Pub de « Les Burgers de Papa » : 9 associations déposent plainte contre X à St-Denis et à Lyon

Localement, via leur avocat Me Alex Vardin (notre photo ci-dessous), elles ont écrit, hier mardi 15 septembre, au Procureur de la République Eric Tufféry. Les neuf associations de La Réunion ont également décidé de déposer plainte contre X avec constitution de partie civile auprès du parquet de Lyon, ville où se trouve le siège social de la société « Les Burgers de Papa ». Elles ont fait appel au conseil de l’avocate lyonnaise Me Najet Mallem.

Les neuf associations sont : EPA (écoute moi, protège moi, aide moi); Le Collectif CEVIF (pour l’élimination des violences intra familiales) ; AFECT (Association féminine de l’Est contre tristesse, tyrannie, traumatisme) ; AFEV (Association de femmes et enfants victimes de violences) ; L’association « Je suis une fleur » ; « Grins d’ciel » ; « Solidarité Kreol 974) ; « Atelier du futur papa » et l’association « Aux enfants de la chance 974 ».

A cette plainte, les neuf associations ont joint près d’une trentaine de pièces. En clair, des images qui correspondent aux publicités dont la campagne sur les réseaux sociaux a été lancée récemment par la société « Les Burgers de Papa », enseigne également présente dans notre île.

Les neufs associations ont fait appel à Evelyne Olivieri, psycho praticienne certifiée victimes et psycho trauma, présidente de LCPEA pour appuyer leur plainte. Pour la professionnelle, il n’y a pas de doute : « de telles images à caractère pornographique et pédo pornographique sur les réseaux sociaux peuvent générer des réactions émotionnelles conduisant à la dramatisation ou à la banalisation et surtout créer la confusion dans l’esprit des individus dont le narcissisme est défaillant : en manque d’affection, de reconnaissance, d’estime de soi, en mal de tendresse, d’amour sain, de liens d’attachement sécurisant et soutenant”.

Toujours selon Mme Olivieri, “ces images peuvent avoir des répercussions irréversibles sur les comportements des usagers des réseaux sociaux ; Ces images n’ayant aucune limite quant au respect de la dignité humaine peuvent être addictogènes pour les personnes prédisposées à agir sous les pulsions sexuelles ou fantasmes pédophiles ». A suivre !

Y.M.

([email protected])

L’enseigne présente ses excuses sur sa page Facebook “Les Burgers de Papa (Saint-Denis de la Réunion)”

 

“Suite aux accusations portées à l’encontre de la marque, concernant les deux publications à vocation humoristiques postées sur cette page Facebook, nous tenons d’abord à présenter nos excuses à toutes les personnes que ces publications ont pu offenser. Les Burgers de Papa n’ont en aucun cas, voulu heurter la sensibilité de qui que ce soit et nous avons réalisé immédiatement les modifications qui s’imposaient sur toutes nos plateformes. Depuis son lancement en 2013, notre entreprise se veut positive et engagée, cet engagement passe par la dénonciation via l’humour noir de certains faits ou personnes dont nous n’apprécions nullement le comportement. Nous sommes conscients que cette tentative de dénonciation du sexisme ait pu être mal interprétée et dorénavant nous serons beaucoup plus vigilants quant à la portée de nos messages.”

 

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

10
Poster un Commentaire

avatar
8 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
9 Comment authors
Robert ZipetteMôvélangKikidiLoboKoo2gle Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
gwen
Invité
gwen

c’est vraiment très bizarre comme choix de pub pour des burgers!!! ???….???? ça donne pas envie d’aller dans ce resto…

Joseph
Invité
Joseph

La déliquescence de notre société suit son cours, peut-on encore tomber plus bas?
A celui qui choquera le plus pour attirer l’attention, dans le but caché augmenter ses ventes, son profit.
Il n’y a plus de limite à la connerie, même pas capables de se remettre en question.

GusDeGus
Invité
GusDeGus

C’est exact comme remarque. Ils en sont rendus à jouer à celui qui choque le plus pour pouvoir se ” démarquer ” et vendre.
En même temps, dans un style moins choquant mais peu appétissant, la pub qui dit ” MMMMMM, Burge. .ing “, comme quelqu’un qui parle en bouffant un truc qui doit déborder de sa bouche, ça fait pas envie non plus ( En tout cas pas aux gens de mon âge, c’est peut-être moi le mis en cause, de pas suivre la bonne mode… ).

Noah
Invité
Noah

ils ont mis du viagra dedans ???

Koo2gle
Invité
Koo2gle

Si la populace était intelligente (!!!), ce genre de pub ferait repoussoir pour justement ne pas consommer le produit !

Noah
Invité
Noah

Niet ! C’est même pas goûteux , pas bon en bouche , trop salé , trop sucré !!! Fait grossir … Pub un peu rigolos sans plus !

Lobo
Invité
Lobo

ces pub donnent envie !

Kikidi
Invité
Kikidi

Inconnu ——–> buzz ———>Pub

Môvélang
Invité
Môvélang

Quand il s’agit de Mahomet et des musulmans tout est bon à caricaturer, c’est un droit, ça fait rire, ça amuse le peuple.
Mais voilà, là, il ne s’agit pas de Mahomet, ni des musulmans,

Robert Zipette
Invité
Robert Zipette

La preuve que non, vu que des associations ont porté plainte contre eux.

Et les caricatures de Mahomet ont entrainés la mort de plusieurs personnes je te rappelle.