Police nationale : inscriptions ouvertes au concours de gardien de la paix jusqu’au 16 juillet

2 min de lecture
1

La police nationale organise un recrutement de 3 500 gardiens de la paix sur l’ensemble du territoire national. Les inscriptions se font en ligne jusqu’au 16 juillet 2021 : https://www.devenirpolicier.fr/inscriptions/

Les candidats doivent remplir les conditions suivantes :
• Être de nationalité française
• Être âgé de 17 ans à moins de 35 ans au 1er janvier 2021 (des dérogations sont possibles)
• Être titulaire du baccalauréat (ou équivalent ou un diplôme de niveau 4)
• Être de bonne moralité et avoir un casier judiciaire (bulletin n° 2) ne comportant aucune mention incompatible avec l’exercice des fonctions envisagées
• Être en bonne condition physique et médicalement apte au travail de jour comme de nuit
• Être en règle avec le Service national (JDC, JAPD…)

Le concours comprendra les épreuves suivantes :
– Les épreuves écrites se dérouleront le 21 septembre 2021 (résolution de cas pratiques et
tests psychotechniques).
– Les épreuves sportives (Test d’endurance cardio respiratoire et parcours d’habilité motrice)
seront programmées au cours du mois d’octobre.
– Les entretiens avec le jury se tiendront en novembre et décembre.

Les périodes indiquées sont prévisionnelles et données à titre indicatif. L’incorporation sera subordonnée à la réussite de l’ensemble des épreuves, à une visite médicale d’aptitude préalable et à une enquête de moralité.

Retrouvez tous les détails des conditions et dérogations, des conseils de préparation, les annales des épreuves sur le site
devenirpolicier.fr : https://www.devenirpolicier.fr/nous-rejoindre/concours-externe/gardien-de-la-paix

Retrouvez toutes les informations sur les voies de recrutement de la police nationale : https://www.devenirpolicier.fr

1 Commentaire

  1. c’est bien tout ça, mais c’est quand que nos enfants qui sont là-bas pourront revenir? je ne crois vraiment pas que nous parlons le même langage. tout le monde dis à chaque fois “que fait la police? que font les gendarmes? déjà rien que la il y a discordance” si nous avions une vraie république, nous n’en serions pas là. alors ce recrutement n’est qu’un feu de paille. enfin, nous verrons bien bientôt, n’est-ce pas?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Saint-Pierre : un requin bouledogue de 2m prélevé au large

Article suivant

6.200 enfants victimes de violences connues par an : le collectif Elianna interpelle les futurs élus

Free Dom