Fête de la radio « Quand on a commencé radio Free Dom, c’était presque une blague… »

1 min de lecture
7

Radio Free Dom participe activement à la première édition de la Fête Nationale de la Radio du 31 mai au 6 juin 2021.

Cette année des 40 ans de Free Dom, est une année, très spéciale : cela fait 100 ans que la radio existe, et 40 ans que les radios libres ont été autorisées à émettre en France.

Margie Sudre nous apporte son regard sur 40 ans de radio… 40 ans de Free Dom…

7 Commentaires

  1. Sinon margie qu elle nouvelles de Mickey ? Plaisir de voyager dans le temps ,avec les commémorations des années vécues et passées…
    Y avait un autre gar aussi si le docteur s en souvient ? Émission du dimanche matin avec nanar ,l ami des zonard…

  2. je vous rassure freedom vous êtes toujours une blague….entre vos titres racoleur à 10 balles pour faire du buzz, vos fautes d’orthographe à chaque phrases, vos absences totales de vérifications de sources,….ca oui vous êtes un vraie blague,….mais de mauvais goût.
    Le pire? on est obligé de faire avec!

  3. A LOL
    On est obligé a rien…………………….
    si rfo et rtlreunion faisaient de la radio ils seraient depuis longtemps devant……………………..cqfd

  4. rsl c’est vrai on est pas obligé…mdr
    mais des fois c’est quand même trop drôle de voir ou entendre ça, tellement le niveau est pittoresque

  5. Madame Margie Sudre, si vraiment vous voulez faire quelque chose de bien pour la radio, arrêtez les cancans, les buzz inutiles, demandez à vos chroniqueurs de vérifier leurs informations, et d’arrêter de faire des fautes de syntaxe et d’orthographe.
    un média digne de ce nom doit être un minimum crédible, et franchement c’est loin d’être le cas.
    bien cordialement

  6. et on voit bien qu’en plus vous vous foutez royalement de ce que l’on dit… normal tout roule pour vous et votre business….alors la déontologie de journaliste c’est sur c’est pas votre problème

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article suivant

Toute cette semaine, Free Dom a célébré la Fête nationale de la Radio

Free Dom