Port du masque obligatoire dès 6 ans : une nouvelle mobilisation ce samedi au Barachois

6 min de lecture
4

Le Collectif Parents 974 sera de nouveau mobilisé, à 14h au Barachois le samedi 13 mars 2021.

Voici leur communiqué :

Le Collectif Parents 974 mobilisation fera de nouveau entendre la voix contestataire, à 14h au Barachois, Saint-Denis de la Réunion en invitant tous les parents, leurs enfants, le personnel médical et éducatif ainsi que tous les citoyens soucieux de préserver la jeunesse à rejoindre la mobilisation nationale organisée dans 30 villes de France le 13 Mars 2021, par Enfance et liberté, Union des Collectifs de Parents de France.

Le Collectif réunionnais, et ses avocats Me Manna, Me Vardin, Me Philippot, associés à des collectifs de Martinique et de Guadeloupe ont déposé un nouveau Référé Liberté, devant le Conseil d’Etat à Paris cette fois.

Cette requête conteste, entre-autre, le port du masque pour les enfants et dénonce :

–          « La position du gouvernement et de ses représentants locaux, (qui) n’est pas conforme aux données acquises de la science au 5 mars 2021 ».

–          « L’absence d’études sur le port du masque dans les pays chauds et plus particulièrement sur les enfants », qui remet en cause son efficacité et son innocuité.

–          « Des statistiques obscures et complexes concernant l’incidence des variants, manipulant des pourcentages …» alors que l’étude Graham publiée en janvier 2021 conclut qu’il ne touche pas plus les enfants, et ne génère pas plus de formes graves même s’il circule plus.

Dans le recours, à titre d’exemple, « il est demandé au Conseil d’état de mettre un terme à l’obligation de port du masque pour les enfants de 6 à 10 ans résultant du décret n°2021-152 » et d’enjoindre au ministre de la santé « de saisir le Haut Conseil de la Santé Publique pour actualiser ses avis … ».

Le Collectif parents 974 mobilisation a réalisé, un registre des effets secondaires du port du masque et d’agissements délétères de membres du corps enseignant au 28 février 2021, qui a été porté à la connaissance du Conseil d’Etat et que l’on ne peut ignorer. Il pourrait aussi mener, au cas par cas à des plaintes pénales localement. Les parents sont très déterminés et le collectif intensifie ses actions juridiques au fil des jours.

Ce registre de 18 pages (en PJ avec les témoignages anonymisés) a été réalisé sur la base de :

–          Situations factuelles remontées, comparaison avec des textes de loi en vigueur

–          Témoignages des parents, enfants, enseignants

Le constat de ces témoignages est déplorable et résulte de l’application d’une mesure inadaptée et d’interprétations personnelles et aléatoires, empruntes d’autoritarisme, dénuées de bienveillance, voire emprunte de maltraitance ou de mise en danger d’autrui qui souligne l’urgence de faire cesser cette nouvelle forme de maltraitance dont le bénéfice risque/avantage se révèle négatif à long terme comme constaté par des professionnels compétents qui ont le recul en métropole. Et ce, tout comme l’aspect anxiogène de la situation, d’ailleurs alimenté par la narration de la peur dans une communication rondement menée par les médias et représentants locaux du gouvernement que le collectif déplore.

Après les éléments toujours plus rassurants sur le rôle extrêmement minime et non significatif des enfants dans la transmission de l’épidémie, et toujours plus inquiétants sur les risques liés à leurs conditions d’accueil, dans un climat décrit comme délétère, anxiogène et oppressant, le Collectif Parents 974 mobilisation alerte sur les risques de dégradation de l’état de santé physique et mental de la jeunesse, et sur la souffrance des enfants qui ne doit pas être niée et dont l’intérêt suprême doit primer.

4 Commentaires

  1. Une loi en Israël permet désormais de connaître l’identité des non-vaccinés… Churchill disait « Si l’on a quelque chance d’égarer l’ennemi en égarant l’opinion publique de son propre pays, il est légitime de recourir à ce subterfuge ».

  2. 40 ans à l’avance (1979), Jacques Attali avait théorisé (prophétisé ? prévu ?) la dictature sanitaire.

    S’il n’était pas aussi proche du pouvoir, j’aurais dit : « balaise »…
    Regarder sur YouTube..

  3. Plandémie – Le gouvernement belge prévoit d’imposer à ses citoyens le port d’un bracelet électronique permettant de surveiller en temps réel leurs déplacements.

  4. Encore touch…pas…encore zoreil y prend slogan reunionnais pour sois disant defend les enfants,arret prend reunionnais pou couillon té ,allez nettoie devant zot porte

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Jeu terminé : gagnez vos places pour aller voir au cinéma le film « Abominable »

Article suivant

Covid-19 : le Brésil pour la première fois 2 286 morts en 24 heures

Free Dom