Kidnapping de St-Benoit : l’accusé poursuivi pour séquestration et viol placé en détention provisoire

6 min de lecture
44

L’enquête est terminée dans l’enlèvement de la petite de 5 ans à Bras-Fusil à Saint-Benoît. Samedi, un suspect a été identifié  puis interpellé dans le courant de l’après-midi grâce à la description détaillée de la petite victime, qui décrivait notamment un crâne rasé et un tatouage en étoile, visible dans le cou. Ce lundi, aux alentours de 14h30, le suspect est arrivé au tribunal. L’accusé encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour enlèvement, séquestration et viol.

Au moment de son arrestation, l’homme était complètement ivre et il a fallu attendre qu’il dégrise pour qu’on puisse l’interroger. Sans domicile fixe, l’homme serait un déséquilibré mental, ayant effectué plusieurs séjours à l’EPSMR.

Une information judiciaire est ouverte.

Une enfant de 5 ans enlevée et agressée sexuellement

C’est en passant aux cribles les images des caméras de vidéosurveillance placées le long de la route dans le créneau horaire concerné, qu’ils ont retracé le parcours du suspect.

La petite fille de 5 ans s’est confié aux gendarmes suite à son enlèvement, jeudi 18 mars, devant son domicile à Bras-Fusil à Saint-Benoît vers 14h.

La petite dit avoir subi des violences à connotation sexuelle. Le médecin légiste, qui a examiné la fillette le jour même des faits, n’a relevé aucune lésion pouvant correspondre à des violences à caractère sexuel.

Un homme aurait proposé aux deux enfants qui jouent dans le quartier des bonbons. La petite fille aurait alors été attirée dans le véhicule de l’homme. Elle a ensuite été retrouvée deux heures plus tard par un cycliste sur un chemin entouré de champs de cannes à Saint-André.

L’enquête est menée par la section de recherches de la gendarmerie ainsi que la brigade de recherches de Saint-Benoît. Après son interrogatoire, le suspect , aux 26 condamnations à son casier judiciaire pour des délits comme des agressions, des faits de violences, ou encore des conduites en état d’ivresse et sans permis, a avoué qu’il avait effectivement enlevé la petite fille, qu’il lui avait fait subir des sévices à caractère sexuel.

Eric Tuffery confirme que la petite fille a bien été violée

Le procureur de la République Eric Tuffery a tenu une conférence de presse en fin de journée, pour détailler les circonstances dans lesquelles le prévenu a été interpellé. « Une information judiciaire est en cours. Il est allé chercher un camarade qu’il n’a pas trouvé et en voyant des jeunes enfants sur le trottoir, il a été pris d’une pulsion irrépressible. Il s’est rendu à Saint-André en zone rurale, la petite fille était à ses côtés. Je le rappelle, il est présumé innocent. Il a déshabillé la petite fille, il a caressé certaines parties du corps avant de commettre un viol. C’est quelqu’un de très connu de la justice, depuis 2005, mais jamais pour des infractions sexuelles ou des viols. C’est un multirécidiviste, sorti de prison en novembre dernier. Il a des troubles de la personnalité extrêmement grave, il a passé ces dernières années entre la prison et l’hôpital psychiatrique. L’expert psychiatre l’a qualifié de « dangereux ». Il est poursuivi pour enlèvement, séquestration suivi de viol. »

Il poursuit en se questionnant sur les antécédents du prévenu : « Est-ce qu’il a pu agresser, au cours des mois ou des années précédentes, d’autres victimes ? Il dit avoir été pris d’une pulsion irrépressible, les pulsions surviennent dès l’adolescence ou l’âge adulte. On n’exclut pas à ce jour qu’il ait pu s’en prendre à d’autres mineures. »

Général Potty, commandant du groupement de la Gendarmerie de la Réunion

Selon le général Potty, il s’agissait d’une « enquête complexe » car basée sur très peu d’éléments : pas de véhicule, pas de lieu, « c’était une enquête à l’ancienne, nous avons dû abandonner certaines enquêtes en cours pour nous focaliser sur celle là. » Il continue en remerciant deux témoins, qui ont été des éléments clés dans cette enquête, en indiquant aux forces de l’ordre les informations qu’ils bénéficiaient sur le prévenu qui se trouvait sur les lieux où ont été retrouvés la fillette à St-André.

