Plaine-des-Palmistes : la fête des goyaviers “version Covid” durera 3 mois, mais sans manèges, ni stands…

7 min de lecture
3

Ce sera une édition spéciale adaptée au conditions sanitaires. C’est ce qu’a expliqué, le maire de la commune Johnny Payet, mercredi 12 mai 2021, lors d’une conférence de presse tenue dans la salle du conseil municipal, à la mairie, en présence de Patrice Selly (président de la Cirest et maire de Saint-Benoit), de Jeannick Atchapa (maire de Bras-Panon), de Jean-Claude Arhel, représentant de la Région, des partenaires traditionnels de cette manifestation (la Chambre d’agriculture notamment), sans oublier le Cirad,  les producteurs palmiplainois de goyaviers regroupés au sein du GIEE (Groupement d’intérêt économique et environnemental), et l’association “Nout Goyaviers”.

L’an dernier, la fête des goyaviers avait déjà été annulée, afin de prévenir la pandémie de COVID-19. Cette année, face aux protocoles en vigueur pour lutter contre le coronavirus dans l’île, la municipalité, en concertation avec ses partenaires, adapte donc les actions afin d’honorer le rendez-vous avec le petit fruit rouge. Aussi, la « fête des goyaviers» se tiendra sur 3 mois, du 15 mai au 25 juillet, c’est-à-dire durant toute la saison.

Les élus ont inauguré ce matin la Maison des goyaviers (Photos Yves Mont-Rouge)
Sylvie Léger (au centre) du GIEE est animatrice de la Maison des goyaviers, dont la mission sera de promouvoir en permanence ce petit fruit rouge emblématique de la Plaine

Cette période sera l’occasion pour la municipalité et surtout les professionnels de sensibiliser les Réunionnais aux bons gestes qui sont dans le guide du bon cueilleur. Le bon déroulement de cette saison dépend en effet du respect de toutes les consignes sanitaires, d’autant que a demande explose et devient une contrainte pour les exploitants qui reçoivent le public directement dans leurs champs pour les cueillettes.

Vers une économie circulaire

Les relations entre les producteurs et transformateurs de goyavier avec les professionnels du commerce, de la restauration, du tourisme seront renforcées. Les forces vives palmiplainoises mettront le goyavier à l’honneur sur les cartes dans les restaurants, les boulangeries, les pâtisseries et autres lieux touristiques.

Des petites animations dans le temps et l’espace au lieu de la grande fête foraine de 3 jours

Des animations (privées dans un premier temps et publiques dans un second) seront organisées les weekends via nos partenaires institutionnels, économiques et associatifs en fonction des conditions sanitaires le permette, conformément aux directives préfectorales. Elles seront programmées en flux tendu, le programme sera tenu à jour sur la page Facebook de la Fête des Goyaviers et sur le site internet : http://ville-plainedespalmistes.fr/fetedesgoyaviers.

Une édition en deux temps : de la mi-mai à fin juin

Animations sur réservation pour rendre visible le goyavier, durant les weekends de la saison, des animations seront organisées par les associations et professionnels du tourisme :

    • Cueillette de goyaviers au champ
    • Balades et visites guidées*
    • Ateliers et animations *
    • Journées découvertes*

Mise en avant de la filière du goyavier, des rapports à la tradition réunionnaise et des valeurs sociales et économiques autour du fruit.

Mise en avant du patrimoine au travers des visites, des balades pédestres, cyclistes et équestres, et aussi d’une action écocitoyenne sur le sentier pavé.

Un partenariat avec l’Office de Tourisme Intercommunal qui permettra l’organisation d’actions réparties dans le temps et l’espace pour ventiler le public et gérer la fréquentation par réservation.

 AU MOIS DE JUILLET *  

  • Des ateliers à destination des scolaires avant les vacances, organisés par le service DEFI Bois de goyavier du Département de la Réunion
  • Les salons du goyavier avec les productions agricoles et artisanales complétés par une partie commerciale, sur 2 weekends
  • Les Toques blanches de la Réunion dans nos cuisines
  • Activités de pleine nature lors de la clôture à la Forêt de la Petite Plaine vélo-couché, jeux de piste en famille dans la forêt de cryptomérias. Mise en avant de l’accroplaine et de l’exploitation de Mr BEGUE qui sera ouverte à la cueillette (sous réserve de disponibilité du fruit)

* suivant les restrictions en lien avec la covid-19.

PENDANT TOUTE LA SAISON

  • Présence des vendeurs de goyaviers et de produits transformés le long de la RN3
  • Accès à la cueillette directement dans les champs en semaine comme en weekend
  • Mise à l’honneur du fruit rouge à la carte des restaurants, pâtisseries et autres structures d’accueil touristique
  • La route des goyaviers fera le lien entre les prestataires touristiques restaurateurs, artisans et hébergeurs de la ville

Nous reviendrons prochainement sur cette fête des goyaviers version Covid, notamment sur la partie gastronomique car les restaurants de la petite commune seront de la partie et concocteront de belles recettes en étroite collaboration avec les grands chefs des Toques Blanches.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

“La NRL, un fiasco qui ne manque pas de piment !”, pour le site Chronique d’architecte

Article suivant

Covid-19 : vaccination facilitée pour les personnels des bureaux de vote

Free Dom