Port de masque chez les enfants : “bilan extrêmement préoccupant”, selon “Enfance & Libertés”

5 min de lecture
8

Dans un communiqué, le mouvement « Enfance & Libertés », indique que “Depuis septembre 2020, date du début de l’obligation du port du masque chez les enfants, de nombreux professionnels de santé et de l’enfance alertent sur les dangers de cette mesure. Après plusieurs mois d’application, le bilan est extrêmement préoccupant.

S’il était difficile d’anticiper les conséquences du protocole sanitaire dans les écoles au début de son application, il est désormais possible d’en dresser un tableau précis grâce aux nombreux témoignages de parents et publications adressés par les professionnels de santé et de l’enfance. Les effets délétères du port du masque impactent la santé physique et psychique des enfants et entravent leur apprentissage.

Les sociétés savantes de pédiatries rappellent encore récemment que le covid19 n’est pas une maladie pédiatrique. La société française de pédiatrie indique dans son plaidoyer du 25.01.21 que les enfants sont peu vecteurs et peu contaminés, ce qui vient confirmer qu’ils ont un rôle insignifiant dans la transmission du virus.

Pour autant ces derniers subissent les mesures sanitaires imposées, dont les conséquences sont nombreuses à être rapportées, sans qu’il n’y ait de précautions de prise de la part des autorités compétentes, ni d’étude d’impact diligentée permettant de faire un état des lieux de la situation.

Par ailleurs, de multiples situations inquiétantes où les enfants sont victimes d’endormissements, de vomissements, de maux de tête ou de malaises sont constatées dans plusieurs établissements en France. Un signal urgent à considérer, qui mérite qu’une analyse de l’impact du port du masque soit engagée.

Il est à préciser que les dérives dans l’application du protocole sont nombreuses et ont des conséquences désastreuses sur la santé physique et mentale des enfants qui en sont victimes (système de jetons de respiration, carrés délimités pour respirer comme des zones fumeur, punitions, culpabilisation, pratique des activités sportives avec le masque, etc…) Face à ces constats, Enfance et Libertés publie un bilan de l’impact du protocole sanitaire sur la santé des enfants dressant un état des lieux des conséquences observées de ces mesures en milieu scolaire et extra-scolaire.

Ce bilan est diffusé par les collectifs sur l’ensemble du territoire, à l’attention des établissements scolaires, mairies, directions académiques des services de l’Education Nationale, rectorats, ainsi qu’aux élus locaux et nationaux, afin de faire constater que la balance des bénéfices et des risques des mesures sanitaires ne s’avère pas favorable aux enfants.

Un débat démocratique est nécessaire afin de replacer l’intérêt supérieur des enfants au cœur de la politique sanitaire et des préoccupations du ministère de l’Education Nationale. Enfance et Libertés souhaite être entendu, afin que l’obligation du port du masque soit levée, que les impacts qu’il représente pour les enfants soient pleinement étudiés et pris en considération par les pouvoirs publics.

« Enfance & Libertés » est un mouvement issu du rassemblement des collectifs de parents situés dans toute la France, et organisé localement, départementalement, régionalement et nationalement autour d’établissements et de communautés éducatives. Cette union est animée par des représentants des régions et de différents courants dans le but principal de protéger les enfants, en abrogeant l’obligation du port du masque, en leur permettant de retrouver une scolarité adaptée aux âges qui les concernent, qu’ils soient en école, au collège ou au lycée, et en redonnant la liberté aux parents de les prémunir des risques encourus.


8
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
MarinaTi fleurJosephGramouneJean Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
vérité vraie
Invité
vérité vraie

porter le masque sa nous protège peut-être mais sa à aussi des conséquences sur la durée de vie, si nous la portons en continu pendant 1ans sa nous enlève 10 ans de vie .conséquence on mourra plus tôt dommage il y aura beaucoup moin de retraités plus tard tout sa était prévu

GusDeGus
Invité
GusDeGus

Bon, je sais pas si aujourd’hui je vais dire qu’ils ont raison, que voir son gamin sonné le soir après 4h en sortant de l’école ça fait pincer le coeur ( Et le mot est faible ), ou plaisanter en disant qu’ils doivent marcher droit à un moment donné comme le fameux parti ” Le Truc En Marche “…

Jean
Invité
Jean

Merci à l instituteur pour son courage également

Gramoune
Invité
Gramoune

Ça fait 15 ans ou plus que TOUS les Chinois, Coréens, Japonais.. enfants ou adultes portent un masque,
en ville ou à l’école. Et tout le monde l’accepte, car il s’agit de PROTÉGER la population. À la Réunion, les
gens râlent pour porter un masque pendant UN MOIS.. mais ces mêmes gens vont se précipiter chez le
médecin ou à l’hôpital pour le moindre grippe ou gastro… Nou lé pas plus, mais nou lé beaucoup moins…

Marina
Invité
Marina

Gramoune, il ne faut pas tout mélanger. En Asie il est d’usage de mettre un masque car le niveau de pollution de l’air est dangereux : le masque “filtre l’air”. Les asiatiques mettent également le masque lorsqu’ils sont malades…le temps de la maladie…pour un rhume il faut compter 7 jours. De toute manière, rien ne sert de se comparer. Nous sommes français, que ça plaise aux antiblancs ou pas, de culture latine et avec nos qualités et nos défauts, mais nous faisons toujours passer les enfants avant car la jeunesse c’est l’avenir… Essayez donc de dire que le tee shirt… Lire la suite »

ti fleur
Invité
ti fleur

ca prouve bien que le masque ne protege pas. puisque le virus vient de Chine et ils ont été contaminé. lol
Nous n’avons pas la même culture que les chinois ou japonais. ce n’est pas naturel de respirer dans un masque à longueur de journée. Nous ne pouvons pas vivre comme cela pendant des années. il faut apprendre a vivre avec tous les virus et sans masques. ce virus ne tue pas plus qu’un autre. sauf que les médias et le gouvernement ont réussi à transmettre la peur aux gens.

Joseph
Invité
Joseph

A Gramoune!
Ça se voir t qué vous me tez pas le masque toute une journée. Les gens ont bien droit de s’exprimer et ça ne s’appelle pas de raler. J’espère que vous avez des enfants en bas âge.
Si ces personnes manifestent,il y a buén uné raison!

Ti fleur
Invité
Ti fleur

Tout à fait Joseph. c’est surtout ceux qui ne portent pas le masque 8h qui disent de le porter. Au collège si un élève ose baisser son masque pour respirer un instant il a 1h de colle mais à la cantine il peut le retirer pour manger. Le virus s’arrête aux portes des cantines mdrrr. Franchement je préfère être reconfinee, faire du télétravail et faire travailler mes enfants à la maison. Ou qu’on nous laisse libre de porter le masque ou non. Marre de cette dictature. Voici un extrait de la constitution de la République Française LA SOUVERAINETÉ Article 2  La… Lire la suite »

Free Dom
WordPress Video Lightbox