44 Commentaires

  1. Porter plainte. Allez voir un médecin.
    Faites des prélèvements et coincer ce pervers.
    Filles garçons hommes femmes. Mettez vous toujours en position de sécurité

  2. Le médecin n’a rien vu.? Je comprend pas. Vite ment qu on retrouve ce pervers. Devient très grave la reunion. Allez voit bd proxénètes . Au lieu de s’en prendre à un enfant. Horrible.

    • apres je pence quand il dit que les medecin on rien vue. sa pe etre dans le sens ou aucune penetration a etait faite. pe etre que le journaliste c’est aussi mal exprimé en voulant dire que la personne qui la enlever la juste toucher la foufoune san mettre a l’intérieur ou otre. mais dans tout les cas il faudrait le coinC le mettre avec moi et plus jamais il s’en sert de c doigt et de son sexe.

  3. Le racisme de cette personne denommée Hoarrau montre bien son niveau intellectuel ! J’espère que le karma le rattrapera aussi vite que sa parole!!! Il nya pas d’origine supérieure à une autre.. cette petite fille aurait pu être un membre de notre famille .. quelque soit ses origines aucun être humain ne mérite d’être traiter de la sorte et d’être traiter ainsi ou mériter d’être victime de sévices… alors hoarrau si ou comprend ou ou!!! Allez mette la corde sa mm ou mérite

  4. La prochaine fois ça sera ta propre fille ou ta petite soeur sui subirra de telle violence et tu comprendras qu’il ne faut pas dire nimporte quoi

  5. Mi espère bque c pas encore un y a b l’a fé ça ! Ils protegent une une certaine communauté, bien connu dans l’île pour ces tendances là ! (Sic)

    • Je te conseille  » actu17.fr  » car d’île à délinquants sexuels, tu vas tomber sur  » pays à délinquants sexuels  », l’ORTF c’est fini, avec internet, on a tout en direct, même ceux qui sont censurés par la presse locale, la France et les français ne sont pas aussi parfait qu’on nous a fait croire.
      Tu devrais t’acheter un appareil et prendre un abonnement internet, ça va t’ouvrir les yeux

  6. Pour rebondir, c’est affolant le taux de délinquance sexuels sur cette île. A cela, rajoutons ceux qui viennent de l’extérieur c’est juste flippant !
    Certains passages à l’acte inquiètent, des profils désespérés : le faire une.fois/ dernière fois et tant pis si je me fais arrêter ou si je me tue ! Pulsions dévastatrices pour les petites victimes locales.
    Car, n’oublions pas le pervers locaux et les « autres », coincés sur l’île ou rapatriés in extremis chez nous, alors qu’habituellement ils sévissent à Madagascar, Thaïlande essentiellement.
    Soyons implacable avec criminels ! Ne fermez pas.les yeux, parlez et dénoncez !

  7. Comme quoi il faut tj se méfier des « crânes rasées » d’un certain âge qui cachent bien leur jeu ! La perversion hormonale leur fait perdre les cheveux sur la tête (et perdre la tête aussi) et ils deviennent souvent barbus ! que fera notre justice ???
    Courage à cette enfant et à sa famille !

  8. Et si la loi française te prends au sérieux les cas ou sont victimes des enfants on en serait pas là ! !!!Chaque fois qu un pervers touche un enfant il na ke 1 an à 5 ans de prison pas plus!!!!!si c etait la perpétuité peut etr ke norait moins pervers car les enfants eux sont touchés a vie!!!!!!!!

