont terminées; Place à la sérénité et à l’apaisement. Mettons-nous à présent au travail, au service de nos ressortissants, pour le développement économique de notre île ». Ce sont les premiers mots qu’a prononcés le nouveau président de la Chambre de commerce et d’industrie de la Réunion (CCIR), Pierrick Robert, élu haut la main par les nouveaux membres de la Chambre consulaire suite au scrutin qui s’était déroulé du 4 au 17 mai derniers, après l’annulation de l’élection d’Ibrahim Patel.

Les membres de la famille de Pierrick Robert. Au premier rang de gauche à droite : son épouse, sa maman et son papa. Au deuxième rang : son frère Thierry, son fils (costume bleu roi). Crédit Photos : Yves Mont-Rouge.

Rappelons qu’au terme de ce scrutin, la liste « Actions TPE/PME » menée par Pierrick Robert avait obtenu 29 sièges (15 collège Commerce et 14 collège Services) contre 9 à celle de Bruno Cohen « d’Union Péi »  (collège Industrie) et 2 à celle de Pascal Plante de la CPME/MEDEF (collège Services). Cliquez sur le document ci-dessus pour découvrir les résultats :

Les membres CCIR 2022

Après les élections du 4 au 17 mai, la CCIR a procédé cet après-midi, mercredi 25 mai 2022, au renouvellement du bureau. Une opération présidée par Vassili Czorny, SGAR (Secrétaire général de la préfecture par intérim) avec à ses côtés le DGS (Directeur général des services) Jocelyn Trulès.

De gauche à droite : Vassili Czorny de la préfecture et Jocelyn Trulès, DGS à la CCIR.

A la table officielle également : le doyen de l’assemblée Arlin Huet ainsi que la benjamine Nina Ramjane et le benjamin Gaël Rivière.

Mais avant le début du vote, Pascal Plante a signalé qu’il n’y participera et en a expliqué les raisons. Il a quitté la salle suivi de son collègue Johny Law-Yen. Ecoutez Pascal Plante, il est au micro de notre journaliste Yves Mont-Rouge :

A noter que, suite au scrutin qui s’est déroulé entre le 4 et le 17 mai, Pascal Plante a déposé un recours contestant les résultats. Idem pour Bruno Cohen qui, lui, a malgré tout assisté à la séance de cet après-midi. Il a même postulé à la présidence de la CCIR, tout en sachant pertinemment qu’il n’aurait aucune chance de gagner. Mais avant le vote à main levée, Bruno Cohen, pour ne pas changer, est monté au créneau et a dénoncé le règlement intérieur de la CCIR « issu d’un système mafieux ». Ecoutez-le !

Candidat également à la présidence, Pierrick Robert a pris la parole pour appeler « à l’apaisement ».

Suite au vote à main levée, Pierrick Robert, sans aucune surprise, a largement été élu en se payant même le luxe de rallier à sa majorité Gaël Rivière (FNTR) un des membres de l’équipe de Bruno Cohen, qui n’a visiblement pas du tout apprécié.

Gaël Rivière, élu dans le collège avec Bruno Cohen, a rejoint la majorité de Pierrick Robert.

Résultat : 30 voix pour Robert (les 29 de sa liste et celle de Gaël Rivière) et 8 (au lieu de 9) pour Cohen.

Bruno Cohen pas content.

Ecoutez une partie du discours de politique générale du tout nouveau président de la CCIR:

Après l’élection du président, il a été procédé à celle des autres membres du nouveau bureau que vous pouvez voir sur la vidéo ci-dessous.

Le nouveau bureau est composé comme suit : Patricia Paoli (1ère vice-présidence); Gaël Rivière (2ème vice-présidence); Théophane Narayanin qui était absent mais excusé et représenté (trésorier); Younous Amode-Adame (trésorier adjoint); Richard Boqui-Quéni (secrétaire) et Fadil Beekhy (secrétaire adjoint).

Régis Ramsamy (à gauche) a été désigné comme représentant de la CCIR à CCI France.

A noter qu’en dépit des accusations et des insultes lancées par Bruno Cohen et certains de ses coéquipiers en direction de l’Etat et des élus de la majorité, notamment contre l’ancien président Ibrahim Patel (absent dans les locaux de la CCIR cet après-midi), personne n’a répondu, ne souhaitant manifestement pas tomber dans le piège de la provocation dont est friand Bruno Cohen. A noter que des recours ont été déposés contre les élections du 4 au 17 mai. La justice tranchera.

Pour l’instant, la majorité fête sa victoire mais sans pour autant tomber dans un triomphalisme insolent en raison du contexte économique très difficile dû à la crise sanitaire et à la guerre en Ukraine. En dépit de la montée au créneau de Bruno Cohen, tous les élus (à l’exception de Pascal Plante et de Johny Law-Yen déjà partis) ont posé côte-à-côte pour la photo de famille dans la cour de la CCIR. Avant de partager le pot de l’amitié.

Réserve électorale oblige, les élus présents comme les maires du Port (Olivier Hoarau) et de Saint-Benoit (Patrice Selly, venu avec son 1er adjoint Ridwane Issa) ainsi que tous les représentants.es des autres collectivités ont dû patienter à l’extérieur de la salle de réunion et attendre la fin des opérations de vote avant de féliciter le nouveau président et poser à ses côtés pour la photo souvenir.

Pierrick Robert avec Olivier Hoarau, maire du Port.
Avec Frédéric Miranville, président de l’Université de la Réunion.
Avec Patrice Selly, maire de Saint-Benoit et président de la Cirest.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

16 Commentaires

  1. Tout le gang était là, ceux de Porto-Rico, ceux de Cuba
    Les maquereaux de Harlem, les revendeurs de coke ou de coca…

  2. est-ce qu’il a discuté de l’échange de letchis ek longanis avec le maire du Port…. il est en l’air maintenant, il va pouvoir se la rouler encore plus comme son frère, j’espère juste qu’il fera ce pour quoi il a été élu mais pas jouer la comédie lorsqu’il y a des problèmes

  3. Cohen s’est fait avoir comme un bleu en mettant le Gaël de la FNTR sur sa liste. président = fntr
    le piège s’est refermé sur lui

  4. …ôté selly reste ou case un peut.arrret mailye…..ou pour rodé un place pour place ou famille……le 12 zot ça goût à nous……

  5. Nena beaucoup de baisers paquets la dedans……beaucoup de garde à vue en vue……..vivement 2026 pour enlever ces bandes racapase de saint Benoît……..

  6. Il est tout fier de remporter cette élection et bientôt il aura son frère comme député à ses côtés car dans la 7iem circonscription le duel sera Robert /Guillou

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Salazie : les travaux de déploiement de la fibre optique se poursuivent

Article suivant

Un Falcon chinois dérouté ce matin sur la Réunion

Free Dom