Présidence du Temple du Petit Bazar : Guillaume Banoubie reprend la main

1 min de lecture
3

Guillaume Banoubie avait présidé l’Association Siva Soupramanien, qui gère le temple du Petit Bazar à Saint-André, durant 6 ans (deux mandats) jusqu’en 2020 avant de laisser les rênes à Jean-Marc Médar. Mais ce dernier a décidé de plus postuler. Il a fait connaître sa décision ce dimanche 1er mai lors de la tenue de l’assemblée générale de l’association qui s’est déroulée de 9h30 jusqu’aux environs de 11h30 en présence des adhérents dans la salle polyvalente se trouvant à l’arrière du temple .

Il faut savoir que selon les statuts mis en place par l’équipe qui avait repris le pouvoir au sein de l’association, un tiers du conseil d’administration est renouvelé tous les ans. Le CA compte 21 membres. Donc, tous les ans, 7 membres sont ainsi renouvelables. Jean-Marc Médar faisait partie du tiers renouvelable. Et il ne souhaitait plus rempiler estimant que « tous les membres du conseil d’administration n’ont pas toujours été solidaires avec lui durant sa mandature » ; Sans compter qu’il s’était fait régulièrement « invectiver » durant l’exercice de sa présidence. Une façon de faire qui n’était pas compatible avec sa conception religieuse, a-t-il fait savoir lors de l’AG de ce dimanche.

Jean-Marc Médar n’a pas souhaité rempiler. Il a préféré se mettre en retrait laissant la place aux autres. (Crédit Photo : Yves Mont-Rouge)

Aussi, pour ne pas se fâcher avec qui que ce soit, Jean-Marc Médar a préféré se mettre en retrait et repasser le flambeau aux membres du conseil d’administration ; Lequel est composé notamment de quelques familles de Saint-André. Rappelons que, contrairement aux autres temples de l’île, ce ne sont pas les « fêteurs » qui votent à Saint-André mais bien les membres du conseil d’administration.

Et pour pourvoir en faire partie, votre candidature doit être validée par le même conseil d’administration. Idem, si vous souhaitez faire partie des adhérents de l’association Siva Soupramanien. Un système bien verrouillé qui perdure au temple du Petit Bazar. Nombreux sont ceux qui auraient souhaité « une plus grande démocratisatisation » dans la gestion de l’association qui gère le temple du Petit Bazar.

En attendant, c’est Guillaume Banoubie qui a repris du service à la présidence de l’association Siva Soupramanien. Sans doute pour très longtemps. Cela dit, en dépit de quelques critiques émanant ici et là (il y en aura toujours quoi que l’on fasse), d’aucuns reconnaissent que le temple du Petit Bazar est relativement bien géré. N’est-ce pas le plus important ?

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
3 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Législatives : entre les militants LFI et PLR, bèsement i pète même !

Article suivant

Fusillade sur le Pont-Neuf : le policier réunionnais pourra rentrer sur son île

Free Dom