/

Plan social au Quotidien, le maire du Port réagit

1 min de lecture
6

Par sa pluralité, sa liberté d’expression et son indépendance, la presse et tout particulièrement la presse quotidienne régionale est un des piliers de notre République.
Qu’un seul de ses titres vienne à manquer, aussitôt, l’opinion publique souffre d’obscurantisme.
Le Quotidien de La Réunion et de l’océan Indien, fondé en 1976, est en prise à des difficultés financières avérées. 40% des emplois sont menacés par un plan social inédit et l’antenne ouest serait amenée à disparaître.
Aux journalistes et salariés qui m’ont alerté quant à cette situation, je souhaite affirmer mon entier soutien ainsi que celui de notre conseil municipal. J’irai bientôt à leur rencontre pour examiner avec eux les solutions qui pourraient être envisagées et préserver leur outil de travail.
Nous devons tout mettre en oeuvre pour leur permettre d’accomplir leur mission si honorable. Ils sont les artisans de l’épanouissement de notre société, je me battrai pour défendre leurs intérêts.

Olivier HOARAU

Maire du Port


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



6 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox