Covid-19 : 79 nouveaux cas confirmés ce jour, 10 clusters actifs (VIDEO)

Jacques Billant, préfet de La Réunion, Martine Ladoucette, directrice générale de l’Agence Régionale de Santé de La Réunion et Francis Fonderflick, secrétaire général de l’académie de La Réunion, se sont exprimés sur les mesures de lutte contre le Coronavirus COVID-19.

Vous avez pu suivre cette intervention dès 17h sur notre antenne de Free Dom 1, ainsi que sur notre page Facebook.

 

Jacques Billant a tout d’abord confirmé que le nombre total de cas de coronavirus avait dépassé la barre des 1000 personnes. En effet, Martine Ladoucette précise que 79 nouveaux cas ont été confirmés ce jour, ce qui porte à 1075 le nombre de cas confirmés depuis le 11 mars 2020.

La barre des 1000 cas dépassée, la Réunion passe en état de vulnérabilité modérée

Parmi ces 1075 cas diagnostiqués, 692 sont considérés comme guéris. Sur les 383 actifs, seuls 23 sont actuellement hospitalisés, sont 6 en réanimation. Martine Ladoucette précise que ce sont principalement des personnes jeunes, mais qu’elles présentent également d’autres maladies associées.

10 clusters actifs ont été confirmés par l’ARS et sont en cours d’investigation : 7 à Saint-Denis, 2 à Saint-André et 1 à Sainte-Marie.

L’augmentation de ces indicateurs fait passer La Réunion a un état de vulnérabilité modérée.

Afin de gérer au mieux cette recrudescence de cas de Covid-19, l’ARS a décidé de doubler ses effectifs de gestion de crise.

Concernant le dépistage massif de la population, à la Réunion, 1 300 tests devraient être effectués par jour, selon le gouvernement. Ce nombre est largement dépassé, selon la directrice de l’ARS, qui précise que 1700 tests sont effectués par jour sur notre île, dont 700 qui correspondent à des voyageurs J+7. Sur ces 700 tests, “le taux de positivité est proche de zéro” continue Martine Ladoucette.

Dès cette semaine, la mise en place de centre Covid dédiés à la maladie sera effectuée.

L’ARS informera désormais les maires du nombre de cas confirmés confirmés dans chaque commune.

Des mesures renforcées par le Préfet

Jacques Billant a annoncé quant à lui un renforcement des mesures de sécurité, avec notamment l’obligation du port du masque en extérieur dans des zones plus vastes. Sont concernés désormais plusieurs quartiers de Saint-Denis : le centre-ville, le Chaudron, le Bas de la Rivière et le front de mer de Saint-Pierre.

Les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits dès samedi aux abords des plages et dans les espaces verts, tout comme la pratique de sports collectifs et de contact.

“Les élèves sont en sécurité à l’école”

Francis Fonderflick, secrétaire général de l’académie de La Réunion, a quant à lui confirmé que sur les 45 signalements effectués dans des établissements scolaires, 14 ont été retournés positifs. Concernant le collège Jean Albany à La Possession, les 4 tests sont revenus négatifs. Il précise également que les cas de contamination se sont faits en dehors du cadre scolaire.

Communiqué officiel

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé confirment 79 nouveaux cas de coronavirus COVID-19 enregistrés à La Réunion ce 21 août à 15h00.

Au total 1 075 cas ont été diagnostiqués sur le territoire depuis l’apparition du premier cas le 11 mars 2020, dont 61 évacuations sanitaires ont par ailleurs été faites au titre de la solidarité régionale depuis cette date.

Ce jour, 2 nouveaux clusters ont été identifiés à Saint-Denis.

Parmi les nouveaux cas :

  • 1 cas est importé,
  • 10 cas sont autochtones avec ou sans lien avec des cas connus,
  • 68 cas sont en cours d’investigation.

Sur la semaine écoulée, sur les 307 cas enregistrés, 46 cas étaient regroupés au sein des clusters déjà identifiés.

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE AU 21 août 2020


972 cas ont été investigués à cette heure par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 45% sont des cas importés.

  • Bilan des cas investigués :
  Cas cumulés Variation par rapport à J-1
Cas importés
(personnes qui ont contracté la maladie en dehors du territoire)
441 +1
Cas issus d’une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale 61 0
Cas autochtones secondaires
(personnes ayant un lien direct avec des cas importés)
81 0
Cas autochtones
(personnes ayant un lien indirect ou n’ayant aucun lien avec un cas importé)
389 +44
Nombre total de cas investigués 972 +45

 

 

  • Situation sanitaire :
  Nombre de cas Variation par rapport à J-1
Cas hospitalisés hors service de réanimation

hors évacuation sanitaire

23 +5
Cas hospitalisés hors service de réanimation

issus d’une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale

11 0
Cas hospitalisés en service de réanimation

hors évacuation sanitaire

6 0
Cas hospitalisés en service de réanimation

issus d’une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale

2 -1
 
Patients guéris (au 21/08/2020) 692
Patients actifs (au 21/08/2020) 383
Dont regroupés au sein des clusters identifiés 62
 
Décès de personnes atteintes du Covid-19 5

 

 

Point sur les clusters identifiés

 

Un cluster est défini par la survenue d’au moins 3 cas confirmés ou probables dans une période de 7 jours, qui appartiennent à une même communauté, un même quartier ou qui ont participé à un même rassemblement de personnes.

Un cluster est qualifié de « maîtrisé » lorsqu’aucun cas n’a été identifié sur une période de 7 jours.

Au 21 août, 10 clusters sont identifiés, dont 2 maîtrisés :

  • Saint-Denis 1 : + de 50 cas
  • Saint-Denis 2 : 4 cas (maîtrisé)
  • Saint-Denis 3 : 10 cas
  • Saint-Denis 4 : 6 cas
  • Saint-Denis 5 : 8 cas
  • Saint-Denis 6 : 7 cas
  • Saint-Denis 7 : 8 cas
  • Saint-André 1 : 6 cas
  • Saint-André 2 : 7 cas (maitrisé)
  • Sainte-Marie : 7 cas

 

Bilan de la semaine du 14 au 21 août

 

  • Suivi des cas:
  Nombre de cas de la semaine Variation par rapport à la semaine précédente
Cas guéris 692 +35
Cas diagnostiqués 1 075 +299
Cas hospitalisés

hors évacuation sanitaire

29 +21
Cas hospitalisés

issus d’une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale

13 +2

 

Dépistage

 

  Chiffre de la semaine Variation par rapport à la semaine précédente
Nombre total de dépistages (10 au 16 août) 11 988 +3 375
Dont dépistages à J+7 4 880 +1 171
Taux de positivité / nombre total de dépistages 1,8% +1,4

 

Cette stratégie de dépistage permet :

  • Identifier les cas le plus précocement possible
  • Retracer rapidement son parcours
  • Recontacter et isoler toute personne qui aurait été en contact avec ce cas pendant sa période de contagiosité.

Contact tracing

 

Plus de 5 500 personnes appelées individuellement et suivies

Le « contact-tracing » est un dispositif qui a pour objectif d’identifier et de rappeler toutes les personnes ayant été en contact proche avec un cas confirmé de Coronavirus pendant sa période de contagiosité (on parle de «sujets contacts» ou de «contacts»).

Ces personnes font l’objet d’une enquête téléphonique au cours de laquelle est évalué leur état de santé et leur est précisé l’importance de :

–       respecter un isolement strict (quatorzaine)

–       surveiller quotidiennement leur état de santé

–       appeler immédiatement le 15 en cas de difficultés respiratoires et signes d’étouffement

–       appeler son médecin traitant dès apparition de symptômes (pour un rendez-vous ou une téléconsultation) pour une prescription d’un test virologique

–       porter un masque en cas de contact en face à face avec d’autres personnes

Le dispositif de contact-tracing repose désormais sur 3 niveaux différents et complémentaires, assurés par :

–       le médecin traitant au premier niveau : identification de l’entourage familial le plus proche,

–       l’Assurance maladie au second niveau : identification milieu professionnel, amical …

–       l’ARS au troisième niveau : investigations des situations complexes et des cas regroupés en collectivités pour repérer précocement et limiter la formation de cluster.

 

  • Surveillance en établissements sociaux et médico-sociaux (ETSMS)

Au 12 août 2020, aucun nouveau cas confirmé n’a été signalé en ESMS depuis début avril.

