Quand les tortues aident les météorologues

1 min de lecture

4 des 5 tortues caouannes relâchées la semaine dernière, prennent la direction de la zone dépressionnaire au Nord des Mascareignes. Objectif atteint pour le Centre de soins de Kelonia dans le cadre du programme STORM avec le Laboratoire de l’Atmosphère et de cyclones de l’Université de La Réunion.

Les balises – dont les tortues sont équipées – vont pouvoir transmettre les données océanographiques et météorologiques sous la couche de nuage, ce que ne peuvent pas faire les satellites.

Les données de température de l’eau en fonction de la profondeur influent directement sur l’intensité et l’évolution de la zone dépressionnaire. Les balises qui pèsent entre 250gr et 500gr ont été fixées sur des tortues de 50kg à 105kg de façon à s’assurer que le comportement de la tortue ne sera pas modifié par la présence de la balise.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Des chiens tués par balle

Article suivant

Inondations à Madagascar : 11 morts et 23 428 sinistrés

Free Dom