Manifestation demain mercredi contre le port de masque pour les enfants à l’école

5 min de lecture
14

Dès ce lundi 8 février 2021, le masque est obligatoire pour tous les élèves du CP au CM2, dès l’âge de 6 ans, dans les espaces clos et les espaces extérieurs, a déclaré la rectrice Chantal Manès-Bonnisseau. Cette mesure a été annoncée lors d’un point sur la situation Covid-19 à La Réunion.

Sur notre antenne, cette annonce fait beaucoup réagir les parents d’élèves.

Le collectif Parents 974 mobilisation a notamment adressé un courrier au Préfet et à la Rectrice pour demander le retrait de cet arrêté. Une manifestation sera organisée mercredi prochain contre le port du masque à l’école devant la Préfecture.

D’autres actions sont prévues devant les écoles dès ce lundi.

Le Rectorat communique et tente de rassurer les parents

Ce samedi soir, l’Académie de la Réunion délivrait des précisions quant au port du masque à l’école, dès lundi, pour les enfants de plus de 6 ans, alors qu’un collectif de parents menace de se mobiliser contre cette mesure anti Covid, mercredi prochain.

Pourquoi rendre le port du masque obligatoire à l’école à La Réunion ?

Depuis le 2 novembre 2020, le port du masque est obligatoire à l’école pour les enfants à partir de 6 ans. À La Réunion, le port du masque pour les élèves des écoles élémentaires a été recommandé, sans être obligatoire. L’objectif, rappelé à plusieurs reprises par la rectrice, était que les familles habituent progressivement leurs enfants à cette contrainte.

Aujourd’hui, la situation sanitaire s’est dégradée sur l’île, avec l’apparition de variants du virus, dont les effets sont encore peu connus.

Les parents peuvent être rassurés. Les études montrent que le port du masque ne présente pas de danger avéré pour la santé des enfants et n’est pas un obstacle à leur liberté fondamentale. C’est au contraire l’outil premier de leur protection pour leur permettre de bénéficier d’une éducation de qualité et du lien avec leurs enseignants. Le Conseil d’État a par deux fois rejeté les recours de collectifs opposés au port du masque.

Quelle réglementation précise l’obligation du port du masque à partir de 6 ans ?

L’article 36 du décret du 29 octobre 2020.

Y a t-il un type de catégorie de masque souhaité ?

Compte tenu de l’apparition de variants du SARS-CoV-2 potentiellement plus transmissibles, seuls les masques chirurgicaux ou les masques « grand public » de catégorie 1 peuvent être portés.

Le port du masque doit devenir une habitude, mais il est aussi important de rappeler qu’il doit être associé à d’autres mesures de précaution essentielles (se laver fréquemment les mains, garder une distance physique) afin de se protéger et de protéger les autres.

Une aide pour les parents ?

Les familles ont reçu au début de l’année scolaire une « allocation de rentrée scolaire » majorée de 100 euros pour faire face aux dépenses pour leur enfant, dont l’achat de masques.

Les écoles disposeront elles d’une dotation pour équiper les élèves sans masques lundi ?

Le ministère dote effectivement chaque école, collège et lycée d’un petit stock de masques “grand public” de catégorie 1 afin qu’ils puissent être fournis en dépannage aux élèves qui n’en disposeraient pas. Mais il appartient aux parents de fournir des masques à leurs enfants.

Comment faire face aux mécontentements et aux refus de porter le masque ?

Pendant les premiers jours, les équipes éducatives accueilleront les parents d’enfants se présentant sans masque avec empathie, pour les convaincre par le dialogue, en expliquant le sens de cette décision.

La semaine du 08 au 12 février doit être une semaine d’adaptation et de tolérance mais, à partir du 15 février, toute situation difficile à gérer devra être signalée à la cellule de crise.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




14 Commentaires



  1. Dur dur de voir les enfants masqués à l école, la chaleur est accablante. Ceux qui n en portaient pas étaient parqués dans un coin et n ont pas eu le droit de gagner leur classe, direction bureau du directeur. Quelle tristesse…. Merci de faire payer à ces petits l erreur commise par vous messieurs et dames les décideurs en laissant l aéroport ouvert sans garantie de suivis sanitaires ou presque…. pauvres petits

  2. Regardé ce qui se passe ailleurs
    Au moin les vacancier et les retour de vacances ont pu en profité .16:20 – À Mayotte, une incidence “record” liée au variant sud-africain du coronavirus

    “Le virus a diffusé rapidement” et dans toutes les catégories de la population à Mayotte, qui entame son deuxième jour de reconfinement, a expliqué à Europe 1 Dominique Voynet, la directrice de l’Agence régionale de santé (ARS) du département. Cette vitesse de diffusion du Covid-19 particulièrement rapide est liée à la présence importante du variant sud-africain. “Cette rapidité de la circulation, qui est sans doute liée au fait qu’il s’agit de ce variant sud-africain dont on nous annonçait qu’il était plus contagieux que le variant conventionnel, est évidemment très préoccupante”, a détaillé Dominique Voynet.

    Grand merci a nos homme politique bagarreur et corrompu (pas tous mais bon ) de nous avoir protégé de ce variant Africain ….
    A zut non ce n’est pas le cas , Maintenant ces nos enfant de 6 ans qui en subit les conséquences sous 35 degrés

  3. Apres kan zot bâtard va tombe malade ek Covid zot va rouv azot “wi la pas protége anou, la pas prend de bonnes décisions patatipatata”. Band moun la travail pas kosa?? Rienk fé remark azot c tout

  4. On préfère la liberté des voyageurs à celles des enfants. Honnêtement vaut mieux fermer l’aéroport pour les activités non essentielles pour le moment au lieu d’enffreindre la liberté d’une population très peu infectés afin de limiter le risque de propagation du virus pour quelques mois. Au moins cela permettrait aux enfants d’aller à l’école dans un climat moins anxiogène durant cette période estivale et laisserait à la population locale la liberté de profiter normalement de la période des soldes et des restaurants. Malheureusement on vise trop sur un tourisme de masse qui respecte très peu la septaine et qui est souvent le point de départ de la hausse du taux d’infections hors mis les importations d’aide à la prise en charge de personnes venant de l’extérieur et nécessitant de soins d’urgences.

  5. A peine ma dépose mon enfant à l’école le directeur l’a rappel à moin pour venir prnedre à l parce kel t entrain d’étouffer dan le masque i assèche sa gorge du coup i fé tousse a l

  6. suis ravie d’apprendre avoir reçu 100 euros à la rentrée parce que bizarrement mon compte en banque n’a rien reçu…mais c’est cool pas de masque à acheter du coup, je n’ai pas les moyens

  7. Pourquoi refuser le port du masque?
    qu’elle situation serait plus difficile à accepter? : voire son enfant avec un masque et en bonne santé malgré la chaleur ou sans masque sur un lit d’hôpital en réanimation? A méditer

  8. Ces nanos particules changeront de façon permanente votre ADN et vont ruiner votre système immunitaire. Le fait que certains sont malades ou meurent après avoir reçu le vaccin, vous démontre la raison pour ne pas prendre ce vaccin du virus. Refusez alors de prendre ce vaccin du virus, même si l’on menace de vous tuer, ou de vous incarcérer. Ceci est un plan des gens du monde uni de se servir du virus et de vaccins pour réduire la population du monde.

Free Dom
WordPress Video Lightbox