[Alt-Text] [Alt-Text]

Nadia Ramassamy réclame “une adaptation du Plan canicule dans les Outre-mer”

La députée Nadia Ramassamy réclame une adaptation du Plan canicule dans les Outre-mer. Elle vient d’écrire en ce sens à la Ministre de la Santé Agnès Buzyn.

“Attention accrue des établissements de santé, scolaires et des gestionnaires de centres d’hébergement vers les personnes âgées, campagne d’information auprès de la population,
appels téléphoniques à destination des personnes vulnérables, ouverture de salles rafraichies et renforcement des maraudes associatives, les dispositifs du Plan de gestion de la canicule sont actuellement en cours d’activation par les Préfets des départements en alerte orange canicule par Météo France.
Si ce plan national concerne théoriquement l’hexagone et les territoires ultramarins, dans la réalité ce plan demeure inadapté aux territoires et départements d’Outre-mer. En  raison de la situation géographique de ces derniers, un thermomètre durablement plus élevé qu’en de l’hexagone est normal, cependant certaines activités, en particulier scolaires, pâtissent des fortes vagues de chaleur, sans la moindre activation au niveau départemental d’un plan de gestion de la canicule.
Ainsi, en mars dernier, La Réunion a connu des températures dépassant les 45°, soit au-dessus des normales de saison et jusque-là jamais atteintes. Mais, les services de l’État n’ont pas activé de plan de prévention et d’adaptation des activités de l’Île.
Cet exemple réunionnais est également valable dans d’autres territoires ultramarin, non seulement sur le niveau des températures, mais aussi l’état des infrastructures et des services publics.
En effet, en sus de la non-adaptation du Plan national de gestion de la canicule, les Outre-mer souffrent d’infrastructures scolaires obsolètes, d’établissements de santé vétustes, d’un nombre de centres d’accueil et d’hébergements des personnes vulnérables restreints et les collectivités ont des budgets plus limités.
Ainsi, Madame la Ministre, je vous serais reconnaissante de bien vouloir me préciser ce que compte entreprendre le Gouvernement pour développer le « réflexe » Outre-mer dans ces plans de gestion de la canicule, alors que les régions françaises les plus frappées et les premières atteintes par les effets du réchauffement climatique sont et seront ultramarines” écrit la Députée réunionnaise qui attend désormais la réponse d’Agnès Buzyn.

 

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

7
Poster un Commentaire

avatar
7 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
RamalagasyGérard LEVENEURboblo younZenfant batard ?Louloute Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Mwa
Invité
Mwa

Depuis que ça existe en Métropole, rien n’a été fait pour nous…cela montre bien la place qu’on tient dans la France!

Titi974
Invité
Titi974

Pas possible, à ce réveil brutal, elle a certainement dû faire un cauchemar,

Louloute
Invité
Louloute

Bravo c’est bien d’en parler et de défendre les régions oubliées !!!
Hier Le ministre décide de reporter le brevet pour cause de canicule et nous en janvier /février on a subi une chaleur incroyable et personne ne s’en est préoccupé !!
On est toujours les oubliés du gouvernement !

Zenfant batard ?
Invité
Zenfant batard ?

Et la Reunion zenfant bâtard ?

La canicule : tous les établissements sont ouverts à la Reunion et les examens ne sont pas reportés quand on est en plein cagnard (chaleur).

2 points 2 mesures.

boblo youn
Invité
boblo youn

Il faut pronlonger les vacances de decembre a mars pour nous c sur

Gérard LEVENEUR
Invité
Gérard LEVENEUR

POUR INFO Canicule : les questions soulevées par le report du brevet des collèges Les écrits devaient avoir lieu au plus fort du pic de chaleur. Ils sont déplacés aux 1er et 2 juillet. L’examen doit désormais tenir dans un calendrier serré. Par Violaine Morin Publié aujourd’hui à 06h20, mis à jour à 10h23 Ceux qui voulaient partir en vacances devront patienter. Initialement prévues les jeudi 27 et vendredi 28 juin, les épreuves écrites du diplôme national du brevet sont reportées aux lundi 1er et mardi 2 juillet en raison de la canicule, a annoncé le ministre de l’éducation nationale,… Lire la suite »

Ramalagasy
Invité
Ramalagasy

Je ne comprends pas pourquoi tout le monde râle parce que les épreuves du brevet national sont reportées.
Que je sache, officiellement, tous les élèves de la maternelle à la terminale sont en vacances à partir du vendredi 05 juillet 2019 après les cours.

Derniers de Actualités

WordPress Video Lightbox
Aller en Haut