Port du masque obligatoire à partir de ce samedi: liste des quartiers concernés

7 min de lecture
16

Jacques Billant, préfet de La Réunion a pris vendredi  un arrêté préfectoral renforçant les mesures de lutte contre la circulation du Coronavirus COVID 19.

Si certaines commune ont déjà pris la disposition d’obliger le port de masque depuis hier, le préfet indique dans cet arrêté qu’ compter de ce samedi 22 août et jusqu’au 13 septembre 2020, le port du masque  est obligatoire dans les zones de circulation du virus. 

Ainsi, “toute personne âgée de onze ans ou plus doit porter un masque de protection dans les marchés forains de plein air, dans les véhicules affectés au transport public ou scolaire, aux abords des accès des établissements scolaires d’enseignement supérieur et des crèches dans l’ensemble des communes de l’ile.

Liste des quartiers concernés par le port du masque :

Saint-Denis :

– Le centre-ville commercial : périmètre circonscrit par les rues Labourdonnais, Charles Gounod, Felix Guyon et Paris;

– Le quartier Bas de la Rivière : périmètre circonscrit par la rue Lucien Gasparin, la Rue des Moulins, La rue de la Boulangerie, Ruelle des Tortues, quai E, rue de la Digue, la Nationale 6, Rue Gilbert des Molières

– Le quartier de Petite Ile: périmètre circonscrit par le quai ouest- rue de l’abattoir, N1, N6 jusque l’intersection de la rue de la digue

– L’ensemble des quartiers du Butor / Sainte Clotilde / Le Chaudron / Commune Prima : le périmètre circonscrit par la N2, la Rivière des pluies, la N6 et la Rue du Butor

Sainte-Marie :

– Rue de la République et Rue montée des Veuves, dans le centre-ville.

– Rue Fleur de Jade, quartier de Beauséjour

– Rue Roger Payet, partie comprise entre le giratoire de l’église de Rivière des pluies et le giratoire des danseuses

Bras-Panon :

– Place Michel Debré

– Place de la Mairie

– Place du 20 décembre

– Champ de foire y compris le marché bio

Saint-Pierre :

–          Rue des Bons Enfants,

–           Boulevard Hubert Delisle

Salazie :

–           Centre-ville d’Hell-Bourg (placette artisanale d’Hell-Bourg, rue du Général de Gaulle)

Cilaos :

–          Rue du Père Boiteau,

–          Place de la Mare à Joncs

Petite-Île :

– Le site du Domaine du Relais

– Site de Grand Anse

Saint-Paul :

–          Saint Paul ville :

–          Rue Suffren

–          Rue du Commerce

–          Rue Marius et Ary Leblond

–          Front de mer de Saint Paul portion comprise entre le débarcadère et le Quai Gilbert

–          Gare routière, rue Mangalon

Saint Gilles :

–  Rue de La Poste,

–  Avenue du Général de Gaulle,

–  Esplanade de Boucan canot,

–  Esplanade des Roches Noires,

–  Mail de Rodrigues,

Plateau Caillou :

– Traversée principale (avenue Paul Julius Bénard),

– Place du marché forain jusqu’au Parc-en-ciel,

– Traversée du Bourg du Guillaume,

– Traversée du Bourg de Saint-Gilles-les-Hauts

– Traversée du Bourg de Bois-de-Nèfles

La Saline :

– Rue Jean Albany

– Rue de La Poste et Place du marché forain

– Rue Prisami (pôle d’échange La Saline)

– Parking du lycée de Vue-Belle

Le préfet a également pris d’autres dispositions à savoir l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes et l’interdiction des sports collectifs et des combats.

Rassemblements de plus de 10 personnes interdits

Les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits dans les espaces verts, les aires de loisirs, les parcs, les jardins, les aires de pique-nique aménagées, les plages et tout autre site utilisé à cet usage.

Sports collectifs et de combat interdits

– les sports collectifs et sports de combat sont interdits, y compris dans les écoles, les collèges, les lycées et les établissements d’enseignement supérieur. Cette interdiction concerne toutes les formes de pratique : l’animation, les entraînements, les compétitions, les rencontres et toutes autres formes de manifestations.

Sanctions encourues

Le non-respect des mesures de cet arrêté pourra faire l’objet d’une amende.

La violation de ces mesures à plus de trois reprises dans un délai de trente jours, est sanctionnée de six mois d’emprisonnement et de 3 750 € d’amende ainsi que de la peine complémentaire de travail d’intérêt général.


16
Poster un Commentaire

avatar
13 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
15 Auteurs du commentaire
LompreLulucastagnetteraminNinoKola Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox