Professeur tué : 15 personnes en garde à vue, dont des collégiens, 34 opérations de police

1 min de lecture
10

Ce lundi matin, Gérald Darmanin est revenu au micro d’Europe 1 sur l’horrible assassinat de Samuel Paty. Il a annoncé que “80 enquêtes ont été ouvertes pour la haine en ligne, des interpellations ont déjà eu lieu. Depuis ce matin, des opérations de police ont lieu et auront lieu. Elles concernent des dizaines d’individus, pas en lien forcément avec l’enquête mais avec l’envie de faire passer un message.”

Il précise également sur suite au Conseil de défense tenu par le gouvernement dimanche, “51 structures associatives vont faire l’objet d’une visite. Certaines seront dissoutes.”

En parallèle, la sécurité autour des établissements scolaires va être renforcée d’ici la rentrée de novembre.

Le meurtre brutal du professeur Samuel Paty

Vendredi, Samuel Paty un professeur âgé de 47 ans a été sauvagement tué par Abdoullakh Abouyezidvitch A. Russe d’origine tchétchène né en 2002, il bénéficiait du statut de réfugié et n’était pas un élève du professeur.

L’assaillant a même publié un message de revendications sur Twitter, dans lequel il explique avoir tué Samuel Paty car ce dernier “a osé rabaisser Muhammad”. 

Un meurtre brutal, qui n’a pas manqué de susciter une vague d’indignations et d’émotions sur notre antenne.


10
Poster un Commentaire

avatar
10 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
9 Auteurs du commentaire
Koo2gleyôoNoah3Fred Noah Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox