/

Présidentielle : le candidat Jean Lassalle était invité de Free Dom ce jeudi

1 min de lecture
12

Le candidat du parti  « Résistons » à l’élection présidentielle, Jean Lassalle est actuellement en campagne, à La Réunion. Il prévoit  une rencontre avec les acteurs du tourisme afin de discuter du développement du secteur. Une autre rencontre avec les pêcheurs est également prévue au Port de Saint-Leu.

Il etait l’invité de Radio Free Dom et de Charles Luylier ce jeudi 17 mars à 9H. L’ITV était à suivre en direct à la radio mais aussi sur nos réseaux sociaux et notamment notre page Facebook.

Le pyrénéen envisage également de s’envoler vers Mayotte le 17 mars. Il aurait aussi annoncé une éventuelle possibilité qu’il se « retire de la course à la présidentielle ».

Prochain rendez-vous avec le candidat :

12 Commentaires

    • Mr Lasalle, bonjour, quel est le sens de votre présence sur cette antenne, porte parole de la préfecture, macroniste, animé par un journaliste sportif d’extrême droite, sinon le fait de participer à un grand cirque ?

  1. Monsieur le Représentant de la Nation : Jean Lassale, bienvenue à vous sur ce département français.

    « Attention Mesdames et Messieurs cela va commencer, installez-vous confortablement… ».
    Vous avez devant vous la crème de la crème de l’incarnation politique « à la française ».La parfaite caricature de l’homme politique français, un pur politicard opportuniste.
    Ce dernier a su jouer de ses atouts physiques : une haute stature degaulienne qui en impose à ses interlocuteurs, une combativité affichée (réelle ou supposée) et psychologiques : une faconde faussement bienveillante et un accent du terroir de ses Montagnes Pyrénéennes, sensé susciter sympathie, authenticité et confiance.
    On jurerait du « Jean Castex » dans le texte.
    Tout cela « Mesdames et Messieurs » n’est qu’une vaste tartufferie,une mascarade,une pantalonnade.
    Un masque d’hypocrisie savamment calculé, minutieusement distillé et patiemment orchestré.
    De son chant entonné en patois, en séance plénière à l’Assemblée Nationale pour « éviter la fermeture d’une caserne de gendarmerie » à sa « Grève de la faim » toujours à l’Assemblée Nationale pour éviter le départ de l’usine Toyal, un seul objectif : « Accrocher la lumière médiatique », Se mettre en scène.
    Et ça marche, 20 de mandature législative,20 à profiter d’émoluments, 20 ans à jouir de privilèges Républicains,comme tout bon gueux français qui rejoint enfin les rangs des « Dominants » de notre société.
    Depuis 20 ans, il écume les plateaux TV « People », enfin il l’est des leurs,à côtoyer de la femelle dénudée et avenante à toute proposition de promotion sociale et rémunérée bien sûr.
    Ce Citoyen,s’il n’était pas protégé par sa caste de privilégiés de la République serait au cachot depuis de nombreuses années pour agressions sexuelles multiples avec des circonstances aggravantes au regard des liens de subordination avec ses victimes.Mais heureusement pour lui, on est bien en France, dans les Institutions Républicaines les plus vérolées du Monde libre et il continuera à sévir, à parader, à faire la roue et à user ad nauseam du Patriarcat séculaire de notre pays.
    Ainsi l’adage populaire « Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu es » prend avec cet homme sa pleine mesure. Ancien pilier fondateur du Modem, il y côtoyait deux outres remplies de cupidité et de suffisance : l’éphémère Garde des Sceaux François Bayrou et l’ineffable Thierry Robert (vous savez,le supérieur hiérarchique du Préfet).
    Bienvenue donc à Jean Lassale sur ce département de corruption et de’impunité pour les Puissants qu’est La Réunion à l’image de ce qu’est devenu la « Mère Patrie ».

  2. Dans son logiciel à la Mc Kinsey, Macron n’a pas tort de fonder sa méthode de gouvernement sur le mépris social, puisqu’elle lui permet d’être réélu.

    La ficelle est simple : il faut se qualifier pour le deuxième tour, et s’y retrouver face à Marine Le Pen ou à Mélenchon. Pour y parvenir, le mode opératoire repose sur quelques mécaniques bien rodées.

    Premier rouage : disposer du soutien de la caste qui fait monter votre score. Pour 2022, Macron n’a ménagé ni son temps ni sa peine pour atteindre l’objectif. Un décret du 14 août 2020 a par exemple prévu une aide exceptionnelle à la presse, pour une valeur globale de 500 millions €, qui se sont ajoutés aux centaines de millions déjà dépensés d’ordinaire.

    Acheter la presse possédée par les milliardaires dont on a besoin pour être élu… voilà une méthode simple et efficace.

  3. On oublie trop vite la question du harcèlement sexuel ! 5 femmes dont une député l’on tout de même dénoncée ! Il n’a rien à faire dans les médias ! Par respect pour les victimes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Hommage au chanteur C Jérôme ce lundi à 13h sur Free Dom 2

Article suivant

Freedomillion : Jean-Pierre de Dos d’Ane remporte 879 € !

Free Dom