Promotion du 1er janvier 2023 de l’ordre du Mérite maritime : des responsables de La Réunion distingués

3 min de lecture

Institué par la loi du 9 février 1930, l‘ordre du Mérite maritime est destiné à récompenser la valeur professionnelle des marins et le mérite des femmes et des hommes qui se sont distingués par des services particuliers pour le développement et le rayonnement des activités maritimes. La haute valeur du Mérite maritime a été reconnue par le général de Gaulle, qui a maintenu cet ordre lors de la création en décembre 1963 de l’ordre national du Mérite qui s’est substitué à 16 ordres ministériels et coloniaux.

Comme les autres ordres ministériels, il comporte trois grades : chevalier, officier et commandeur. Les promotions ont lieu chaque année à l’occasion du 1er janvier et de la fête nationale du 14 juillet. Les croix sont réparties en trois contingents (A, B, C).

C’est ainsi que la promotion du 1er janvier 2023 a fait l’objet de trois décrets signés le 28 décembre 2022 par M. Hervé Berville, Secrétaire d’Etat auprès de la Première ministre, chargé de la mer. Décorations récentes meritemaritimefnmm (meritemaritime-fnmm.com)

Plusieurs responsables de La Réunion ont été promus ou nommés à cette occasion.

Au grade d’officier :

Alain Crépy, enquêteur au bureau d’enquêtes sur les évènements de mer, vice-président de la section océan Indien de la Fédération nationale du Mérite maritime et de la Médaille d’honneur des marins (SOI-FNMM)

Au grade de chevalier :

Gaëtane GRU, épouse Beylot, assistante de service social du travail maritime

Patrice Broyer, chef d’un service des phares et balises

Adrien de Chomereau de Saint-André, président directeur général de l’armement SAPMER

Yannis Gavaudan, capitaine du navire de pêche Austral de l’armement SAPMER

Serge Gélabert, photographe et cinéaste

AnneSophie Riban, lieutenant de vaisseau, adjointe au chef du bureau de l’action de l’Etat en mer dans la zone sud de l’océan Indien.

 

Trois de ces nouveaux nominés ont été décorés par leur parrain lors d’une cérémonie qui s’est déroulée le vendredi 6 janvier à Kélonia, observatoire des tortues marines, en présence notamment de son directeur, Stéphane Ciccione, de l’administrateur en chef de 1ère classe des affaires maritimes Eric Mévélec, directeur de la mer sud océan Indien(DMSOI), et de Thierry Clot, président de la SOI-FNMM :

Adrien de Chomereau de Saint-André et Yannis Gavaudan avec comme parrain Eric Mévélec, directeur de la mer sud océan Indien

Serge Gélabert avec comme parrain l’administrateur en chef de 1ère classe des affaires maritimes (er) Bernard Salva, membre du bureau de la SOI-FNMM.

Cette cérémonie a aussi été l’occasion pour Thierry Clot et Eric Mévélec de présenter leurs vœux pour l’année 2023.

S’agissant de la SOI-FNMM, qui compte une quarantaine de membres, et après avoir vivement remercié la DMSOI pour son appui constant, Thierry Clot a souhaité une participation active de cette section à tout évènement lié au monde maritime.  Ainsi, aura lieu le samedi 28 janvier 2023 la remise du prix du Mérite maritime à l’élève le plus méritant de l’année 2022 de l’Ecole d’apprentissage maritime de La Réunion qui bénéficiera de l’appui d’un généreux mécène, la Fondation des Mers Australes. Cette manifestation se déroulera à l’occasion d’une journée d’information organisée par le directeur de cette école, Sami Ouadrani, pour financer un voyage d’études au profit de ses élèves.

Quant à la DMSOI, Eric Mévélec a rappelé les quatre grandes priorités de l’Etat dans le domaine de l’économie bleue :

  • l’emploi et la formation (attractivité des métiers maritimes, accompagnement du projet régional de lycée de la mer, financement des outils pédagogiques : simulateur de navigation, bateau-école)
  • la souveraineté (pêche et aquaculture, sécurité de nos approvisionnements par voie maritime, autonomie en matière de systèmes d’information, câbles sous-marins)
  • les solutions fondées sur la nature (préservation des récifs coralliens, énergies marines renouvelables, récifs artificiels, captation du carbone)
  • la recherche (sujet de l’exploration des grands fonds marins dans le cadre de France 2030).

 

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Recrudescence de cambriolages dans le Sud de l’île

Article suivant

Temps menaçant sur la Réunion cet après-midi

Free Dom