 Surveillance individuelle

Evolution du nombre de cas par type de cas et par semaine de prélèvement

(source ARS/AM/SPF)

 

 

Une augmentation du nombre de cas confirmés importés puis autochtones a été observée depuis la semaine 25. Depuis la semaine 30, le nombre et la part de cas importés diminue, possiblement notamment, suite à l’obligation de justifier d’une RT-PCR négative pour prendre un vol à destination de La Réunion.

Depuis la semaine 32, le nombre de cas autochtones augmente rapidement, en partie en lien avec l’identification de foyers de transmission. Cette augmentation s’est accélérée en semaine 33 et 34 pour atteindre une proportion de 50% de cas autochtones confirmés. En semaine 34 (données non consolidées), entre le 17 et le 19 août, le nombre de cas confirmés autochtones est toujours élevé, avec une proportion de cas non liés à un cluster qui augmente.

  • Le taux d’incidence (nombre de cas rapportés à la population pour 100 000 habitants)

(Données issues du Point épidémiologique régional du 20/08, Cellule Régionale Réunion de Santé publique France)

 

En semaine 33, le taux d’incidence était de 26,4/100 000 habitants; Il a été multiplié par 5 par rapport à la semaine précédente (5,2/100 000) et dépasse pour la première fois le seuil de vigilance de 10/1000 000 habitants. Le taux d’incidence calculé à partir de SI-DEP est a priori légèrement surestimé car sont comptabilisés des tests concernant des personnes dont le prélèvement réalisé à Mayotte a été analysé à La Réunion.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

46
Poster un Commentaire

avatar
26 Comment threads
20 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
32 Comment authors
NessaAutruiMisuchCarineLe paradis Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Juliette et Roméo
Invité
Juliette et Roméo

Concert du prophète Jacques à dit avec la chorale Madame Lapoussette en live

L'hypnose
Invité
L'hypnose

L’école de Charlemagne est à bout souffle , et vous connaissez , même en temps du covid 19 , vous ne voulez pas l’accepter .

Anne
Invité
Anne

Il attendent quoi pour fermer les écoles. Surtout que certains lycées cachent des cas dans leurs établissements

Marie
Invité
Marie

Beaucoup de personnes je pense cache leurs santé aux établissements scolaires, la santé et la vie de nos enfants sont en danger, aucune mesure n’a étais prise. Franchement nos dirigeants sont des incapables

Véridique
Invité
Véridique

On nous dit pas tous… Certains établissements nous cache les trucs, et l’école reste ouverte jusqu’à une plainte sois posé et la il vont bougé vous allez voir..

Psg 974
Invité
Psg 974

Bsr,comment regarder la finale de la league sur un tv gratuit svp ..Merci

Joseph
Invité
Joseph

Lol sur TF1 l’ami tu devras quand même payer la redevance TV xD

Pamwin
Invité
Pamwin

Comment peut- on croire encore la parole de ces personnes , alors que la pandémie à déjà fait le tour du monde

Ayeayeaye
Invité
Ayeayeaye

C est bien c est bien creole n importe koi la gestion covid ici79 nouveau cas ouloulou

Marre de ces conneries
Invité
Marre de ces conneries

Donc les gens ne bosse plus ouverture de l’aéroport autorisation à droite et à gauche et là on nous fait chier.
Les professionnels du sport surtout ceux qui sont indépendants ont fait comment.

Les brebis
Invité
Les brebis

Ce concert sa sonne vraiment faux à l’oreille et pourtant soit disant il parle bien

Marie
Invité
Marie

Nous avons été confinés, j’évite de sortir avec mes enfants depuis avril, je n’ai pas voulu voir ma famille venue en vacances… Je ne suis pas responsable de cette situation… Désolée…… Une reunionnaise.

Rn974
Invité
Rn974

Si mi atrape mi sa demande direct des comptes avec nos dirigeants .

Gérémiade pou sek i croi l'ARS
Invité
Gérémiade pou sek i croi l'ARS

tout simplement génial et logigue! Plus il y a de cas ,plus grand on ouvre les écoles plus que jamais! Sinon nos enfants blablabla….. ils savent mieux que nous pour nos enfants évidemment! Le nombre de cas qui augmente, c’est normal ; ce n’est pas du tout la faute des touristes , parce qu’ils arrivent nickel chrome donc, venant tout de même de zones contaminées partout d’ou qu’ils viennent.Donc logiquement, quand on arrive d’ailleurs on est propre, mais c’est à la Réunion qu’il y a le virus! Ben zot i vient quand même??? i peu mm pas classe a nous… Lire la suite »

Que Justice soit faite
Invité
Que Justice soit faite

Si LES VOYAGEURS RESPECTAIENT LEUR SEPTAiNE ben il N’Y AURAIT PAS EU DE CAS AUTOCHTONES. arèt in pé met la faute su domoun i voyage pas !!!! N’oublions pas qu’on est sur une iLe, se n’est pas les personnes qui ne voyagent pas qui ont amener le COViD ici.

