Piton de la Fournaise : 90 séismes enregistrés cette semaine, la vigilance reste de mise

2 min de lecture

Suite à la reprise de la sismicité le 13 mars sous le Piton de la Fournaise, celle-ci se poursuit.

Ainsi entre le 13 et le 21 mars, 90 séismes volcano-tectoniques, de magnitude comprise entre < 1 et 1,8, ont été enregistrés et localisés sous le cratère Dolomieu entre 0,2 et 0,9 km au dessus du niveau de la mer (i.e. entre 1,6 et 2,3 de profondeur; Figure 2).


Cette sismicité est accompagnée d’une reprise de l’inflation (gonflement) de l’édifice du Piton de la Fournaise. La source à l’origine de cette inflation est localisée à environ 2 km de profondeur sous le cratère Dolomieu, au niveau du réservoir magmatique superficiel (Figure 3).


Les flux de CO2 dans le sol sont toujours en augmentation, notamment sur les flancs du volcan en champ lointain (secteurs Plaine des Cafres et Plaine des Palmistes). Le CO2 étant le premier gaz à être libéré du magma à grande profondeur (depuis le manteau), sa détection en champ lointain est souvent associée à une remontée profonde de magma.

Cette remontée profonde de magma est à l’origine de la pressurisation du réservoir magmatique superficiel, et de la sismicité et de l’inflation qui y sont associées.

Ce processus de recharge depuis les profondeurs vers le réservoir superficiel peut durer plusieurs jours à plusieurs semaines avant que le toit du réservoir ne se fragilise et ne se rompe, donnant ainsi lieu à une injection de magma vers la surface et à une éruption, mais peut également s’arrêter sans donner lieu à brève échéance à une éruption.

Niveau d’alerte : Vigilance

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Découvrez ce documentaire sur les impacts sociaux du coronavirus à La Réunion

Article suivant

Saint-Pierre : il essaie d’échanger son chat contre 5g de zamal

Free Dom