  9. Les pervers violeurs assassins, on ne les voit jamais, ils restent sans noms, sans visages .,de vilains et parfaits inconnus . .,même pas un portrait robot. Je trouve cela injuste. On les remet dans le circuit , ni vu ni connu ! Pourquoi les proteger tant que ça ..

  10. Mdr n’importe quoi! Sauf qu’ils se sont retroussés les manches pour trouver le type! On ne met pas de portrait robot pour pouvoir le retrouver rapidement. C’est lorsque l’on n’arrive pas à mettre la main dessus qu’on agit en dernier ressort: bolo t’es vraiment con!

  11. Les délinquants sexuels devraient être marqués au fer rouge, en plein milieu de leur sale gueule, comme ça, impossible à eux d’approcher une potentielle victime.
    Assez protéger ces bêtes sauvages, et nuisibles, la vie de leurs victimes est elle brisée à tout jamais.

    • La Run y aime fait bcp de vagues pou rien. Histoire de généraliser le zaffaire. En France na de pervers au sens stricte du terme. La manière qui décrit le gars. C’est un « gaway ». Y traîne partout quoi. Si li té plus dangereux que ça, na depuis longtemps té fine embarque à li. Et si la violente le ti marmaille -pov z’enfant, marqué à vie- faut attende ça pou enferme à li ? Arrête garde couché soleil dan filaos, fait zot travail correctement …

  12. Courage à la petite et sa famille. Prison longue durée avec torture quotidienne pour se pédophiles aucune pitié pour lui que justice soit faite. Ah les hommes tous les mêmes bande de pédophiles honte à vous. S’en prendre à un enfant vous avez quoi dans la tête? Honte à vous.

    • Mi croit pas trop li sa gagne beaucoup année prison déjà ke la fini trouver ke li le un déséquilibré alors la loi française base pas trop dessus!!!!!

  13. Quelle crédibilité pour le médecin qui a fait l’examen et rien découvert ???? Qu’en est t’il des examens effectués à tiers jusqu’à ce jour ?? !! À quand des articles a ce sujet ? Les ratés // bon courage à cette petite et que le meilleur pour la suite.

  14. Quelle crédibilité pour le médecin qui a fait l’examen et rien découvert ???? Qu’en est t’il des examens effectués à torts jusqu’à ce jour ?? !! À quand des articles a ce sujet ? Les ratés // bon courage à cette petite et que le meilleur pour la suite.

  15. Un article de Clicanoo : SAINT-BENOÎT. Mis en examen pour l’enlèvement et le viol d’une fillette de cinq ans, Frédéric Marimoutou a été mis en examen hier et placé en détention provisoire. L’homme a reconnu les faits en garde à vue. Les gendarmes avaient mobilisé d’importants moyens pour identifier et interpeller le suspect avant qu’il ne récidive. N’est ce pas Mr Bolo ? qui accuse une certaine communauté .

  16. Comment la Rédaction peut-elle laisser Bolo écrire autant de conneries , d’avoir autant d’irrespect pour les victimes. Vraiment c’est incompréhensible ! Bien sûr qu’il a le droit de s’exprimer, mais vous avez aussi le droit comme le prévoit votre chartre de modérer ses propos, voire de les annuler. Vraiment c’est déplaisant et je reste poli, de devoir subir la lecture de ses conneries, ça décrédibilise les infos apportées par Freedom. On est agressé par cet individu décérébré.
    Juste un mot sur le sujet de l’article, comment se fait-il que ce monstre , délinquant reconnu n’était pas suivi par la justice ou les forces de l’ordre et QUI ( aujourd’hui, celui-là doit avoir des difficultés pour se regarder dans sa glace…) A SIGNE pour le remettre en liberté sans suivi ou obligation de soins. Cela prouve encore une fois que l’obligation de soins ou de suivi judiciaire, c’est du pipeau car, évidement, il n’y a personne pour le faire.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Panne TV : êtes-vous concernés ?

Article suivant

Ste-Marie : une quarantaine de salariés de l’IES de la Ressource en grève

Free Dom