Réaliste
Invité
Réaliste

79 cas on attend koi pour fermer les ecoles la on dit que le protocole sanitaire est respecter je suis dsl j ai mon petit garçon qui part a l école oui c vrai kia les lavages des mains mais concernant la distanciation zero ….meme si sa ns stress on est obliger d envoyer nos enfants a l école ….je trouve pas sa normal qu on ns prend pour des cobayes…

Zaza
Invité
Zaza

Île de la Réunion toujours colonisé

Lalu
Invité
Lalu

Par qui?

Gérémiade pou sek i croi l'ARS
Invité
Gérémiade pou sek i croi l'ARS

Tant qu’on peut participer à faire tourner l’économie à fond la caisse, sans notre consentement, il faudra toujours envoyer nos enfants au laboratoire. mais est-on vraiment obligé de jouer à leur jeu et leur confier nos progénitures? S’il leur arrivait quoique ce soit, nos enfants ne serviraient qu’à enrichir les statistiques. Des chiffres nous sommes, mais pas des humains.

Pierrot
Invité
Pierrot

A l’écouter c’est un autochtone qui a amené le virus a la Réunion !!!!! Incroyable alors que ça ne l’étranglerait pas de dire que c’est de l’extérieur et voilà le résultat de notre de sa politique !! Le voyageur n’est pas un danger c’est nous, du foutage de gueule en direct. Et pire de dire qu’on est encore loins du seuil d’alerte. Donc il faut atteindre ce seuil ? Démentiel. C’est pas grave, on gère, eh oui il manque un politique fort a la Réunion, que des molassons. On est presque en confinement vu toutes les libertés qu’ont nous enlèvent.… Lire la suite »

Indy
Invité
Indy

Ah merci!!! Ca fait trois jours qu’ils disent que le probleme ne concerne plus l’aeroport car le virus est maitenant actif localement! Ils oublient comment le virus est arrivé ici!!

Metiss974
Invité
Metiss974
Clarisse Marie-Louise
Invité
Clarisse Marie-Louise

Ah bon!! Les enfants sont en sécurité a l’école ????? Donc nous les adultes qui surveillons ces enfants là, même en faisant attention, on peut être contaminé par CES enfants là.

TiteRéunionnaise
Invité
TiteRéunionnaise

79 cas COVID la Reunion nos dirigeants i bouge pa plus ke sa zot boyo !!! Lé grave solment… À entendre à zot la situation est quasi sous contrôle fo pa affoler. O mois de Mars avé poin vrément de cas autochtones su l’île zot la prend décision confine tte dimoune inutilement est la ojourd’hui parce ke l’économie lé fragile fo nou serve de cobaye alors !!! Toute le bone dirigeants c de la M……

Lilie
Invité
Lilie

Et le nombre de morts est a combien ???????????????

Mone
Invité
Mone

On en reparlera si ce virus se propage bien. Pour l’instant le virus atteint plus les jeunes. Beaucoup de petits vieux et de personnes fragiles se calfreutrent. Mais malheureusement ça peut finir par arriver jusqu’à eux.

Mais
Invité
Mais

Ben madame la préfette si le virus est là c qu’il a été apporté ça ne peut être qu’un voyageur on n’est pas bête nous les reunionnais alors ne dit pas que c pas eux

974
Invité
974

Les enfants sont en sécurité CHEZ EUX !!!!

Gérémiade pou sek i croi l'ARS
Invité
Gérémiade pou sek i croi l'ARS

“Les enfants sont en sécurité”. Si bana i dit, dawar lé vrai.Ils vont vite en conclusion en seulement 5 jours d’école. rezment tout’nou zefant i met toujours bien le masque , i touch pas ni le nez quand i coule, sinon i sa lav direct les mains, n’est ce pas, et qu’en plus comme c des zenfant le virus i décide de pas passe par les yeux ni sur les objets….

