/

Les prix s’envolent à La Réunion : + 0,7 % en décembre 2022 et + 3,9 % sur un an

3 min de lecture
2

En décembre 2022, les prix à la consommation augmentent de 0,7 % à La Réunion, comme en novembre. La hausse des tarifs des services se confirme, et celle des produits manufacturés se poursuit. Dans l’alimentaire également, les prix continuent d’augmenter, y compris pour les produits frais. Les prix de l’énergie augmentent aussi en décembre.

Sur un an, les prix augmentent de 3,9 % à La Réunion, soit sensiblement moins qu’en France hors Mayotte (+ 5,9 %).

Les prix à la consommation augmentent de 0,7 % en décembre 2022 à La Réunion. Comme en novembre, les prix augmentent dans tous les secteurs (figure 1 et figure 2).

Les prix des services augmentent de 0,5 % en décembre, du fait notamment d’une nouvelle hausse des tarifs de transport en lien avec la hausse saisonnière du transport aérien de passagers : + 7,6 % en décembre après + 2,7 % en novembre. Les prix des services de communications augmentent légèrement (+ 0,3 %), alors que ceux des services de santé reculent une nouvelle fois. Les prix des loyers et services rattachés et des « autres services » sont stables.

En décembre, les prix des produits manufacturés poursuivent leur hausse pour le troisième mois consécutif après les soldes de septembre. Ils augmentent de 0,7 % en décembre, plus fortement pour l’habillement et les chaussures (+ 1,8 %). Les prix des « autres produits manufacturés » augmentent de 0,6 %. Les prix des produits de santé sont stables.

Dans l’alimentaire, la hausse des prix accélère en décembre (+ 1,0 %). Après plusieurs mois de baisse, les prix des produits frais repartent légèrement à la hausse (+ 0,2 %). Hors produits frais, les prix continuent d’augmenter, et plus fortement en décembre (+ 1,1 %). La hausse est particulièrement marquée pour les boissons alcoolisées et le « lait, fromage, œufs ».

Les tarifs de l’énergie augmentent de 2,1 % en décembre, après + 5,1 % en novembre. L’augmentation est une nouvelle fois portée exclusivement par la hausse des prix des carburants par rapport à la moyenne du mois de novembre, notamment en raison de la baisse de l’aide de l’État de 25 centimes par litre de carburant à 8 centimes à partir du 16 novembre. Le prix de l’essence augmente de 5,7 % comparativement à la moyenne du mois de novembre et le prix du gasoil, de 1,4 %. Les prix du gaz et de l’électricité sont stables.

En décembre, les prix du tabac sont stables.

2 Commentaires

  1. Nena un réalité derrière tou sa. Le creole le couillon plus le cher plus lu consomme. Depuis mi vend mes samoussas 0.50 centimes ma double les ventes mi cherche pu a comprendre la mi sa passe a 0.60 et 0.70cts moin le sur sa vend encore plus

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Un chauffard s’encastre dans une voiture garée avec à bord une mère et ses trois filles (PHOTO)

Article suivant

Intempéries : la prise d’eau d’un ouvrage hydraulique d’EDF sur la rivière de l’Est endommagée

Free Dom