/

Plandépartemental d’Insertion au premier pacte territorial : les partenaires en séance de travail

4 min de lecture

Ce vendredi 9 décembre, Béatrice Sigismeau, Vice-présidente du Conseil départemental, déléguée à l’insertion a ouvert la séance de travail du comité de pilotage du Programme Départemental d’Insertion (PDI) en présence de Christine Torres, sous-préfète à la cohésion sociale, des représentants de la Région, de Pôle emploi et de la Caisse d’Allocations Familiales. Un temps d’échanges important pour les partenaires en présence qui ont pu faire un point d’étape du PDI et définir les premières lignes d’un pacte territorial.

 Sous l’égide du Département, le COPIL a débuté par une rétrospective des actions menées dans le cadre du Programme Départemental d’Insertion. Grâce au dynamisme partenarial et à la mobilisation au sein des instances de concertation de l’action sociale, plus de 95% des mesures du PDI sont en cours de déploiement. Les résultats sont visibles au plus près des territoires avec notamment des forums organisés aux quatre coins de l’île ou encore le lancement du R+Cie. Pour aller plus loin, au titre de la stratégie de lutte contre la pauvreté, l’Etat apportera un soutien complémentaire de près de 5M€ à l’effort d’insertion.

 Le COPIL s’est poursuivi ensuite autour du Pacte territorial de l’Insertion ?, ou PTI. Béatrice Sigismeau a précisé que ce pacte, prévu par la loi, vise à garantir et définir les modalités de mise en œuvre du PDI.  A ce jour, ce sont 31 partenaires signataires prévus qui devraient participer à la concrétisation de 40 actions sur 51, prévues au PDI, grâce à une enveloppe de 134M€ sur 3 ans. La Vice-présidente a tenu « à saluer la vitalité de ce partenariat inédit qui devrait permettre de proposer au moins une solution d’insertion à chaque foyer bénéficiaire du RSA ». Deux pistes restent néanmoins à approfondir : l’accès à la formation avec une meilleure articulation entre La Région et Pôle Emploi ainsi que le développement de partenariat avec les entreprises pour encourager les reprises d’activité, accompagner les projets d’insertion ou encore faciliter la mobilité professionnelle. Pour la sous-préfète à la cohésion sociale, le pacte territorial permet « de fédérer l’ensemble des partenaires, des appels aux projets comme des moyens mis en place ». 

Pour clôturer cette matinée d’échanges, 4 nouveaux contrats R+ Cie ont été signés. Fort du succès du R+, le R+Cie s’adresse aux bénéficiaires du RSA et réunit les avantages de l’Allocation d’insertion et de retour à l’emploi(R+) et le Contrat Initiative Emploi (CIE). Pour la Vice-présidente départementale, « cette signature de convention tripartite conclut un parcours réussi où le bénéficiaire du RSA trouve sa vraie place dans la société réunionnaise. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

CINOR : le dernier Conseil Communautaire de l’année s’est tenu le vendredi 9 décembre 2022

Article suivant

Nouvelle épicerie solidaire à St-Denis : « Une réponse pour les familles les plus fragiles »

Free Dom