//

Plaine des Cafres : l’épicerie sociale et solidaire inaugurée

4 min de lecture
1

Aujourd’hui a eu lieu l’inauguration de la 2è épicerie Sociale et Solidaire sur la Commune du Tampon en présence de Monsieur le Maire André THIEN AH KOON, de  Monsieur Lucien GIUDICCELI, Sous-Préfet de Saint Pierre, de Madame Laurence MONDON, Présidente Fil Crédit Agricole et 2ème Vice présidente du Département, Monsieur Bruno PROCHASSON, Président de la Banque alimentaire des Mascareignes, Monsieur Henri FONTAINE, Président de l’Association de l’Epicerie sociale et solidaire « Le Saint Martin ». Les responsables des établissements de grande distribution de Leclerc, Intermark et Leader Price étaient également présent à cette inauguration.

L’association « Le Saint-Martin » est un acteur majeur dans l’aide alimentaire d’urgence. La 1ère épicerie est situé au Centre-ville du Tampon, elle a été ouverte le 1er juillet 2018. Ces épiceries permettent aux habitants du Tampon et des villes du sud de l’île de venir récupérer des colis alimentaires gratuits.

L’ouverture d’une seconde épicerie à la Plaine des Cafres s’avérait indispensable afin de répondre à une demande de proximité avec les habitants des Hauts.  Ce matin, 4 familles ont pu bénéficier d’un colis alimentaire. L’occasion pour Monsieur le Maire et les élus de rappeler le soutien de la Commune aux personnes dans le besoin.

A quoi sert cette épicerie Sociale et Solidaire ? 

L’objectif est de permettre aux familles et personnes en situation difficile d’alléger de manière significative leur facture alimentaire pour un meilleur équilibre budgétaire .
Pour cela, ils peuvent :

– faire des achats une fois par semaine à hauteur de 10 à 15% du prix du commerce

– bénéficier une fois par mois d’un colis alimentaire gratuit

– se faire accompagner auprès d’une Conseillère en Economie Sociale et Familiale (CESF) pour leur permettre d’aller de l’avant et de chercher des solutions afin de mieux maîtriser leur budget ou encore pour retrouver un emploi

Comment fonctionne-t-elle ?

42 bénévoles sont gérés par un bureau et un conseil d’administration sous la responsabilité d’un Président et d’un vice-président.

6 salariées dont deux agents polyvalents, un chauffeur, un gestionnaire de stock et deux CESF complètent l’encadrement de la structure.

Quel est son rôle ?

Afin de réaliser cette mission d’accompagnement d’aide alimentaire les personnels (bénévoles et salariés) ont pour rôle l’accueil, la préparation des colis, l’assistance dans les rayons de l’épicerie, l’achalandage de la structure, l’entretien, la gestion du stock, les livraisons à domicile mais aussi l’accompagnement social.

Qui sont les bénéficiaires ?

L’épicerie accueille, sur dossier, les habitants de la commune du Tampon et ceux des villes du Sud de l’île. Un service de livraison à domicile réservé aux personnes à mobilité réduite a été mis en place.

Quelques chiffres 

En 2020, l’association a distribué 6206 colis d’aide alimentaire d’urgence soit 157 tonnes de denrées alimentaires

298 foyers ont bénéficié de l’accès à l’épicerie sociale

Subvention

L’association bénéficie de 62 000 € de l’État dans le cadre du dispositif France Relance

1 Commentaire

  1. C’est un échec des politiques menées. Tous ces élus et « col blanc » devraient avoir honte. Après cela, les p’tits four à gogos.
    Rendre le peuple de plus en plus précaire et dire qu’on fait des actions pour les aider, qu’elle hypocrisie.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Maurice Gironcel : “Comprendre la vie du territoire dans toutes ses dimensions”

Article suivant

L’Aract Réunion organise la semaine de son réseau jusqu’au 1er octobre

Free Dom