Didie
Invité
Didie

Faut être honnête on parle on cri on s’énerve mais la voix du peuple reunionai lè pas écouté

La vérité
Invité
La vérité

Petet même nous fé ri bana dans zot barb

Nessa
Invité
Nessa

Didie : vous avez raison , mes c’est pas en crient derrière nos écrans qu’on va nous écouter. Concernant les écoles de l’île il y a trois sortes de parents ceux qui envoie leur enfants a l’école parce qu’il on besoin de travailler… , ceux qui envoie leur enfants par obligation parce qu’il on plus peur de se qui va arriver si il n’envoie pas et ceux qui n’envoie pas leurs enfants a l’école se qui me semble plus logique vue le nombre de cas qui augmente et sa va encore augmenter jours après jours. Je c’est que certains d’entre… Lire la suite »

Marie Josée Rahout
Invité
Marie Josée Rahout

Parents garder vos enfants à la
Maison si vous ne travaillez pas
Vous n’avez jamais vécu cette situation
La guerre fait que commencer pour nou a la reunion
Je sui une mamie
Qui craint pour ces petits enfants et pour tout les enfants ils on rien demandé

Bdc
Invité
Bdc

Tout à fait d’accord avec les personnes qui disent que ce sont les voyageurs qui ont ramené le virus ici quand les voyages d’agrément n’étaient pas autorisés on était plutôt tranquil il y avait moins de cas donc moins de risque de dissémination du virus.

Misuch
Invité
Misuch

Mensonges mensonges et encore mensonges… il ne suffit que de regarder les gestes quand il y a mensonges , perte de moyens on n oublie les gestes barrières “il ne faut pas toucher son masque” ….
La barre des 1000 est dépassé, 29 personnes hospitalisés et 6 en rea … mais on a pas à s inquiéter on est pas dans le Rouge…
Tout est sous contrôle…

lol
Invité
lol

madame ladoucette cherche a mettre la faute sur les reunionnais qui n’ont pas voyage mais se sont les voyageurs qui ont contamines les autoctones qui propagent le birus maintenant c’est la faute a l’ars et nos elus qui ont privilegies l’economie a la sante des reunionnais ont est toujours dans la democratie bananiere que font nos elus ils disent amen a l’ars et a l’etat on nous interdit d’etre a plus de 10 personnes ils fermes les parcs les clubs sportifs alors que nos enfants sont enfermes dans une classe a 28 ou est la logique les bus sont bondes… Lire la suite »

lol
Invité
lol

i sert plus a rien ferme l’aeroport si zot i conne pas koue i fo fe zot na ka less l’economie et les entreprises fonctionnes mais zot n’a ka reconfine les gens i travaille pas et les personnes vulnerables p etre va stop in p la propagation

Manipulation
Invité
Manipulation

On.essai de mettre la faute sur.les Reunionnais et les jeunes alors que les autorités n’ont.pas assurés. Et c’est un euphémisme

Gillot une passoire, tous les cas sont passés par l’aéroport.

Maurice a fermé l’aéroport et pas de multiplication des cas Covid.

Ben
Invité
Ben

Combien de morts à l’île Maurice ? Et combien de morts à la Reunion ?

15 000 euros par mois
Invité
15 000 euros par mois

Etre payée 15 000 euros par et ne pas faire le job..

SCANDALEUX

Mone
Invité
Mone

Justement, i gagne trop. Zot i vive pu su même planète que nou zot.

Le paradis
Invité
Le paradis

Et du coup ils doivent faire quoi..? L état met tout en oeuvre et si la population y suivent pas les recommandations…la faute à qui..on ne peut pourra pas tjrs se confiné, prenez vos responsabilités car personne n a de solutions pour se virus…merci seigneur on n a pas des vagues de “mort”

Carine
Invité
Carine

Lundi Nou sera à 90 cas si i continu com sa

Misuch
Invité
Misuch

On ferme tous les structures plus de 10 personnes ??? Et les établissements scolaires c est pas minimum 25 élèves en espace clos ? Et dans la cour ???
Quelque chose m echappe…

Autrui
Invité
Autrui

Ils utilisent les enfants comme une passerelle pour contaminer les adultes en masse , Y’en à qui vont entrer sous la terre , c’est sûr et certain

Nessa
Invité
Nessa

Oui d’accord avec autrui nos vieux en fera les frais ainsi que les personnes fragiles.