Les nouveaux prix du carburant à partir de ce 1er juillet 2022

3 min de lecture
15

L’établissement des prix des carburants et du gaz tient compte des conditions réelles du marché et le mécanisme de réglementation de ces prix permet d’assurer la transparence sur la formation des prix des hydrocarbures. Ainsi, sont notamment pris en compte des paramètres fluctuant à chaque mois telles que la parité euro/dollar et la cotation des produits à l’importation.

Pour juillet, et comme pour les mois précédents, une aide exceptionnelle de l’État de 15 cts par litre s’applique pour les carburants éligibles.

En juin, les cours mondiaux des carburants ont poursuivi la tendance haussière (+ 16,65 % pour le gazole et + 7,56 % pour le sans-plomb) qui s’inscrit dans la continuité de la flambée des matières premières, induite par les crises et risques actuels (conflit russo-ukrainien et sanctions contre la Russie, situation pandémique, politiques monétaires) qui maintiennent le marché mondial sous tension.

En ce qui concerne le gaz, les cotations mensuelles enregistrent une baisse à 750 $/TM (soit – 12,79 % pour le butane et – 11,76 % pour le propane).

La parité euro-dollar connaît une très légère amélioration qui permet à l’euro de gagner en valeur, mais sans impact sur les prix.

La moyenne des parités sur 15 jours ouvrés s’établit à 1,0592 $ pour 1 €.

Les taxes environnementales (CEE) sur les carburants routiers sont en légère baisse (- 2,50%) mais là encore sans incidence sur le prix final consommateur de ces produits.

Enfin, les frais de passage, comme les marges de gros et de détail fixées par arrêté préfectoral, restent pour leurs parts inchangés.

Il en découle ainsi :

  • Pour le sans plomb
    Le prix public est en hausse à 1,94 €/litre (+ 16 cts) par rapport au mois précédent. Cette évolution s’explique principalement par la hausse de la cotation.
  • Pour le gazole
    Le prix de vente est également en hausse à 1,64 €/litre (+ 17 cts) là encore, du fait de la hausse des cotations (+ 15 cts environ au final).
  • Pour le gaz
    Le prix final de la bouteille est en forte baisse à 21,88 € (- 1,37 €). Ceci s’explique principalement par l’évolution à la baisse des cotations (- 12,69 % en cumulé soit près d’1,30€ en moins), renforcée par l’affaiblissement du Dollar face à l’Euro.

En conséquence, les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion s’établissent de la façon suivante au 1er juillet 2022 :

 

15 Commentaires

  1. Pour info en métropole le prix du gasoil est plus cher que le super, à la réunion c’est le contraire, trouvez l’arnaque, en plus le prix du super à la réunion est quasiment le même qu’en métropole, et le gasoil à la réunion est plus de trente centimes moins cher. C’est la grosse arnaque, et personne ne fait rien ( gilets jaunes, élus, députés, gouvernement, région…)

  2. Il y a quinze jours de cela tous les candidats étaient pour le pouvoir d’achat des ménages la même fait un grand rassemblement (nupes )ce gros machin d’appres les dire de ces elus surtout la petite de saint paul et le monsieur de bras panon la réunion sera en l’air n’a point meilleur pour la reunion aujourd’hui a zot ca manger dans grand restaurant gastronomique et nous en attendant nous l’est comme cabris nous mangent nout salade et fait ou ca y l’est bougre la dort a terre au port dans manifestation pour le prix des carburants y paraît que maintenant li dort dans bureau appel d’offres la mairie saint andre

  3. inquiete pas, le prix du gasoil en russie lé pas cher dutout,
    hé fé attention, nou lé plu couillons, A T T E N T I O Nnnnnnnnnn

  4. Pour mieux comprendre les écarts de prix Metropole / réunion, il faut savoir que les produits ne sont pas de la même qualité. Le carburant vendu ici ne serait pas vendable en métropole car de trop mauvaise qualité !

  5. hey freedom, tous les mois le prix augmente et c est pas une nouveauté. est ce que vous pouvez changer un peu la question a la radio. les taxes on en a dit trop. pourquoi pas s étendre sur des sujets du genre , est ce qu on a remarque qu il y a moins de voiture sur nos routes malgré l augmentation, notre mode de conduite a changé ou pas, comment gérer le budget carbu aux prochains voyage avec la voiture de loc . ou avez vous pense au budget fuel pour les vacs . les vacs transport en commun ou vélo. peut ton penser à utiliser le vélo ou la trottinette en ville . moins de voiture en ville et plus de facilité pour les clients occasionnels. bref des sujets il y en a bcp ……et c en est assez des taxes .

  6. le salaire peine a augmenter , comment vivre le mois, quand on voit les prix de la consommation . sommes nous sous obligé de faire le régime alimentaire , faire face à ne pas nourrir les enfants face à l argent compte goutte.

    • Et ratenon qui parle toujours de mépris envers les reunionnais
      Et la région ?
      J’aurai aimé entendre ca position la dessus …pour le moment y fait le sourd ,normal zot paye pas carburant

  7. Jusqu’à 9 € le litre ça peut aller … au-delà ça empêchera les pollueurs de faire ronfler leur moteur pour emmerder les autres …

  8. je ne comprends rien en faite, le carburant vient uniquement de la Russie ?
    on ne peut pas prendre du carburant ailleurs ?
    ou c’est juste une fantaisie pour faire plaisir à macron ?

  9. depuis le tps oú l on doit concurrencer pour l hydrocarbure ici . SRPP na le monopole, li fait ce que li veut aussi li . Réunionnais = vache à lait ???

  10. Je rigole, ont doit augmenter encore car ont est une île ou ont est des roké qui a boit et qui mort pas….la seul île qui pense ont ne doit pas bouché les route ou arrêter l’économie…Mais téléphoner freedom pour aboyer…hahaha…..ont est encore des esclaves modernes……et des zéro sous l’échelle des outre-mer…..

  11. Si seulement cette augmentation pourrait empêcher les » boucaneurs  » de nous enfumé ce seraient au moins une bonne chose pour notre santé et notre terre.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Hausse des coûts de l’alimentation animale : l’État déploie un dispositif d’indemnisation exceptionnelle

Article suivant

Mickaël Pouvin : « MA PRIERE », le nouveau single évènement !

Free Dom